Comment convertir une vidéo avec Movavi Video Converter ?

I. Présentation

Lorsqu'il est nécessaire de convertir un fichier vidéo, d'un format vers un autre, il y a plusieurs solutions : utiliser un convertisseur en ligne, utiliser un logiciel gratuit tel que VLC Media Player ou un logiciel payant comme Movavi Video Converter.

Personnellement, je ne suis pas fan de la première option "convertisseur en ligne" : on ne sait pas trop ce que va devenir notre vidéo source chargée sur le service en ligne. Ensuite, la solution VLC Media Player est intéressante, car on est nombreux à utiliser ce logiciel en tant que lecteur vidéo. Dans un précédent article, je parlais justement de la conversion de fichiers audio et vidéo avec VLC mais nous y reviendrons en deuxième partie de cet article.

Enfin, il y a la possibilité de s'orienter vers un logiciel payant, mais sans se ruiner... Aujourd'hui, je vais vous parler du logiciel Movavi Video Converter, qui offre des options supplémentaires vis-à-vis de VLC. Movavi est un éditeur bien réputé (4,2/5 avec plus de 1000 évaluations) qui propose des logiciels efficaces, légers, à un prix abordable.

Vous pouvez obtenir Movavi Video Converter en version d'essai de 7 jours sur le site officiel. Cette version offre un accès à toutes les fonctionnalités, mais il y a une limitation : les vidéos converties seront tronquées à la moitié. La * version payante quant à elle est proposée via différentes formules :

  • 29,95 € TTC pour une licence 1 PC pour 1 an
  • 39,95 € TTC pour une licence 1 PC à vie
  • 114,85 € TTC pour une licence 1 PC à vie dans un package qui intègre 6 logiciels développés par Movavi

https://www.movavi.com/fr/videoconverter/

II. Utilisation de Movavi Video Converter

Après son installation, le logiciel va occuper 177 Mo sur votre disque, ce qui est raisonnable. L'interface arbore un thème sombre, qui se découpe en deux zones : la zone supérieure avec les fichiers à convertir et la zone inférieure avec le format de destination.

Des profils sont proposés par défaut pour le format de destination, tout en sachant que l'on peut convertir des fichiers vidéos, mais aussi des fichiers audio et des images. Les formats populaires sont présents : MP4, AVI, MOV, MKV ou encore WebM.

Une fois les fichiers ajoutés, on peut voir le nom du fichier source et sa taille actuelle, ainsi qu'au centre son poids une fois la conversion réalisée, et il est possible de donner un nouveau nom pour le futur fichier de destination. Le poids va varier en fonction du profil de destination que vous souhaitez, ce qui vous donne une idée du poids avant même de réaliser la conversion. Un bon point. Avant de déclencher une conversion, il suffit de choisir dans la zone inférieure le format de destination.

Si l'on clique sur le bouton "Editer" à droite, il y a une fenêtre qui s'ouvre et qui donne accès à quelques outils de retouche. Par exemple, on appliquer des effets sur l'image (des filtres), ajuster la luminosité, le contraste, ajouter un filigrane, gérer le volume, ou encore rogner l'image. C'est plutôt appréciable puisque cela évite de repasser par le logiciel de montage s'il y a un réglage à effectuer, mais il sera appliqué à l'ensemble de la vidéo. En fait, c'est fonction sont tirées du logiciel Movavi Video Editor.

Le logiciel propose plusieurs profils prédéfinis pour la conversion, mais ils sont ajustables, notamment pour choisir un codec vidéo spécifique ou pour redimensionner l'image. L'upscaling est proposé aussi : une vidéo en 720p peut être convertie en vidéo 1080p. Pour le MP4, nous avons le choix entre plusieurs codes : H.264, H.265 ou MPEG-4.

J'ai effectué la conversion de fichiers au format MP4 vers différents formats cibles, notamment MP4 avec un autre codec et de l'AVI. Au-delà du gain sur la taille du fichier, ce qui m'a impressionné sur le coup, c'est la vitesse à laquelle le logiciel a effectué la conversion des fichiers. Quelques secondes à chaque fois.... Movavi met en avant sa technologie SuperSpeed qui ne nécessite pas de décoder et réencoder le flux, donc forcément le gain de temps est énorme. Cette fonctionnalité est prise en charge par certains formats vidéos.

Movavi Video Converter, comme d'autres logiciels, s'appuie sur l'accélération matérielle pour optimiser le traitement (NVIDIA NVENC, NVDEC, Intel HD Graphics et AMD).

Le nombre de cœurs de votre processeur est important, car le logiciel peut paralléliser les tâches de conversion dans le but d'exploiter l'ensemble des cœurs de votre CPU.

Enfin, c'est un détail, mais la traduction française est bonne même si elle n'est pas parfaite. Au total, le logiciel propose une dizaine de langues.

III. L'alternative VLC Media Player

Gratuit, VLC Media Player est une solution pertinente lorsqu'il s'agit de convertir des fichiers : un menu est dédié à cette opération. On peut accéder à cette fonction en cliquant sur "Media" puis "Convertir / Enregistrer".

Comme pour le logiciel de Movavi, on peut ajouter plusieurs fichiers pour faire un traitement par lot.

En cliquant sur le bouton "Convertir / Enregistrer", on accède à l'étape suivante. Des profils prédéfinis sont proposés, on retrouve les codecs récents, comme par exemple le profil MP4 qui contient le MP3 pour l'audio et le codec H.265 pour la vidéo.

En cliquant sur l'icône en forme de clé, on peut créer un profil personnalisé, pour choisir les codecs audio et vidéo que l'on souhaite, ainsi que le format du fichier de sortie. La partie caractéristiques est bien pensée également car elle affiche clairement les fonctions prises en charge par rapport au format de sortie choisit.

Une fois que votre choix est fait, il ne reste plus qu'à lancer le processus de conversion... Ce sera alors l'occasion d'aller se servir un café le temps de l'opération : ce qui sera plus ou moins long en fonction des performances de votre machine et de la taille des fichiers à convertir ?

IV. Conclusion

Movavi Video Converter est simple à utiliser grâce à une interface intuitive et il fait correctement ce qu'on lui demande. L'interface est plutôt moderne, c'est toujours plus agréable aussi. Il y a diverses raisons pour lesquelles on peut avoir besoin de convertir une vidéo dans un format différent. C'est aussi un moyen d'économiser un peu d'espace disque en profitant de la compression de certains formats et codecs.

Clairement, l'alternative VLC Media Player ne doit pas être ignorée : pour faire de la conversion pure et simple de fichiers, c'est idéal ! Si vous avez besoin de fonctionnalités un peu plus poussée, alors le choix d'un logiciel payant comme celui de Movavi sera nécessaire, mais ce n'est pas un choix à faire par défaut.

Et vous, quel logiciel utilisez-vous pour convertir vos vidéos ?

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 3128 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.