Comment le trading social a bouleversé les codes du trading en ligne

Il y a encore quelques années, le trading social (social trading en anglais) n’en était qu’à ses balbutiements. Mais la pratique est maintenant bien installée, comme en témoignent les nombreuses entreprises qui se consacrent maintenant à ce filon. On fait le point sur le sujet, et sur les avantages pour les investisseurs.

Source de l'image : Pixabay

Des réseaux sociaux qui essaiment dans tous les domaines

Depuis l’arrivée en fanfare de Facebook au milieu des années 2000, le concept de réseau social a envahi toutes nos habitudes. Au départ réservés à une utilisation entre particuliers désireux de partager leur vie avec leurs amis, les réseaux sociaux se sont ensuite diffusés dans des secteurs moins attendus.

Un des plus connus est bien sûr LinkedIn, qui est parvenu à combler le gouffre entre réseau social et réseau professionnel. Et les loisirs se sont également emparés de la tendance : vous pouvez maintenant comparer vos performances avec celles de vos amis grâce à l’application de sport et réseau social Strava… Ou essayer de gagner des récompenses sur Reddit, grâce à une mise à jour qui a transformé l’agrégateur de lien en réseau social pour geeks. Vous l’aurez deviné, ce n’était donc qu’une question de temps avant que la tendance n'arrive chez les traders !

Le trading social, une nouveauté qui marche

Les services de trading social sont relativement récents : le leader actuel du marché, eToro, ne propose ainsi ses services que depuis 2007, soit un peu plus de 10 ans. À l’époque, le pari était risqué : le trading a longtemps été considéré comme une activité d’initiés, et les traders n’étaient pas particulièrement réputés pour leur sens du partage.

Mais cela a fonctionné, et depuis d’autres entreprises ont suivi ce modèle : par exemple ZuluTrade ou encore NAGA Trader. Les plateformes « classiques » ont même été forcées de revoir leur copie et de proposer elle aussi des services de ce type : c’est le cas d’AvaTrade ou encore IG Trading.

En 2020, le trading social s’est réellement démocratisé. Au départ plutôt centré sur le trading d’actions, il a maintenant intégré le trading Forex, ainsi que des marchés encore plus novateurs : c’est le cas du trading de crypto-monnaies, comme l’explique le site cryptonaute.fr. Ce dernier permet ainsi d’utiliser des outils comme « Copy trader » pour copier les meilleurs traders de cet univers encore relativement récent.

Source de l'image : Pxfuel

Avantages des réseaux sociaux de trading

Si la formule marche autant, c’est qu’elle a permis à un nouvel afflux d’investisseurs débutants de débarquer sur les plateformes en ligne. L’avantage est évident : en calquant leur stratégie sur celles des traders confirmés, les traders en herbe peuvent s’assurer de faire moins d’erreurs, mais aussi apprendre « sur le tas ». Le trading social permet aussi bien sûr d’échanger sur des stratégies avec d’autres traders pour comparer les meilleures options. Pour les traders confirmés, il y a aussi un bénéfice : cela leur permet d’asseoir leur réputation et de créer une communauté autour de leurs conseils.

Comme on l’a vu, le trading social est donc parvenu à s’imposer en quelques années comme un outil incontournable sur les plateformes. Il y a fort à parier que la tendance continue, car l’accès à des applications très variées permet maintenant à tout un chacun de devenir trader.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2338 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.