Faut-il acheter une imprimante jet d’encre ou laser ?

I. Présentation

Au moment d'acheter une imprimante et avant même de regarder dans le détail les caractéristiques, il va falloir faire un choix entre deux options : une imprimante jet d'encre ou une imprimante laser. Ce choix cornélien doit être fait lorsque vous avez défini clairement vos besoins en impression, mais aussi en fonction de votre budget, car il peut y avoir un écart important entre ces deux technologies d'impression.

Sur le marché, il y a énormément de choix au niveau des imprimantes et il n'est pas facile de s'y retrouver. Dans cet article, je vais vous exposer les avantages et inconvénients de ces deux types d'imprimantes afin que vous puissiez faire le bon choix. Étant donné qu'il y a de plus en plus de personnes en télétravail depuis le début de la pandémie du Covid-19, il peut être intéressant également de prendre en compte ses besoins professionnels lors du choix d'une imprimante.

II. L'imprimante jet d'encre

Comme le nom de la technologie l'indique, une imprimante jet d'encre va projeter des gouttes d'encre sur le papier grâce à une tête d'impression qui va se déplacer le long d'un rail. D'ailleurs, lorsque l'on remplace les cartouches sur ce type d'imprimante, on les positionne directement sur cette tête d'impression.

Il s'agit du type d'imprimante le plus répandu chez les particuliers, notamment car les imprimantes jet d'encre sont bon marché et peu encombrantes. Les besoins en impression étant limités chez les particuliers et les petites entreprises, ce type d'imprimante fait généralement l'affaire. La qualité d'impression est bonne et les modèles sur le marché sont capables d'imprimer en couleurs, ce qui n'est pas forcément le cas avec une imprimante laser, nous y reviendrons.

Note : les imprimantes jet d'encre les plus rapides sont capables de sortir jusqu'à 19 pages par minute en noir et blanc et jusqu'à 15 pages par minute en couleur. Il est à noter qu'il existe des modèles spécifiques d'imprimantes jets d'encre de type « PageWide », une technologie de chez HP, qui disposent d'une tête d'impression capable de supporter le rythme de 40 ppm.

Il faut également tenir compte du fait que les cartouches d'encre peuvent sécher si l'imprimante jet d'encre n'est pas utilisée pendant longtemps.

En résumé, voici les avantages et inconvénients d'une imprimante jet d'encre :

👍 Avantages

- Prix de l'imprimante attractif

- Bonne qualité pour les impressions en couleurs

- Recommandée pour l'impression de photos (sur du papier adaptée et de bonne qualité)

- Idéal pour les petits volumes d'impression

👎 Inconvénients

- Lenteur des impressions à la minute : bien que ce soit variable en fonction du niveau de gamme de l'imprimante, cela restera plus lent qu'une imprimante laser

- Les cartouches sont onéreuses, autrement dit le coût par copie sera élevé

- Cartouches installées, mais non utilisées = cartouches qui sèchent

III. L'imprimante laser

Généralement, on associe les imprimantes laser au monde de l'entreprise et c'est normal, car ce sont bien elles qui sont les plus répandues dans les bureaux. Bien que le coût initial de l'imprimante soit plus élevé qu'une imprimante jet d'encre, elles sont capables d'imprimer d'importante quantité de documents de manière très rapide. De plus, le coût des copies est inférieur par rapport à une imprimante jet d'encre.

Toujours en comparaison d'une imprimante jet d'encre, une imprimante laser sera plus volumineuse et les consommables, appelés toner, seront également plus chers à l'achat qu'une cartouche d'encre, mais ils permettront d'imprimer un nombre beaucoup plus important de copies avant d'être renouvelés.

Pour trouver facilement le prix d'un toner (et vous fournir en consommable), vous pouvez utiliser le site Toner Partenaire.

👍 Avantages

- Idéal pour l'impression en masse

- Impression très rapide

- Moins bruyante qu'une imprimante jet d'encre

👎 Inconvénients

- Beaucoup plus chère à l'achat

- Consommables (toner) plus chers

- Plus volumineuse

IV. Comment choisir entre une imprimante jet d'encre ou laser ?

Maintenant que je vous ai présenté, de façon synthétique, les deux types d'imprimantes, il va falloir faire un choix. Comme je le disais dans l'introduction, le choix doit être fait en fonction de vos besoins. Nous retrouvons une grande diversité sur le marché des imprimantes, alors je vais également vous mentionner les caractéristiques clés qu'il faut vérifier au moment de choisir.

Pour vous aider à vous poser les bonnes questions, voici une liste de questions à se poser pour bien déterminer vos besoins :

  • Avez-vous besoin d'une imprimante connectée en réseau ? En Wi-Fi ou en câble RJ45 ?

Par défaut, toutes les imprimantes intègrent un port USB pour se connecter en direct sur un PC. Depuis plusieurs années, la tendance est d'avoir des imprimantes connectées au réseau, soit sans-fil via Wi-Fi, soit en câble via RJ45.

