Comment monter un partage NFS sur Windows ?

I. Présentation

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment monter un partage NFS sur Windows en installant un client NFS via PowerShell ou l'interface graphique.

Nativement, il n'est pas possible d'accéder à un partage NFS depuis Windows, que ce soit les éditions Desktop (Windows 10 ou Windows 11), ou les éditions Server comme comme Windows Server 2019. Ce n'est pas surprenant, car ce type de partage réseau étant créé dans la plupart des cas sur un hôte Linux.

Heureusement, Microsoft a tout prévu pour permettre l'accès à un partage NFS depuis Windows Server. Il suffit de passer par l'installation de fonctionnalités facultatives.

Pour cela, j'utilise un serveur Windows Server 2019 en tant que client NFS, concernant le serveur NFS il s'agit d'un serveur Debian avec le partage /srv/partagenfs.

Si vous souhaitez découvrir le protocole NFS plus en détails, voici mon tutoriel d'introduction :

II. Installation du client NFS sous Windows

Deux méthodes d'installation seront détaillées : méthode graphique / méthode PowerShell (beaucoup plus rapide).

A. Installer le client NFS avec l'interface graphique

Ouvrez le Gestionnaire de serveur, cliquez sur "Gérer" et "Ajouter des rôles et fonctionnalités". Lorsque l'étape "Avant de commencer" apparaît, cliquez sur "Suivant".

winnfs1

Sélectionnez "Installation basée sur un rôle ou une fonctionnalité" et poursuivez.

winnfs2

Ensuite, sélectionnez le serveur sur lequel vous souhaitez installer la fonctionnalité, continuez. Concernant l'étape "Rôles de serveurs" vous pouvez la passer, car dans ce cas c'est l'installation de fonctionnalités qui nous intéressent.

Désormais, nous arrivons à l'étape la plus importante de l'installation : le choix des éléments à installer. Vous devez cocher deux fonctionnalités :

- Client pour NFS

- Outils d'administration de serveur distant > Outils d'administration de rôles > Outils de services de fichiers > Services des outils de gestion du système de gestion de fichiers en réseau (ceci étant un outil RSAT).

Une fois les deux choix effectués, cliquez sur "Suivant".

Client pour NFS Windows

Enfin, cliquez sur "Installer" et patientez un instant.

B. Installer le client NFS avec PowerShell

Ouvrez une console PowerShell, et, saisissez la commande suivante sur votre serveur Windows :

Install-WindowsFeature NFS-Client,RSAT-NFS-Admin

Patientez pendant l'installation, vraiment très simple et efficace en PowerShell une fois le nom des fonctionnalités repéré.

Si vous souhaitez installer le client NFS sur une édition Desktop de Windows, comme Windows 10 ou Windows 11, la commande est différente :

Enable-WindowsOptionalFeature -FeatureName ServicesForNFS-ClientOnly, ClientForNFS-Infrastructure -Online

III. Monter un partage NFS sur Windows

L'installation étant effectuée, on peut désormais monter le partage NFS sur le serveur Windows. Ouvrez une Invite de commande, et, utilisez la commande mount comme ceci pour un montage anonyme :

mount -o anon <serveur>:<partage> <lettre-montage>:

N'utilisez pas une console PowerShell pour monter le partage NFS avec la syntaxe ci-dessus, car cela ne fonctionnera pas : il y a un alias entre "mount" et "New-PSDrive".

mount -o anon 192.168.100.121:/srv/partagenfs N:
Partage NFS monté sur Windows avec mount
Partage NFS monté sur Windows avec mount

Si vous utilisez une console PowerShell, vous pouvez utiliser ceci :

New-PSDrive -Name N -Root "\\192.168.100.121\srv\partagenfs" -PSProvider FileSystem

Néanmoins, je trouve que les résultats sont assez aléatoires pour monter un partage NFS avec New-PSDrive. Préférez plutôt la commande "mount" dans l'Invite de commande.

