Avast ferme sa filiale qui revendait les données de navigation

Le PDG d'Avast, Ondrej Vlcek, a annoncé la fermeture immédiate de Jumpshot, la filiale d'Avast qui est à l'origine de la revente des données de navigation des utilisateurs, dont nous vous parlions la semaine dernière.

Pour rappel, l'enquête menée par Motherboard et PCMag indiquait que Jumpshot revendait les données de navigation des utilisateurs d'Avast qui utilisaient la version gratuite. Des données revendues ensuite à de nombreuses sociétés, notamment Google, Microsoft ou encore Pepsi.

Suite à cette incident, le PDG d'Avast a pris sa décision et il a déclaré : « Je suis arrivé à la conclusion que l'activité de collecte de données n'est plus conforme à nos priorités en matière de respect de la vie privée ».

Depuis 2015, Jumshop récoltait les données de navigation de 100 millions de terminaux, ce qui comparait au nombre d'utilisateurs payants, représente près d'un appareil sur quatre. D'après eux, les données revendues étaient anonymisées mais visiblement en recoupant les données il était envisageable d'identifier certains clients.

Espérons que cette société ne (re)voit pas le jour sous un autre nom, avec les mêmes salariés et que tout reprennent en toute discrétion une fois l'incendie éteint... Cela devait être juteux pour Avast donc il semble quand même difficile de s'en passer, nous verrons dans les mois à venir si cela à des conséquences.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2192 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.