Gérer les points de restauration avec Powershell

I. Présentation

Depuis de nombreuses versions Windows offre la possibilité de créer des points de restauration, qui permettent de revenir à un état antérieur dans le cas où le système deviendrait instable, suite à l’installation d’une mise à jour qui se passe mal, l’installation d’une nouvelle application ou même d’un pilote.

Bien entendu, revenir à un point de restauration ne signifie pas réinstaller le système puisque ce sont les fichiers du système qui sont restaurés et non les fichiers personnels de l’utilisateur. Il n’y a pas de remise à blanc totale.

Windows gère lui-même un ensemble de points de restauration qu’il déclenche périodiquement mais vous pouvez très bien créer votre propre de restauration avant d’effectuer une installation critique ou de toucher à une partie sensible du système. Pour cela, on peut utiliser l’assistant graphique fournit avec Windows mais également le Powershell, en plus on peut réutiliser ces commandes dans des scripts.

Ainsi, nous allons voir comment créer un point de restauration, lister les points de restauration, comment restaurer un point de restauration et comment activer ou désactiver les points de restauration pour un lecteur.

Pour l’ensemble des manipulations effectuées dans ce tutoriel, veillez à ouvrir une console Powershell en tant qu’Administrateur sinon les commandes ne pourront pas aboutir.

II. Créer un point de restauration

Afin de créer un point de restauration, on utilisera le commandlet « Checkpoint-Computer » où le nom est assez parlant puisse qu’on peut traduire « Checkpoint » par « Point de restauration ».

On précisera dans la commande une description dans le but de savoir à quoi correspond ce point de restauration si l’on doit l’utiliser plus tard.

Checkpoint-Computer –Description "Changement de matériel"

windows8-41

Note : Depuis Windows 8, il n’est pas possible de créer plus d’un point de restauration en 24 heures. Ce qui peut expliquer que vous obteniez un message d’erreur lors de l’exécution de la commande : « AVERTISSEMENT : Impossible de créer un point de restauration du système car il en a été créé un au cours des dernières 24 heures. Recommencez ultérieurement. »

III. Lister les points de restauration

Maintenant qu’on a créé notre point de restauration, nous allons lister les points de restauration contenus par le système pour vérifier qu’il apparaît bien dans la liste. Pour cela, on utilise la commande suivante :

Get-ComputerRestorePoint

Vous obtiendrez un résultat comme indiqué ci-dessous avec au moins un point de restauration – celui qu’on a créé.

windows8-42

IV. Revenir à un point de restauration

Je ne vais pas vous obliger à suivre cette étape surtout si votre système n’a pas besoin d’être restauré, mais, c’est toujours bon de savoir quelle commande utiliser car ça pourra peut-être vous être utile à l’avenir.

La restauration s’effectue par l’intermédiaire du commandlet « Restore-Computer » et une option qui permet d’indiquer l’identifiant du point de restauration à utiliser.

Restore-Computer -RestorePoint

L’ID correspond au numéro indiqué dans la colonne « SequenceNumber » lorsqu’on fait la commande permettant de lister les points de restauration disponibles. Soyez sur avant d’exécuter cette commande car une fois qu’elle est validée, la restauration s’exécute immédiatement.

V. Activer ou désactiver la fonctionnalité pour un lecteur

La restauration est activée par défaut sur le lecteur où est installé le système d’exploitation Windows mais sachez qu’il est possible de l’activer pour d’autres lecteurs ou à l’inverse de la désactiver.

Pour activer on utilisera cette commande (exemple lecteur D:) :

Enable-ComputerRestore -Drive "D:"

Pour désactiver on utilisera cette commande (exemple lecteur D:) :

Disable-ComputerRestore -Drive "D:"

Pour indiquer plusieurs lettres de lecteur à la fois, voici la syntaxe à suivre (exemple avec D et E) :

Enable-ComputerRestore -Drive "D:", "E:"

Vous êtes désormais en mesure de gérer vos points de restauration avec Powershell.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2520 posts and counting.See all posts by florian

2 pensées sur “Gérer les points de restauration avec Powershell

  • bjr
    est ce possible de créer un point de restauration sous Windows serveur 2012?
    par ce que lorsque j’utilise les commande si dessus voila ce que je reçois :
    PS C:\Users\Administrateur> Get-ComputerRestorePoint
    Get-ComputerRestorePoint : Cette fonctionnalité n’est pas prise en charge sur ce système d’exploitation.
    Au caractère Ligne:1 : 1
    + Get-ComputerRestorePoint
    + ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    + CategoryInfo : InvalidOperation : (:) [Get-ComputerRestorePoint], ArgumentException
    + FullyQualifiedErrorId : GetComputerRestorePointNotSupported,Microsoft.PowerShell.Commands.GetComputerRestorePoin
    tCommand

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.