Acer victime d’un ransomware : une rançon record de 50 millions de dollars !

Le constructeur de matériel informatique Acer est victime d'un piratage informatique dont le groupe de hackers REvil est à l'origine. Une rançon de 50 millions de dollars est demandée à Acer, ce montant astronomique est un record !

Le groupe de hackers REvil a revendiqué cette attaque par l'intermédiaire de son blog. En guise de preuves, les hackers ont publié des copies d'écran correspondantes à des documents financiers d'Acer. De son côté, Acer n'a pas confirmé cette attaque officiellement, mais indique qu'une enquête est en cours. Néanmoins, le fabricant avoue avoir découvert des anomalies au mois de mars et qu'il y a eu des mesures de précautions prises immédiatement.

Quoi qu'il en soit le montant demandé pour la rançon est un record : 50 millions de dollars. En théorie, c'est la somme qu'Acer doit payer pour récupérer l'accès à ses fichiers, mais aussi pour éviter qu'ils soient divulgués sur Internet. Pour le moment, Acer propose 10 millions de dollars, tandis que les hackers ont auraient précisé qu'au-delà du 28 mars, si la somme n'était toujours pas payée, elle serait doublée. La rançon passerait alors à 100 millions de dollars. Jusqu'ici, la rançon la plus élevée était de 30 millions de dollars et c'était l'année dernière.

La cible du moment, ce sont les serveurs de messagerie Exchange : reste à savoir si c'est ce qui a fait défaut à la firme taïwanaise ou si le point d'entrée est différent. En tout cas, c'est la piste mise en avant par le site Bleeping Computer, à juste titre.

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 2892 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.