Connexion réseau sans-fil ou filaire, il faudra vérifier ce point au moment de choisir le modèle en fonction de l'environnement dans lequel il sera intégré.

  • Combien de pages par mois souhaitez-vous imprimer ?

L'imprimante et ses consommables, que ce soit des cartouches ou des toners, représentent un investissement et il va falloir le rentabiliser. On va dire qu'une imprimante laser se rentabilise (et devient plus intéressante) à partir de 800 pages par mois.

  • Souhaitez-vous réaliser des impressions recto verso ?

L'impression recto verso automatique n'est pas une fonctionnalité de base sur les imprimantes, il est important de se poser la question. C'est également un moyen de faire des économies sur le papier.

  • Avez-vous besoin d'un appareil 3-en-1, qui peut réaliser des copies et scanner, en plus de l'impression ?

Nous pouvons même évoquer les appareils 4-en-1 qui ajoutent en plus la fonction "Fax", mais bon il faut savoir vivre avec son temps et oublier le fax. Pour gagner de la place et éviter d'avoir plusieurs appareils, c'est une bonne idée d'opter pour un appareil multifonctions.

En complément, d'autres questions se posent :

  • Avez-vous besoin de réaliser des impressions en couleurs ?
  • Quels formats d'impression avez-vous besoin ? Seulement A4 et plus petit, ou alors jusqu'au A3 ?
  • Quels types de documents imprimez-vous ? Par exemple, plutôt des photos, des documents d'une ou deux pages, ou des dossiers d'une dizaine de pages à chaque fois ?

Il faudra également déterminer un budget approximatif, car si vous ne souhaitez pas dépenser plus de 50 euros dans l'achat de l'imprimante, dans ce cas il n'y aura pas d'autre choix possible que de se tourner vers une imprimante jet d'encre.

Une imprimante laser s'avère intéressante lorsque l'imprimante est mutualisée entre plusieurs personnes : les impressions sont plus rapides, ce qui évite les embouteillages autour de l'imprimante, mais aussi parce que les imprimantes laser sont plus adaptées au gros volume. À la maison, pour des besoins ponctuels mais réguliers malgré tout, l'imprimante jet d'encre a encore de beaux jours devant elle. Si vous imprimez vraiment très très rarement, prenez en considération l'option "imprimante laser noir et blanc".

Lorsque vous allez regarder les caractéristiques techniques de l'imprimante, veillez à regarder les caractéristiques suivantes :

  • La vitesse d'impression
  • Les connectiques (USB, Wi-Fi, RJ45)
  • La résolution d'impression (notamment si vous souhaitez imprimer des photos)
  • Le nombre de cartouches (pour une imprimante jet d'encre, il vaut mieux prioriser les imprimantes avec 4 cartouches que seulement 2)

Avant d'acheter votre imprimante, je vous recommande également de vérifier le prix des consommables. En effet, certaines machines sont peu chères à l'achat, mais cela s'explique par des consommables très onéreuses : méfiance donc.

J'espère que ces différents conseils vous permettront de bien choisir votre imprimante, n'hésitez pas à poster un commentaire sur cet article si vous avez une question. Pour confirmer votre choix, jetez un oeil aux tests et comparatifs du net, notamment sur Les Numériques 😉

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 2685 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

6 thoughts on “Faut-il acheter une imprimante jet d’encre ou laser ?

  • Mouais… jamais vu autant d’idées préconçues et/ou fausses…

    On est plus en 2005…

    Aujourd’hui il y a tout intérêt à reconsidérer les bonnes jet d’encre.
    Déjà, sachez-le, il existe de très bonnes jets d’encre monochromes, à très grande vitesse, très grand volume, qui sont meilleures que la plupart des laser en coût à la page, durée de vie, consommation de courant, vitesse d’impression…
    (il suffit de comparer les coûts à la page qui sont parfois testés chez les numériques justement)

    Certaines laser couleur sont « données » à l’achat, mais c’est de la merde : très chères en consommables (toners de 2000 pages très chers, courroie de transfert très chère, récupérateur de toner à changer, mécanique incapable d’imprimer plus de 15000 pages avant de tomber définitivement en panne et de devenir économiquement irréparables…

    Dans les premiers prix il y a de mauvaises jet d’encre, mais dès qu’on monte à 200€ beaucoup de jets d’encre font plus de 20ppm réels : et il existe même chez HP des jets d’encre « page-wide » dont la tête fait la largeur d’une page A4 et qui tapent dans les 35ppm…

    Alors si c’est pour sortir autant de « généralités » qui sont fausses, autant ne rien écrire.

    Un particulier qui peut passer 6 mois sans imprimer et n’imprime jamais plus de 100 pages par an, là, contrairement à ce que vous dites c’est dans ce cas qu’il ne faut pas se poser de question et prendre une laser noir et blanc, qui ne se bouchera pas effectivement.

