BlueFrag : une faille Bluetooth qui touche Android 8 et 9

Les chercheurs en sécurité du ERNW ont découvert une nouvelle vulnérabilité au sein du Bluetooth. Baptisée BlueFrag, elle est présente sur Android 8 Oreo et Android 9 Pie, et peut-être même sur les versions antérieures. De son côté, Android 10 est épargné.

Cette faille est relativement sérieuse puisqu'elle peut être exploitée à partir du moment où votre Bluetooth est actif, ce qui permettra à l'attaquant de récupérer l'adresse Mac associée. Ensuite, il peut exécuter du code à distance de façon silencieuse sur votre appareil. S'il récupère votre adresse Mac de la carte Wi-Fi cela pourrait suffire puisque sur certains appareils, elle permet de déduire l'adresse Mac Bluetooth.

Un correctif de sécurité est disponible, reste à voir dans quelle mesure les fabricants vont le déployer sur les smartphones vieillissants : un éternel problème. Quoi qu'il en soit, cette vulnérabilité nous rappelle l'importance du Bluetooth et de sa sécurité, notamment parce qu'il est utilisé dans les objets connectés en tout genre.

Référence de la vulnérabilité : CVE-2020-0022

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2147 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.