Création d’une machine virtuelle avec VirtualBox

I. Présentation

Nous allons voir dans ce tutoriel la création d’une machine virtuelle avec VirtualBox, le logiciel de virtualisation gratuit d’Oracle. Dans ce tutoriel, j’utilise la version 4.1.18 de VirtualBox, installée sur une machine Windows et j’installe sur ma machine virtuelle Ubuntu Desktop 12.04.

vm-virtualbox0

II. Procédure

- Exécuter VirtualBox.

- Cliquez sur « New » en haut à gauche de l’interface. « New » comme « Nouvelle machine virtuelle ».

vm-virtualbox1

- L’assistant s’exécute… cliquez sur « Suivant »

vm-virtualbox2

- Donnez un nom à votre machine virtuelle et choisissez le système d’exploitation dans la liste déroulante puis sa version.

Il se peut que, selon le nom que vous donnez à votre VM, VirtualBox vous propose automatiquement un type d’OS. Par exemple, lorsque j’ai saisi « Ubuntu » en nom de VM, il s’est positionné sur « Linux » et « Ubuntu ».

Le fait d’indiquer l’OS que l’on installe permet à VirtualBox de mieux adapter la configuration de la machine virtuelle mais aussi de vous proposer une configuration minimale voir recommandée pour la machine virtuelle que vous êtes entrain de créer.

vm-virtualbox3

- Choisissez la quantité de mémoire à allouer à la VM. La valeur de droite correspond à la mémoire de votre machine physique, évidemment vous ne pouvez pas attribuer plus de RAM qu’en dispose votre machine.

vm-virtualbox4

- Création d’un disque dur virtuel d’amorçage. Sélectionnez « Créer un nouveau disque dur » pour que VirtualBox crée un disque dur virtuel spécialement pour cette nouvelle VM. Laissez coché « Disque d’amorçage ».

vm-virtualbox5

- Type de fichier pour le disque dur virtuel :

C’est une option très intéressante proposée par VirtualBox puisque l’on peut choisir le type de fichier c'est-à-dire l’extension mais aussi la manière dont est créé le disque dur virtuel. Chaque type correspond à l’extension utilisée par un autre logiciel de virtualisation que VirtualBox ce qui est vraiment intéressant si vous utilisez VirtualBox et VMware par exemple, vous créez votre disque dur au format VMDK comme ça vous pouvez utiliser votre VM avec les deux logiciels de virtualisation sans devoir passer par une conversion avec un logiciel V2V (Virtual to Virtual).

  • VDI : format des disques durs virtuels de VirtualBox.
  • VMDK : format des disques durs virtuels de VMware Player, Workstation, et ESX/ESXi.
  • VHD : format des disques durs virtuels de Virtual PC et Hyper-V.
  • HDD : format des disques durs virtuels de Parrallels Desktop (logiciel MAC).

vm-virtualbox6

- Méthode d’approvisionnement du disque dur virtuel :

Si vous choisissez « Dynamiquement alloué » le disque dur virtuel prendra de la place sur votre disque dur physique (dans la limite de la taille qui lui est attribué) au fur et à mesure que la VM en a besoin. Cette méthode évite de prendre tout l’espace du disque dur virtuel immédiatement mais peut créer des surprises si on ne fait pas attention à l’espace libre que l’on a sur notre disque dur physique avec le temps.

Si vous choisissez « Taille fixe » le disque dur virtuel sera créé directement avec la taille indiquée, c’est l’inverse de la méthode dynamique. C’est plus lent à la création puisque le fichier sera plus gros mais au moins il n’y a pas de surprise.

« Distribuer dans plusieurs fichiers de moins de 2Go », cochez cette case si vous souhaitez que le disque dur virtuel sois découpé en fichiers de 2Go. Pratique pour exporter le disque dur virtuel sur des supports utilisant les systèmes de fichiers FAT.

vm-virtualbox7

- La taille et l’emplacement du disque dur virtuel :

Pour en finir avec le disque dur virtuel, il ne vous reste plus qu’à indiquer l’emplacement du disque dur virtuel sur votre disque dur physique et la taille que vous souhaitez, là encore, VirtualBox vous conseil si vous avez indiqué le type d’OS au début de la création.

vm-virtualbox8

- Récapitulatif sur le disque dur virtuel, cliquez sur « Créer » :

vm-virtualbox9

- Récapitulatif sur la VM, cliquez sur « Créer » :

vm-virtualbox10

- La VM est désormais créée, il ne reste plus qu’à cliquer sur « Démarrer ». Cependant, avant de la démarrer, cliquez sur « Configuration » en haut à gauche de l’interface.

vm-virtualbox11

- Allez dans la section « Système » puis dans l’ongle « Processeur ».

Ici, vous pouvez modifier le nombre de processeurs que vous souhaitez attribuer à votre machine virtuelle ainsi que les ressources allouées en pourcentage. L’assistant ne proposant pas de paramètre par rapport au processeur lors de la création, il faut passer par la configuration manuelle pour y parvenir.

vm-virtualbox12

- Modifiez l’ordre d’amorçage :

Toujours dans la section « Système » mais dans l’onglet « Carte mère » cette fois-ci vous pouvez modifier l’ordre d’amorçage pour pouvoir démarrer en priorité sur le « Disque CD/DVD » dans le but d’installer un OS sur votre VM.

vm-virtualbox13

- Utiliser un lecteur CD/DVD physique ou une image ISO :

Pour utiliser votre lecteur CD/DVD physique ou une image ISO pour l’installation du système d’exploitation allez dans la section « Stockage » de la configuration. Ensuite, cliquez sur « Vide » dans « Contrôleur IDE » et sur l’icône du CD en haut à droite. Choisissez votre lecteur CD/DVD dans la liste ou cliquez sur « Choisissez un fichier de CD/DVD virtuel » pour sélectionner une image ISO.

vm-virtualbox14

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2274 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.