Déployer l’agent Fusion Inventory par GPO

I. Présentation

Fusion Inventory est une application réputée pour faciliter l'inventaire d'un parc informatique, mais pour remonter les informations liées à vos postes de travail et serveurs, un agent Fusion Inventory doit être installé et configuré. Pour réaliser cette opération, vous pouvez l'inclure dans votre master de déploiement pour vos futurs postes ou mises à jour, mais si vous souhaitez l'installer sur un parc existant, le déploiement par GPO est possible (bien que ce ne soit pas la seule possibilité).

Dans cette optique, sur le site de Fusion Inventory, on retrouve divers éléments utiles :

Profitez des liens que j'ai placé ci-dessus pour récupérer les éléments si besoin, sachant qu'il s'agit de l'agent Fusion Inventory 2.5, la plus récente à ce jour.

J'en profite aussi pour vous proposer mon script PowerShell pour l'installation de Fusion Inventory, basé sur le même principe que celui en VBS : PowerShell Fusion Inventory

Pour revenir sur le script VBS, au total j'en ai trouvé 3 différents sur le site de Fusion Inventory, rien ne vous empêche de créer le votre... 😉 - Voici le lien vers le deux autres si vous voulez :

II. Hébergement de l'EXE et du VBS

Le fichier exécutable de l'agent Fusion Inventory doit être hébergé sur un partage afin d'être exécuté par les clients ciblés lors de l'installation, au même titre que le script VBS qui devra être exécuté au démarrage de l'ordinateur.

Voici ce que j'ai choisis pour ma part :

  • Stocker l'EXE dans un partage que j'utilise pour stocker diverses sources de déploiement
  • Stocker le VBS dans le SYSVOL aux côtés des autres scripts (partage "netlogon") c'est à dire le dossier "Scripts"

III. Modification du script VBS

Le script VBS doit être adapté à votre environnement notamment pour indiquer le partage sur lequel vous hébergez le fichier EXE, la version que vous souhaitez installer ou encore l'architecture de la machine cible.

Note : Il est important de ne pas renommer l'exécutable de Fusion Inventory car le script "variabilise" le nom de l'EXE pour le retrouver sur votre partage, selon une certaine de convention de nommage (identique à celle de l'agent lorsqu'on le télécharge).

Voici les différentes modifications à effectuer :

Pour indiquer la version :

SetupVersion = "2.3.17"

Pour l'architecture (x86, x64, auto) :

SetupArchitecture = "Auto"

Pour les options d'exécutions :

SetupOptions = "/acceptlicense /runnow /execmode=service /add-firewall-exception /tag=VOTRE-TAG /server='VOTRE-SERVEUR' /S"

On décide de réaliser une installation silencieuse et d'exécuter l'agent en tant que service, une exception sera ajoutée dans le firewall pour autoriser l'agent à communiquer. Le TAG et le serveur sont à adapter à votre configuration bien entendu, mais de toute manière on va les forcer par la suite dans notre GPO.

C'est tout ce qu'il faut modifier dans le script.

IV. Création de la GPO

La GPO va se configurer en deux étapes : le lancement du script VBS au démarrage de votre client pour faire l'installation et, la configuration de l'agent Fusion.

Avant de commencer, copiez le fichier ADMX et l'ADML dans votre magasin central (PolicyDefinitions) au sein du SYSVOL (Comment créer le dossier PolicyDefinitions ?) pour bénéficier des paramètres liés à l'agent Fusion dans l'éditeur de GPO.

A. Exécuter le VBS au démarrage

Dans la GPO, accédez à : Configuration ordinateur, Stratégies, Paramètres Windows, Scripts (démarrage/arrêt)

fusion-inventory-2

Ouvrez "Démarrage" pour ajouter un script de démarrage, puis cliquez sur "Ajouter". Là, il suffit d'indiquer le chemin vers le script VBS qui se situe au sein du partage SYSVOL sur votre contrôleur de domaine, si vous avez fait comme moi.

fusion-inventory-2b

Pour la première partie de la GPO, c'est fait.

