Comment analyser le contenu de son NAS Synology ?

I. Présentation

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment analyser le contenu de son NAS Synology avec le paquet "Analyseur de stockage" afin d'obtenir des informations sur les données stockées sur votre serveur de stockage.

L'analyseur de stockage est un paquet gratuit qui va permettre d'obtenir des informations sur les données stockées sur votre NAS, notamment :

  • Espace de stockage consommé par chaque utilisateur
  • Espace de stockage consommé par les différentes catégories de fichiers (vidéos, exécutables, documents, images, etc.)
  • Espace de stockage consommé par chaque partage et chaque dossier d'un partage
  • Détecter les fichiers en double
  • Rechercher les fichiers les plus volumineux ou supérieurs à une taille spécifique
  • Rechercher les fichiers accédés le plus récemment récent
  • Rechercher les fichiers accédés le moins récemment

En complément de l'application native "Gestionnaire de stockage", cette seconde application s'intéresse au contenu de vos différents volumes et partages. Il est possible de planifier des tâches de rapport qui vont automatiquement tourner afin de générer un rapport correspondant à vos critères. Ce rapport peut également être envoyé par e-mail, ou tout simplement accessible via l'interface DSM.

Pour ce tutoriel, je vais utiliser un NAS Synology DS220+ qui tourne sur DSM 7 et qui est équipé de deux disques durs Synology 8 To. Le paquet "Analyseur de stockage" est disponible sur DSM 6.2 également, et il est compatible avec de nombreux modèles. Pour avoir le détail, rendez-vous sur le site officiel : Analyseur de stockage.

II. Installer l'Analyseur de stockage

À partir de l'interface DSM et du Centre de paquets, le paquet "Analyseur de stockage" peut être installé d'un simple clic sur le bouton "Installer". Ce paquet ne nécessite pas l'activation avec un compte Synology.

Synology - Analyseur de stockage

Cliquez sur "Ouvrir" afin de lancer l'application et passer à la partie suivante de ce tutoriel.

III. Configurer l'Analyseur de stockage Synology

La première étape consiste à définir l'emplacement où le paquet doit stocker les données relatives aux rapports qui seront générés. Cliquez sur "Oui" afin de définir cet emplacement.

Vous devez définir un emplacement sur l'un de vos partages, tout en sachant que cet emplacement est modifiable par la suite. L'analyseur de stockage va également vous indiquer l'espace disque utilisé sur chaque volume si l'option "Recueillir l'historique d'utilisation du volume selon une planification" est activée. Ensuite, chaque rapport peut avoir sa propre planification.

En parlant de rapport, l'assistant, démarre et nous propose de créer un premier rapport. Vous devez nommer ce rapport via "Nom de la tâche" et si vous souhaitez le recevoir par e-mail, il faut cocher l'option "Adresse e-mail du destinataire". Bien entendu, cela nécessite de configurer les notifications par e-mail sur le NAS afin de lui indiquer le serveur SMTP à utiliser. Dans tous les cas, les rapports générés sont consultables sur l'interface de DSM.

Pour que le rapport soit généré automatiquement, cochez l'option "Générer les rapports selon une planification" et choisissez la récurrence ainsi que l'heure. En complément, on peut définir le nombre de rapports à conserver pour cette tâche, dans la limite de 500 rapports, via l'option "Nombre maximum de rapports conservés". Si l'on génère un rapport par jour, cela permet d'avoir un historique sur 500 jours. Nous verrons ensuite qu'il est possible de naviguer d'un rapport à l'autre, au sein d'une même tâche.

Ensuite, il faut choisir ce que doit contenir le rapport. Il suffit de décocher/cocher en fonction de vos besoins. C'est aussi l'occasion de voir les possibilités offertes par cette application en termes de reporting.

Désormais, il faut choisir les partages à analyser avec cette tâche. En fonction des différents partages et de leur usage, il est possible de créer des tâches de reporting adaptées. Dans cet exemple, je choisis la première option pour inclure tous les partages actuels (et les éventuels à venir) au sein de cette tâche.

L'étape "Paramètres avancés" permet de configurer la recherche de fichiers en double. Les résultats seront élevés avec certaines applications, notamment s'il y a des sauvegardes Active Backup dans le périmètre d'analyse de cette application. Si vous ne souhaitez pas rechercher les doublons, il faut désactiver la première option. Sinon, je vous recommande de ne pas ignorer les noms de fichier pour détecter les doublons, car c'est un bon indicateur.

Poursuivez jusqu'à la fin où un résumé va s'afficher. La tâche est prête à être exécutée. Pour lancer manuellement la collecte d'informations, il suffit de sélectionner la tâche dans la liste puis de cliquer sur "Rapport" puis "Générer les rapports maintenant".

Il ne reste plus qu'à patienter, plus ou moins longtemps en fonction des données à analyser, le temps que le rapport soit généré par l'application.

IV. Les rapports de stockage Synology

Lorsque le rapport est généré, il est consultable en cliquant sur la flèche en bout de ligne, dans la liste des tâches. Le rapport est divisé en plusieurs sections que l'on peut consulter en naviguant dans le menu situé à gauche.

La section "Utilisation" indique l'espace disque utilisé par chaque partage, et si l'on clique sur un partage, on obtient les informations par dossier. Sur l'exemple ci-dessous, on peut voir que c'est la Corbeille (#recycle) qui représente la taille la plus importante. En cliquant sur l'icône en haut à droite et en cochant l'option "Exclure les corbeilles de cette analyse", on peut exclure toutes les corbeilles des résultats.

La section "Type de fichier" permet de voir quels sont les types de fichiers les plus utilisés. Les catégories prédéfinies sont modifiables afin d'ajouter des extensions supplémentaires, par contre il n'est pas possible d'ajouter des catégories. Dommage. Il n'est pas possible non plus de cliquer sur une catégorie pour obtenir la liste des fichiers correspondants. Cela donne tout de même un aperçu.

Ensuite, d'autres sections permettent de voir les fichiers en double, de rechercher les fichiers par taille comme dans l'exemple ci-dessous avec les fichiers de plus de 500 Mo présents sur le NAS. Cette fonction me semble particulièrement utile si l'on a besoin de faire du tri afin d'identifier les fichiers gourmands. Dans le même esprit, les deux sections du dessous permettent de voir les fichiers utilisés récemment, et ceux qui n'ont pas été utilisés depuis longtemps. Il n'est pas possible d'effectuer un filtre sur la date.

La partie basse de la fenêtre affiche une frise chronologique où chaque rapport est représenté par un point. Cela permet de parcourir facilement les différents rapports associés à cette tâche.

En complément, si l'on clique sur "Signaler l'action" puis "Afficher le rapport", une fenêtre s'ouvre avec les mêmes informations, mais affichées différemment. Cette affiche prend plus des allures de rapport de synthèse.

Pour ceux qui se demandent si l'application Active Insight est capable de remonter ces informations, la réponse est non. En tout cas, pour le moment Active Insight se limite à des informations sur l'utilisation globale des volumes et les performances. Afin d'analyser le contenu de son NAS, l'application "Analyseur de stockage" est pertinente même si Synology pourrait encore l'améliorer. Par exemple, ce serait bien d'avoir des graphiques qui montrent l'évolution d'un rapport à l'autre. Cela pourrait permettre de voir si l'espace disque utilisé par les fichiers vidéos augmente, diminue ou s'il est stable.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 4090 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.