Cyberattaque : le Centre hospitalier de Corbeil-Essonnes victime d’un ransomware !

Ce dimanche 21 août 2022, le Centre hospitalier Sud Francilien (CHSF) de Corbeil-Essonnes a subit une cyberattaque de type "ransomware". Alors que l'impact est très fort sur le réseau informatique et le fonctionnement du Centre en lui-même, les pirates réclament une rançon de 10 millions de dollars.

À cause de cette attaque informatique, le Centre hospitalier fonctionne au ralenti et sans ses outils informatiques habituels : les urgences non vitales sont redirigées vers d'autres hôpitaux, certaines opérations sont reprogrammées à une date ultérieure et les salariés doivent se débrouiller comme ils peuvent, à l'ancienne, avec papier et stylo. Cela se confirme quand on lit ce témoignage d'un patient qui devait passer un scanner publié sur le site FranceInfo : "Habituellement, ça va très vite, parce que c'est informatisé. (…) Alors que là, ils sont obligés de travailler à la main". Le système étant paralysé, nous pouvons imaginer que c'est très compliqué pour la gestion des patients puisque les dossiers médicaux sont numériques et que, à l'heure actuelle, les salariés n'ont plus accès à toutes ces informations.

Des experts en cybersécurité, notamment de l'ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information) sont actuellement sur place pour mener une enquête et accompagner le Centre hospitalier afin de remettre en service son système informatique Ce travail va également permettre de déterminer la nature de ce ransomware et sa portée au sein du système d'information.

De leur côté, les attaquants demandent une rançon avec un montant très élevé : 10 millions de dollars. Gilles Calmes, le directeur de l'établissement, a déjà annoncé publiquement que le Centre hospitalier ne paiera pas cette rançon.

Ce n'est pas le premier hôpital français victime d'une cyberattaque, on peut citer d'autres exemples : Arles, Dax, Villefranche-sur-Saône, etc... Et les attaques de ce type sont de plus en plus nombreuses. En effet, les experts en cybersécurité de l'Agence du numérique en santé (ANS) ont constaté que le nombre d'attaques à l'encontre des établissements de santé a doublé entre 2020 et 2021, passant de 369 incidents à 730 incidents.

Bon courage aux équipes du CHSF !

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 4110 posts and counting.See all posts by florian

One thought on “Cyberattaque : le Centre hospitalier de Corbeil-Essonnes victime d’un ransomware !

  • Etant donne que le $ devient plus fort que l’euro ca va couter cher !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.