    Mais au dessus, le jet d’encre s’étudie, et a beaucoup d’avantages :
    – pas de déchets toxiques et cancérigènes (poudre de toner)
    – pas de consommables très onéreux (courroie de transfert pour les laser avec 1 seul photoconducteur)
    – consommation électrique d’une jet d’encre en fonctionnement = 10 à 35W contre 20x plus pour une laser (de 300 à 800 Watts… vous en parlez ??)

    En coût à la page et coût total de possession, les Ecotank / Megatank sont systématiquement en dessous du laser…

    Beaucoup de copieurs pro sont en jet d’encre, tous les traceurs grand format aussi (pour la repro / cabinets d’architectes…) : alors les généralités sur le jet d’encre incapable de faire du grand volume…

    Le seul critère à voir c’est paradoxalement :
    – si on veut de belles impressions sur du mauvais papier on prend du laser
    – si on peut se contenter d’impressions juste « moyennes » sur du mauvais papier on prend du jet d’encre bureautique
    – et pour l’impression photo sur du très bon papier là à un certain niveau le laser reprend l’avantage (avec ses bons aplats) mais dès qu’on veut remonter encore en qualité on revient au jet d’encre (grande finesse, imprimantes à plusieurs pigments)

    Répondre
    • Bonjour Gilles,

      Merci pour votre commentaire et pour vos remarques pertinentes. Je souhaitais seulement partager mon avis sur la question afin d’aider les personnes à faire le bon choix, puisque vous semblez maîtriser le sujet mieux que moi, je vais prendre en considération votre retour pour faire évoluer l’article mais je ne pense pas dire n’importe quoi non plus.

      Bonne journée
      Florian

      Répondre
      • bonjour Florian,

        Merci d’avoir pris en compte.

        Si vous voulez creuser un peu le sujet, achetez-vous pour tester les modèles soit pagewide d’HP ou surtout, les fabuleuses Ecotank chez Epson (ou megatank chez Canon).

        Ce serait formidable de compléter votre article avec une analyse du coût total de possession (coût d’achat initial, coût des consommables, coût en électricité, amortisssement sur plusieurs années et enfin coût de mise en rebut des consommables et de l’imprimante).

        C’est simple et facile à faire.

        J’avais calculé que, que ce soit pour un volume d’impression annuel très faible (200 pages) à moyen voir élevé (10000 pages) les imprimantes à réservoir d’encre sont de 3x à 5x moins chères que des laser…

        Et je ne parle pas des copieurs : je connais bien un vendeur de copieur qui gagne trèèèès bien sa vie : dans ce domaine, les marges sont colossales.
        les appareils sont systématiquement en contrat de location, ils sont gardés en moyenne 7 à 8 ans et sont déjà remboursés par le client en 3 ans, les 5 années suivantes ne sont que de la gratte…

        Répondre
  • Bonjour

    faut pas se leurrer l’encre dans les cartouches est aussi issue de l’industrie chimique, et pour y avoir travaillé c’est plus nocif que la poudre de toner.
    L’un comme l’autre c’est chiant à recycler.

    Cdt

    Répondre
    • Bonjour,
      non désolé c’est très différent.
      Déjà beaucoup d’imprimantes laser émettent de l’ozone, qui aux basses altitudes est un polluant toxique.

      Et quant aux toners, le problème est qu’ils sont très dispersifs : la poudre de toner est constituée de micro particules qui se diffusent dans l’air et pénetrent profondément dans les alvéoles pulmonaires, comme toutes micro particules.

      cf :
      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Toner#Toxicité,_écotoxicité_et_risques_sanitaires

      Les encres elles, sont constituées de pigments qui ne sont pas du tout diffusés à l’air libre et de solvants qui se sont énormément améliorés ces dernières années.

      La pollution est incomparablement moins élevée avec du jet d’encre.

      Répondre
  • Bonjour.
    Je suis assez d’accords avec l’article.
    L’objectif étant de lutter contre les pertes et de faire des économies sur le long terme.
    Comme évoqué la cartouche d’encre si elle n’est pas utilisé, sèche, obligation de rachète une cartouche neuve pour remplacer une cartouche (pleine ?) et donc il y a perte, de plus il faut effectuer le nettoyage des têtes (qui de plus consomme de l’encre).
    Le prix des cartouches d’encre sont souvent supérieur au prix de l’imprimante (cartouches incluse).
    Un toner ne sèche pas car c’est de la poudre déjà sèche.
    J’ai maintenu une vieille HP Laserjet 4L, le toner a 80€ a mis 8ans a être totalement utilisé.
    j’ai également une HP OfficeJet 6500, le pack de 4 cartouches est aussi a 70/80€ mais est renouvelé chaque année que je l’utilise ou non.
    Mais c’est vrai que pour imprimer des photos sur papier brillant, c’est mieux sur jet d’encre.
    A la maison, j’ai une imprimante laser, qui sert a imprimer les devoirs, les CV/lettre de motivation, recettes de cuisines, etc… et l’imprimante a jet d’encre pour imprimer des documents couleurs et les photos.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.