Concepteurs de jeux vidéo, comment choisir vos logiciels ?

Avant d’aller plus loin, il convient de distinguer les différents outils utilisés dans la conception de jeux vidéo. En effet, il existe aujourd’hui toutes sortes de logiciels disponibles sur internet pour aider les concepteurs de jeux de tous niveaux à créer leurs propres jeux. Voici quelques pistes à explorer ?

Quels logiciels pour quelle utilisation ?

On peut notamment classer ces logiciels en quatre catégories : les moteurs de jeux qui servent de structure aux concepteurs, pour créer des jeux pour appareils mobiles, consoles et ordinateurs personnels ; les outils de jeux, qui fournissent aux concepteurs une variété de fonctionnalités pour faciliter le développement, la conception et le marketing du jeu ; les moteurs audio qui servent de cadre pour créer et gérer l'audio dans les jeux vidéo, et notamment créer des ambiances ; et les moteurs physiques qui permettent aux ordinateurs de créer des phénomènes physiques que nous expérimentons dans le monde réel (par exemple, la gravité, la dynamique des fluides) et de les appliquer à des objets 3D, dans des jeux 3D.

Les moteurs de jeux : des incontournables

Parmi les meilleurs logiciels de développement de jeux gratuits, il faut citer Unity. C’est une plateforme de conception pour créer des jeux, des expériences, des modèles et des designs à la fois en 2D et 3D. Ce moteur de jeu est un logiciel que presque tout le monde peut utiliser. Bien qu'il soit toujours recommandé d'avoir des connaissances en codage, il n’est nul nécessaire d'être un maître d’Unity pour profiter des avantages du moteur de jeu.

Il n’y a pas de logiciel meilleur que d’autres pour la création de jeux. Tout dépend du style de conception de jeu de chacun. Si c’est pour un grand studio, alors sans doute un moteur de jeu comme Unreal Engine conviendrait parfaitement. En effet, sa technologie est utilisée par des équipes de toutes tailles pour réaliser des jeux et des expériences de haute qualité sur PC, console, mobile ainsi que sur des plateformes de réalité virtuelle. Les concepteurs choisissent également Unreal Engine pour la visualisation, le design, le divertissement linéaire et la simulation. Bien que ce moteur de jeu soit téléchargeable gratuitement, il faut garder en tête que son distributeur, le studio Epic Games, percevra 5% de droits d’auteur sur les revenus de jeux qui auront dépassé le million de dollars.

Si c’est une conception en solitaire comme le jeu Stardew Valley, que son concepteur Eric Barone a développé seul, des moteurs de jeu tels que Quest ou Stencyl conviendraient idéalement. Quest est un programme de conception de jeu très basique, totalement gratuit, qui s'exécute depuis un navigateur et permet de créer un jeu d'aventure basé sur du texte. Contrairement à Quest, Stencyl est un programme pour la conception de jeux non basés sur du texte, dont l’avantage est de fournir des outils pour créer des jeux pour mobile, PC ou le Web sans code. La question de la sécurité des jeux vidéo vient se poser également, une fois que la conception du jeu est terminée.

Qu’en est-il de la 3D ?

Les effets 3D sont bien connus dans les jeux de type First-Person Shooter comme Call of Duty, les simulateurs de vol ou encore les jeux d'aventure tels que Resident Evil. L'intérêt pour la 3D est aussi présent chez les fournisseurs de jeux de casino en ligne, car certaines machines à sous sont disponibles en 3D. Les studios les plus connus qui utilisent ces effets sont Betsoft et l’emblématique IGT, qui propose notamment la machine à sous gratuite Baywatch 3D.

Parmi les logiciels de création de personnages en 3D populaires, on trouvera notamment MakeHuman, DazStudio, iClone ou encore Mixamo. Un aspect est essentiel à prendre en compte, à savoir que la création de personnages en 3D n'est pas accessible à tous. Mixamo est parfait pour les débutants dans l'animation et le design. Ils ont une énorme collection de personnages préfabriqués et entièrement développés en termes de cartographie et d'animation. Quant à iClone, il est apprécié des professionnels du monde entier avec un très grand choix de fonctionnalités humaines, et d'innombrables visages déjà générés.

De même, MakeHuman, créateur de personnages open source, plaît par son côté extrêmement polyvalent et par l’attention portée aux détails minuscules des personnages, permettant de construire son personnage idéal de manière très réaliste. Avec DazStudio, il est également possible d’exporter des personnages 3D vers d'autres logiciels pour les peaufiner et les perfectionner davantage.

On voit donc qu'il existe des outils à la portée de tous, aussi bien pour les novices que les studios de renommée mondiale. Si vous continuez à hésiter, sachez qu'il existe des comparateurs comme Capterra qui scrutent les logiciels dans leurs moindres détails, pour vous aider à faire le bon choix.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3204 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.