Le DSI va au salon «Linux Solutions Libres & Open Source»… les interviews…

Comme chaque année, je me suis rendu au salon «Linux Solutions Libres & Open Source» qui a eu lieu les 26 et 27 mai derniers, au CNIT dans le quartier de la Défense à Paris... Cette année, j'ai joué au journaliste en me permettant d'interviewer, sur le coin d'une table, deux sociétés différentes sur deux sujets complètement différents et qui me tiennent à coeur : le poste de travail (voir mon billet précédent) et la supervision.

La supervision est un sujet que j'aborde souvent avec mes pairs et, j'ai l'impression que cela pose des problèmes à pas mal d'organisations. Soit c'est fait partiellement, on surveille surtout les machines et non le "métier" (l'inverse est rarement vrai...) soit on passe énormément de temps à fiabiliser l'outil que l'on a choisi, généralement issu des solutions libres voire à développer des addons supplémentaires.

Et pourtant, la supervision est indispensable, c'est un atout certain pour un système d'information surtout quand on parvient à utiliser cette supervision pour effectuer des tâches rébarbatives comme la relance d'un service, la surveillance d'un fichier de logs, le contrôle d'un nombre d'enregistrements dans une table d'une base de données, la surveillance d'une application que l'on vient de mettre en production ou qui vient de subir une "release" majeure...etc...

Au tour de la société MERETHIS d'être interviewée, là aussi un tout petit stand tenu par Julien MATHIS, le Directeur Technique de cette entreprise française de plus de 40 collaborateurs... Créée en 2005 cette société est éditrice de la suite de logiciels de supervision Centreon. Cette suite qui s'appuie sur le collecteur de données Nagios et, est devenue rapidement une des références dans le logiciel libre pour tout ce qui touche au "monitoring".

centreon2-1

Aujourd'hui, Merethis aide les entreprises à mettre en place la solution de supervision et continue à développer la solution Centreon ; elle se targue d'avoir à son actif de belles références comme Orange, Le Crédit Agricole, LVMH, La Poste, Thales...pour n'en citer que quelques unes.

Ci-dessous, une rapide interview...

LeCastillan : Alors quelles sont les orientations en matière de supervision et que nous réservent les prochaines versions ?

Julien MATHIS : Nous investissons beaucoup actuellement afin de faciliter la supervision des ressources (au sens large du terme) se trouvant dans le Cloud et sur les services d'infrastructure en général comme, par exemple, OpenStack.

LeCastillan : D'après vous, où en sont les entreprises actuellement en terme de "Supervision" ?

Julien MATHIS : Beaucoup d'entre elles savent désormais superviser tout ou partie de leur système d'information et c'est pourquoi notre solution va désormais bien au-delà, afin de mieux profiter de toutes ces données récoltées.

LeCastillan : Comment cela ?

Julien MATHIS : Nous proposons une solution de B.I (Business Intelligence) et d'analyse permettant de traiter toutes les informations récoltées afin de réaliser des tableaux de bords
puissants et de proposer une projection, dans le temps, sur l'utilisation du S.I (l'utilisation du réseau, l'utilisation du stockage, l'utilisation des bases de données...etc...).

LeCastillan : Y a t-il d'autres nouveautés ?

Julien MATHIS : Oui nous savons désormais nous interfacer avec des outils de "ticketing" tels GLPI (ou d'autres) afin de capitaliser aussi sur les gestion des incidents.

LeCastillan : Et bien, merci beaucoup M. MATHIS et, bon vent à Merethis et à Centreon !

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

LeCastillan

D.S.I autodidacte d'une E.T.I (Entreprise de Taille Intermédiaire) de 400 personnes ayant une activité internationale 24/7 - Passionné - Aime écrire - Aime les choses "simples" - Aime la Liberté - Aime l'Open Source - Curieux - Pragmatique...

    lecastillan has 47 posts and counting.See all posts by lecastillan

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.