Qu’est-ce qu’une GPO Starter ?

Progression du Module
0% Terminé

I. Présentation

Jusqu'ici, nous avons vu ensemble les stratégies de groupe "classiques" que l'on peut créer directement à partir de la console GPMC. Il y a un autre type de GPO qu'il est possible de créer, il s'agit de la "GPO Starter", mais alors à quoi ça sert ? Comme son nom peut le laisser penser, il s'agit d'une GPO qui va servir de point de départ pour créer une ou plusieurs autres GPO ; autrement dit il s'agit d'un template.

Il est alors possible d'utiliser une GPO Starter comme base pour créer une ou plusieurs GPO, cela peut-être utile si vous avez plusieurs variantes d'une même GPO à créer, mais que la base doit être commune, car vous avez à chaque fois des paramètres identiques. Vous créez cette base, et ensuite vous l'utilisez pour créer vos GPO afin d'ajouter seulement les paramètres spécifiques.

Note : si l'on utilise une GPO Starter pour créer une GPO, et que l'on modifie ensuite la GPO Starter, cela ne va pas remettre à jour automatiquement toutes les GPO qui ont utilisé ce template. Le template est vraiment utilisé au départ lors de la création de la GPO, puis il n'y a plus de lien entre les deux objets par la suite.

II. Créer une GPO Starter

À l'aide de la console GPMC, on retrouve ces GPO sous le container "Objets GPO Starter". De base, il faut initialiser les GPO Starter, il suffit de cliquer sur le bouton "Créer le dossier des objets GPO Starter". Vous verrez que par défaut il y en a 2, enfin ce nombre peut évoluer en fonction de la version de votre console GPMC.

Concrètement, cela va générer un nouveau dossier au sein du SYSVOL de votre domaine :

Ensuite, pour créer une nouvelle GPO Starter, il n'y a rien de compliqué : un clic droit sur "Objets GPO Starter" puis "Nouveau" sera suffisant pour ouvrir la fenêtre de création.

Donnez un nom à votre objet et pensez à indiquer un commentaire, puis validez. La GPO va ensuite être listée dans la liste des GPO Starter.

La GPO apparaît bien dans la liste.

Maintenant, il ne reste plus qu'à modifier cette GPO Starter et à la configurer comme n'importe quelle autre GPO. Néanmoins, les GPO Starter ne permettent pas de définir des paramètres de type "Préférences". Bien entendu, il n'est pas possible de lier cette GPO Starter sur une OU, le domaine ou un site de votre arborescence : il s'agit seulement d'un template.

Note : il est à noter que les GPO Starter peuvent être sauvegardées, sur le même principe que pour les GPO standards.

III. Créer une GPO à partir d'une GPO Starter

Si vous créez une GPO (classique) via la console GPMC, vous verrez qu'il y a l'option "Objet Starter GPO source" et que dans la liste déroulante on retrouve bien la GPO Starter que l'on vient de créer. Il suffit de la choisir et de valider.

Le fait d'avoir sélectionné une GPO Starter lors de la création, cela implique que la GPO que vous venez de créer contient déjà des paramètres : elle contient tous ceux définis dans la GPO Starter au moment de la création.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2463 posts and counting.See all posts by florian