Comment démarrer et éteindre automatiquement un NAS Synology ?

I. Présentation

Dans ce tutoriel, nous allons apprendre à configurer un NAS Synology pour qu'il démarre et s'arrête automatiquement, selon un planning bien précis. Ainsi, vous allez pouvoir faire quelques économies sur votre facture d'électricité puisque le NAS ne tournera pas à plein régime 24/24H et 7/7J si vous n'en avez pas l'intérêt. Lorsque l'on utilise son NAS à usage personnel, on l'utilise surtout en soirée, le week-end, et éventuellement en journée, mais la nuit, il y a peu de chance... Alors, pourquoi le laisser tourner ? Au-delà d'économiser de l'électricité, c'est aussi une façon d'allonger la durée de vie de son appareil.

Avant de définir votre planning d'arrêt / démarrage, vous devez tenir compte :

  • Des éventuelles tâches de sauvegardes planifiées la nuit,
  • De la planification de la tâche de mise à jour automatique de DSM
  • Des éventuelles autres routines configurées au sein d'applications

Une fois que vous êtes au clair là-dessus, vous pouvez passer à la phase de configuration.... Pour ma part, je vais utiliser mon NAS Synology DS220+ pour ce tutoriel, sous DSM 7, mais cela s'applique aussi aux autres versions du système.

II. Configurer le planning sur DSM

Tout d'abord, connectez-vous à l'interface de DSM, cliquez sur "Panneau de configuration", "Matériel et alimentation" (1), puis l'onglet "Planif. alim." (2) et cliquez sur le bouton "Créer" (3). En fait, le planning se gère au jour le jour donc vous pouvez très bien imaginer ceci :

  • Éteindre le NAS à 23h00 du lundi au vendredi et à 01h00 du matin le week-end
  • Démarrer le NAS à 07h00 du lundi au vendredi et à 09h00 le week-end

Comment démarrer et éteindre automatiquement un NAS Synology ?

La première étape consiste à choisir entre "Démarrage" et "Eteindre", puis à sélectionner les jours de la semaine.

Une fois que l'action est choisie, et les jours également, vous devez préciser l'heure à laquelle vous souhaitez réaliser cette action. Il faudra penser aussi à cocher la case "Activé" sinon la tâche sera créée, mais non appliquée. Dans l'exemple ci-dessous, le NAS s'éteindra à 02h00 du matin tous les jours de la semaine, y compris le week-end, car j'ai des sauvegardes nocturnes à faire tourner.

Validez une fois que c'est fait, et créez d'autres tâches selon vos besoins... Notamment une tâche pour le démarrage.

Vos différentes tâches sont listées dans l'interface de DSM. Quand vous avez terminé, cliquez sur le bouton "Appliquer" pour sauvegarder vos changements. Sachez qu'à tout moment vous pouvez modifier cette configuration. L'option "Activé" est intéressante, car elle permet d'activer ou désactiver des tâches sans pour autant les supprimer : en période de vacances, cela peut vous permettre de basculer sur un planning différent en quelques clics.

Le bouton "Résumé" permet d'avoir une synthèse au jour le jour des phases de démarrage et d'arrêt du NAS. De quoi vérifier que la configuration est bonne ! 🙂

Voilà, votre NAS va s'éteindre et s'allumer tout seul comme un grand selon le planning que vous venez de définir ! 

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3872 posts and counting.See all posts by florian

2 thoughts on “Comment démarrer et éteindre automatiquement un NAS Synology ?

  • Bonjour,

    Super article, cependant bien que cela permette d’économiser de l’électricité, cela a pour effet d’user prématurément les disques (HDD bien sur pas SSD).

    En effet le stress le plus important pour un disque c’est le démarrage, cette action va forcement avoir un impact sur la durée de vie des disques, c’est un calcul à faire… mais il serait bien de le préciser dans l’article.

    Répondre
    • Effectivement, un disque continuellement alimenté s’use bcp moins.
      J’ai pas fait le calcul, mais combien d’années de fonctionnement électrique il faut pour l’équivalent du prix de 1 DD de 4To ?
      … Sachant qu’on use tous les disques en même avec les marches/arrets.

      L’électricité coute pas assez cher et se production ne pollue pas assez a comparer de la production d’un DD.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.