Installer System Center Configuration Management 2012 R2

Progression :

I. Présentation

Je suis sûr que vous attendiez ce moment depuis le début de ce cours, et oui, il va falloir s’atteler à l’installation de System Center Configuration Manager. Si vous avez suivi l’intégralité de ce cours et que vous êtes arrivé jusqu’ici, je vous rassure le plus dur est fait !


Avant de commencer, si vous n’avez pas les sources pour SCCM, vous pourrez les obtenir depuis le centre d’évaluation de Microsoft : Télécharger SCCM

Pour ceux qui attaquent directement par cet article sans avoir consulté les précédents, je vous suggère de lire le processus de mise en place depuis le début pour vérifier que votre infrastructure est prête.

II. Installation de SCCM

Montez l’image ISO sur votre serveur ou bien le DVD si ça vous fait plaisir… Puis exécutez le fichier d’installation. Vous obtiendrez le menu comme sur l’image ci-dessous ; cliquez sur « Installer ».

Note : Vous remarquerez sur mon setup que j’installe SCCM 2012 SP2 et non SCCM 2012 R2, sachez que l’installation est identique. Tout comme ces deux versions de SCCM qui sont très très proches, pour preuve la mise à niveau de SCCM 2012 SP2 vers SCCM 2012 R2 est représentée par un fichier de 5 Mo…

Lisez les informations d’introduction si vous le souhaitez puis continuez…

Nous réalisons l’installation de SCCM au sein d’une infrastructure où il n’y en a pas et où il s’agit du premier site à gérer, choisissez donc « Installer un site principal Configuration Manager ».


Ensuite, je vous laisse le soin d’ajouter votre licence SCCM ou de passer par la version d’évaluation de 180 jours.

Acceptez les termes du contrat de licence et continuez…

Acceptez de nouveaux les termes du contrat de licence et poursuivez l’installation…

Une cinquantaine de fichiers doit être téléchargés pour réaliser l’installation, choisissez « Télécharger les fichiers » et indiquez un chemin pour les stocker.

Note : Si vous devez annuler l’installation et la reprendre après le téléchargement, vous pourrez choisir la deuxième option pour réutiliser les fichiers déjà téléchargés.

 

Le téléchargement est plus ou moins long selon votre bande-passante…

Vous devez choisir la/les langue(s) pour le serveur et la /les langue(s) pour le client SCCM. Pensez à cochez le français en plus de l’anglais, encore que, ce n’est pas une obligation.

Vous devez maintenant paramétrer ce nouveau site SCCM, indiquez un code de site, un nom pour ce site, puis veillez à ce que l’installation de la console Configuration Manager soit activée.

Cette étape importante dépend des cas de figure. Si vous n’avez pas encore installé SCCM au sein de votre infrastructure, choisissez tout simplement « Installer le site principal en tant que site autonome ».

Si vous ajoutez ce site principal au sein d’une hiérarchie existante c’est-à-dire à une infrastructure où il y a un serveur CAS, vous devez plutôt choisir la première option à savoir « Joindre le site principal à une hiérarchie existante ».

Note : Le CAS (Central Administration Site) est un nouveau rôle intégré depuis SCCM 2012, qui est utile lorsque vous allez utiliser une hiérarchie au sein de votre infrastructure. Il permet de collecter les informations de serveurs SCCM positionnés sur vos sites primaires afin d'avoir une vue globale. Cette centralisation permet aussi de gérer certaines tâches administratives directement depuis le CAS, c'est l'élement de plus haut niveau dans une hiérarchie SCCM.

 

Le site étant configuré, il faut indiquer à SCCM comment il doit se connecter au serveur de base de données SQL Server. Indiquez le nom du serveur SQL Server que vous avez installé précédemment, pour le nom de l’instance vous pouvez laisser vide (sauf si vous l’avez modifié pendant l’installation).

Enfin, indiquez un nom pour la base de données, par exemple « CM_ITC ».

Laissez les emplacements par défaut et continuez.

Pour le fournisseur SMS, indiquez le nom complet FQDN de votre serveur SCCM. Il ne s’agit pas des SMS tels qu’on les connait sur nos mobiles… Mais il s’agit ici d’un fournisseur WMI qui permet l’accès en lecture et écriture à la base de données de ConfigMgr. Plus d’infos : SMS Provider

Indiquez ensuite « Configurer la méthode de communication sur chaque rôle de système de site », sans cocher l’option HTTPS sauf si vous avez déjà une PKI opérationnelle dans votre infrastructure (et il faudra déployer le certificat adéquat).

Cochez les deux cases proposées pour définir sur ce serveur SCCM en tant que point de gestion et point de distribution.

Décidez de participer ou non au programme d’amélioration.

Cliquez sur « Suivant », l’assistant va alors analyser toute la configuration et votre infrastructure pour voir si l’installation de SCCM peut-être réalisée. Suspens…

Si vous n’avez pas d’erreur, c’est tout bon ! Prenez toutefois connaissance des avertissements pour voir si ça correspond à des points importants que vous souhaitez corriger. J’ai remarqué qu’il arrive qu’un avertissement soit remonté par rapport aux autorisations sur le container « System Management » bien qu’il soit bien configuré.

C’est le moment de cliquer sur « Commencer l’installation » 🙂

L’installation peut être assez longue… Tout dépend de la puissance de votre serveur. Dans mon cas, elle a durée quasiment 19 minutes mais mon serveur n’est pas une bombe.

Quand l’installation sera terminée, vous pourrez ouvrir la console ConfigMgr sur votre serveur et commencer à utiliser l’outillage !

Ce cours touche à sa fin puisqu’il se concentrait sur l’installation, merci à tous ceux qui l’auront suivi et j‘espère qu’il contient suffisamment de détails pour que vous puissiez installer SCCM sereinement.

D’autres tutoriels sur la configuration de ConfigMgr seront publiés pour faire suite à ce cours.


Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

    Florian B.

    Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

    florian has 1913 posts and counting.See all posts by florian

    3 pensées sur “Installer System Center Configuration Management 2012 R2

    • Merci Beaucoup pour ce tuto très complet , les explications étaient claires en précises .

      B.

      Répondre
    • Bonjour,

      j’ai tout suivi à la lettre, j’ai eu quelques erreurs mais qui n’ont pas été difficiles à régler avec Google :).
      Pour info, l’appli demande maintenant un minimum de 8Go de RAM.

      En tout cas merci beaucoup ça m’a beaucoup aidé !

      Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.