B. Configurer le client Fusion Inventory

Cette fois-ci, il faut parcourir les paramètres de cette manière mais toujours dans configuration ordinateur : Modèles d'administration, Système, Agent Fusion Inventory.

fusion-inventory-2c

Là vous avez la possibilité de configurer soit l'agent 32 bits et/ou l'agent 64 bits. Pour ma part, j'ai installé du 64 bits donc je continue dans cette voie.

fusion-inventory-2d

Bien entendu on active le paramètre, et ensuite remplissez les différents champs selon votre configuration. Le minimum sera le serveur et le tag.

fusion-inventory-2e

Voilà la GPO est prête, je vous laisse le soin de lier cette GPO à l'OU que vous souhaitez.

V. Test

Il ne reste plus qu'à redémarrer un client ciblé et normalement suite au redémarrage, l'agent Fusion sera installé :

fusion-inventory-3

On peut même se rendre sur l'interface locale de l'agent pour déclencher une actualisation manuelle :

fusion-inventory-4

Bon déploiement 🙂

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2328 posts and counting.See all posts by florian

78 pensées sur “Déployer l’agent Fusion Inventory par GPO

  • Bonjour,

    Merci pour le super tuto.

    Peite question, à quoi correspond le champ TAG dans le fichier admx svp ?

    Merci d’avance.

    Répondre
    • Bonjour,

      Le champ TAG sert à définir un lieu généralement, par exemple, un nom de ville comme « PARIS » pour ensuite créer une règle sur FusionInventory (via GLPI) pour dire que tous les PC avec le TAG « PARIS » doivent être déplacé dans l’entité « PARIS ».

      Florian

      Répondre
  • Bonjour, quand j’ouvre modele d’administrateion il m’indique une erreur sur les deux fichiers admx et adml qu’ils ont introuvable.
    Pourtant ils ont bien dans policies definitions.
    Une idée??

    Répondre
    • J’ai la même erreur sur Windows 2019 Server

      Répondre
      • J’avais la même erreur.
        Pour solutionner, il faut :
        – placer le fichier .ADMX comme indiqué dans le tuto
        – placer le fichier .ADML dans le repertoire FR-fr associé.

        Cordialement.

        Répondre
  • Bonjour et bonne année,

    c’est la première fois que j’essaie de configurer une GPO.
    je ne trouve pas « Agent Fusion Inventory » dans « configuration ordinateur : Modèles d’administration, Système, »
    faut-il l’installer a l’avance ou créé un conteneur ?

    Cordialement

    Alain

    Répondre
    • Bonjour Alain,

      Merci, bonne année également !
      Pour que « Agent Fusion Inventory » s’affiche il faut importer le fichier ADMX adéquat car ce n’est pas intégré nativement dans Windows Server puisqu’il s’agit d’un logiciel tiers. Le lien est au début de l’article et un autre tutoriel sur le site vous expliquera comment l’importer.

      Cordialement,
      Florian

      Répondre
      • Bonjour Florian,

        Merci pour votre réponse rapide.

        Effectivement j’ai due lire en travers votre tuto.
        j’ai réussi a configurer la stratégie « FUSIONINVENTORY » mais je me pose une question sur le fichier VBS, voici ma ligne en question:
        setupLocation = « \\serveur-activeDirectory\SYSVOL\MonDomaine\scripts » & SetupVersion
        les fichiers exe sont stocker a cette endroit mais pas sur mon serveur GLPI , le « SetupLocation » indique bien ou se trouvent les fichiers exe?
        Cordialement

        Alain

        Répondre
  • Bonjour,

    j’ai oublié de préciser que tout fonctionne correctement.

    Merci pour votre procédure
    Cordialement
    Alain

    Répondre
  • bonjour,
    auriez vous une solution pour déployer le vbs sur des postes ou les utilisateurs ne sont pas administrateur local car sinon un popup demande de s’authentifier avec un compte administrateur local?
    ou sinon un vbs qui permet d’installer en tant que administrateur du domaine?
    Cordialement.

    Répondre

Répondre à Steve Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.