Renommer le compte Administrateur

Module Progression
0% Terminé

Une des meilleures pratiques lors de la configuration de base d’un serveur, c’est de renommer le compte Administrateur local intégré par défaut à Windows.

Pour effectuer cette manipulation rapidement, une ligne de commande suffira. Plus précisément, on va renommer le compte « Administrateur » en « admincore », cela en s’appuyant sur WMIC :

wmic useraccount where "sid like '%500'" call rename admincore

La commande peut paraître abrupte au premier abord, mais ce n’est qu’une apparence :

On utilise une requête WMI pour sélectionner le compte utilisateur qui contient « 500 » dans son SID (identifiant de sécurité unique), et on invoque une action pour le renommer.

Par défaut, lorsque l’on installe Windows l’utilisateur Administrateur local a toujours un SID qui termine par 500, ce qui explique la requête.

Note : WMIC pour Windows Management Instrumentation Command permet de gérer un système d’exploitation Windows en tirant profit de WMI.

Renommer le compte Administrateur local avec WMIC
Renommer le compte Administrateur local avec WMIC

Pensez à redémarrer le serveur à la suite de cette modification, des erreurs pourront survenir par la suite si vous le faites pas :

Restart-Computer
Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 3062 articlesVoir toutes les publications de cet auteur