Le partage NFS se retrouve bien sous la lettre N sur le serveur :

Nous pourrions également monter ce partage NFS à partir de l'Explorateur de fichiers Windows, en précisant le chemin vers le partage au format UNC. Cela donnerait : \\192.168.100.121\srv\partagenfs

IV. Registre Windows : AnonymousGid et AnonymousUid

Lorsque le partage NFS est monté comme nous venons de le faire, il y a de fortes chances pour qu'il soit monté en lecture seule. Si vous avez besoin d'être en mode anonyme tout en ayant les droits de lecture et d'écriture, il va falloir modifier la base de Registre de Windows.

Ouvrez l'éditeur de Registre en tant qu'administrateur :

regedit.exe

Parcourez l'arborescence comme ceci :

HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\ClientForNFS\CurrentVersion\Default

Ici, il va falloir créer deux valeurs "DWORD (32 bits)" nommées : AnonymousGid (ID du groupe) et AnonymousUid (ID de l'utilisateur).

Pour ces valeurs, la valeur décimale doit correspondre à l'ID déclaré dans la configuration du partage NFS, sur le serveur distant. Pour ma part, mon partage s'appuie sur l'utilisateur nobody et le groupe nogroup. Ces deux éléments ont le même ID : 65534.

Sur mon serveur Linux, dans le fichier "/etc/exports", j'ai la configuration suivante :

/srv/partagenfs 192.168.100.0/24(rw,sync,anonuid=65534,anongid=65534,no_subtree_check)

Ce qui me donne dans le Registre :

Registre Windows : les valeurs AnonymousGid et AnonymousUid
Registre Windows : les valeurs AnonymousGid et AnonymousUid

Suite à cette modification, il faut redémarrer le serveur. Ensuite, vous devriez pouvoir accéder au partage NFS en lecture et écriture !

V. Paramétrage du client NFS

En cas de nécessité, sachez qu'il est possible de paramétrer le client NFS que nous avons installé. Pour cela, accédez aux Outils d'administration et ouvrez "Services pour NFS". Lorsque la console est ouverte, effectuez un clic droit sur "Client pour NFS" et cliquez sur "Propriétés".

Propriété client pour NFS

Divers paramètres sont accessibles, comme le(s) protocole(s) de transport à utiliser par le client NFS (UDP, TCP ou les deux) ou encore les autorisations UNIX à attribuer par défaut aux fichiers créés sur le partage.

Options du client NFS Windows

Enfin, l'onglet "Sécurité" sert à spécifier les stratégies de sécurité autorisées. Tout ce qui concerne Kerberos, à savoir "krb5", "krb5i" et "krb5p" nécessite d'utiliser NFS v4 au minimum.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3270 posts and counting.See all posts by florian

6 thoughts on “Comment monter un partage NFS sur Windows ?

  • Comme toujours tu es un roi. J’apprécie toutes les docs que tu fais qui me font avancer. Tu es clair et conscit.parfait merci beaucoup

    Répondre
  • Bonjour,

    Merci pour le tutorial, sur le serveur Linux hébergeant le partage NFS y a t-il des options à indiquer pour que le client NFS Windows puisse y accéder ?

    Merci pour votre réponse.

    Répondre
  • Hello,

    Super demo comme toujours 😉
    J’essaie d’installer le client nfs natif pour windows 7 pro. Pb : il n’est pas natif sous windows pro.
    Existe-t-il un module client nsfs pour cette version de windows ?
    Merci pour ta réponse

    Cheers

    Répondre
    • Hello Abdel,

      Sur Windows 7 Pro/Entreprise, il y aurait NFS dans la liste des fonctionnalités en passant par Panneau de configuration… D’après ce que j’ai vu sur Internet : Control Panel > Programs and Features > Turn Windows features on or off (upper left corner) > Check ‘Services for NFS’ in the listing > Ok each dialog

      Tu n’as pas ça ?

      Cordialement,
      Florian

      Répondre
  • salut,
    je voudrais essayer ton tuto en passant par windows 10 pro
    pour partager en NFS vers 1 vieux lecteur multimédia dont la partage par SMB ne fonctionne car trop vieux (a cause de la version SMB v1).

    mount \\192.168.1.10\home\florian T:

    mais sur cette ligne de commande ,
    a quoi correspond la lettre « T ». c’est la lettre ou se trouve le dossier a partager sous windows si on possède plusieurs disque dur sous windows ou la lettre pour moi de mon lecteur multimedia ??

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.