De nombreuses attaques par défiguration sur les sites français

Ces derniers jours, de nombreux sites français sont victimes d'attaques par défiguration où les pirates exploitent des failles au sein des CMS afin de remplacer le contenu du site par une page qui incite au boycott des produits français.

Les sites français touchés sont issus de différents secteurs d'activités et les attaques sont aléatoires : vous devenez une cible si votre site est vulnérable, à cause d'un CMS qui n'est pas à jour ou mal configuré, par exemple. Par CMS, je fais référence à des outils comme WordPress, Joomla ou encore Drupal.

En fait, une fois le site piraté, une page noire va remplacer votre site habituel afin d'indiquer que la « France insulte le prophète Mohammed et insulte publiquement l'Islam ». En complément, un hashtag qui incite au boycott des produits français est également inclus. Ces attaques interviennent au moment où la situation est tendue entre la France et la Turquie.

Le portail cybermalveillance.gouv.fr a signalé ces nombreuses attaques sur son site, pendant le week-end. Ce que l'on ne sait pas, c'est combien de sites sont concernés par cette attaque. Par ailleurs, il y a eu la même chose sur les réseaux sociaux puisque des comptes d'entreprise ont étaient piratés également.

Ce même portail livre des conseils pour se protéger des attaques par défiguration, mais globalement il faut s'assurer que son site soit à jour et que les identifiants de connexion soient suffisamment robustes.

Conseils sur cybermalveillance.gouv.fr

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2572 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.