Renommer Windows en ligne de commande : PowerShell, netdom, sconfig

Dans ce chapitre, nous allons voir différentes solutions pour renommer le serveur en ligne de commande : PowerShell, netdom mais aussi sconfig. Suite à l’installation, le serveur dispose d’un nom générique sous la forme « WIN-XXXXXXXX ».

Comme je le disais en introduction, les trois solutions possibles sont :

  • L’utilitaire en ligne de commande « netdom »
  • L’utilitaire en ligne de commande « sconfig »
  • PowerShell

Personnellement, je conseille l’utilisation de la méthode PowerShell puisque c’est une méthode qui fonctionnera sur tous les serveurs récents, et c’est une solution qui a de l’avenir. Pour le reste, « sconfig » est typique à Windows Core et « netdom » est une commande relativement ancienne.

De manière générale, concentrez-vous sur les commandes PowerShell tout en prenant en considération les alternatives. Des alternatives parfois plus simples et efficaces.

Pour ma part, je vais renommer mon serveur en « CORE01 » à la place du nom actuel « WIN-KC1P6K7PECT » qui n’est pas très original et difficile à retenir.

I. Renommer une machine Windows avec PowerShell

Depuis PowerShell 3.0, il existe une commande toute simple pour renommer une machine Windows, grâce à l’utilisation du commandlet « Rename-Computer ».

Note : si vous utilisez une ancienne version de Windows Server Core (par exemple : Windows Server 2012 R2), vous devez basculer de l'Invite de commandes à PowerShell en exécutant "powershell.exe". Sur les dernières versions, c'est PowerShell qui se lance par défaut.

Pour renommer le serveur avec Rename-Computer, il suffit de spécifier le paramètre -NewName, suivi du nom que l'on souhaite. Pour ma part, cela donne la commande suivante :

Rename-Computer -NewName "CORE01"

Dans la commande ci-dessus, il vous suffit de remplacer le champ nom par le nouveau que vous souhaitez donner à votre machine.

Remarque : La commande équivalente en Powershell 2.0 est la commande suivante : (Get-WmiObject -Class Win32_ComputerSystem).rename("nom")

Enfin, on termine simplement avec une commande pour redémarrer le serveur. Là encore, nous avons une commande PowerShell à disposition :

Restart-Computer

L'alternative consiste à utiliser la commande "shutdown" et l'option "/R" pour redémarrer.

shutdown /R

Voici un exemple de sortie :

Au redémarrage de la machine, on peut vérifier que le nom est changé grâce à la commande « hostname ».

hostname

II.  Renommer la machine en utilisant netdom

Pour ceux qui le souhaitent, je vous propose de découvrir comment renommer votre serveur avec netdom, en s'appuyant sur l'option « renamecomputeur ».

Afin de renommer la machine, saisissez cette commande :

netdom renamecomputer WIN-XXXXXXX /NewName:CORE01

Dans cette commande, vous devez changer deux choses : la valeur "WIN-XXXXX" qui correspond au nom actuel de votre serveur et "CORE01" qui correspond au nom que vous souhaitez lui donner. Autrement dit :

netdom renamecomputer <nom-actuel> /NewName:<nouveau-nom>

Un message d’avertissement apparaît afin de vous signaler que l’ordinateur sera renommé. Penser à lire l’avertissement indiqué. En fait, il vaut mieux renommer le serveur à l’installation et ne plus remodifier ce nom pour éviter de s’attirer des problèmes (cela peut avoir des conséquences en fonction des rôles installés sur votre serveur par la suite).

Validez la demande de modification du nom de l’ordinateur en indiquant « O » puis appuyez sur « Entrée ».

Il ne reste plus qu’à redémarrer l’ordinateur grâce à "Restart-Computer" ou "shutdown /R" : c'est vous qui choisissez.

Terminons par la troisième méthode : SCONFIG.

III. Modification du nom avec SCONFIG

Il suffit de saisir la commande « sconfig » dans la console de Windows pour ouvrir cet utilitaire de configuration (qui se lance également au démarrage).

Ensuite, vous devez faire le choix « 2 » pour changer le nom de l’ordinateur. Une fois le choix effectué, saisissez le nouveau nom et appuyez sur Entrée, un message vous demandant de redémarrer l’ordinateur pour appliquer la modification apparaîtra. Validez une nouvelle fois en saisissant "O" et en appuyant sur Entrée.

Voilà, nous venons de voir trois méthodes différentes pour renommer une machine Windows Server Core à partir de la ligne de commande !

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3474 posts and counting.See all posts by florian