Gérer les profils PowerShell ISE

I. Présentation

Dans ce tutoriel, on va s'intéresser à la création d'un profil pour PowerShell ISE (Integrated Scripting Environment), cette console intégrée à Windows permet l'édition et l'exécution de scripts PowerShell. Le profil permet de définir des préférences au niveau de l'environnement PowerShell, pour le personnaliser et le préconfigurer automatiquement à chaque lancement.

II. Créer un profil

On va commencer par créer un profil, mais sachez avant tout qu'il existe différents types de profils, qui ne se crée par au même endroit selon la portée du profil.

Voici les différents types de profil disponible :

- Utilisateur actuel, hôte actuel
- Utilisateur actuel, tous les hôtes
- Tous les utilisateurs, hôte actuel
- Tous les utilisateurs, tous les hôtes

Pour en savoir plus : PowerShell ISE, à propos des profils

Pour ma part, je crée un profil uniquement pour mon utilisateur, voici les deux commandes pour la création :

if (!(test-path $profile ))
{new-item -type file -path $profile -force}

Si vous souhaitez créer un autre type de profil, vous trouverez les commandes adéquates sur cette page : Commandes pour créer un profil

Le profil personnel est désormais stocké au chemin suivant : C:\Users\Florian\Documents\WindowsPowerShell

profil-powershell1

III. Éditer un profil PowerShell ISE

Pour éditer un profil PowerShell ISE, on peut le faire directement dans PowerShell ISE, il suffit d'exécuter la commande suivante dans la console PS de l'interface ISE :

psEdit $profile

Le fichier "Microsoft.PowerShellISE_profile.ps1" va automatiquement s'ouvrir dans l'éditeur PowerShell. En fait, la variable $profile contient automatiquement le chemin vers le(s) profil(s) disponible(s) pour l'utilisateur actuellement connecté.

Note : Le profil que l'on vient de créer s'applique uniquement à PowerShell ISE, un fichier de profil nommé "profile.ps1" s'applique à la fois à PowerShell ISE ainsi qu'à la console PowerShell, tandis qu'un fichier de profil nommé "Microsoft.PowerShell_profile.ps1" s'applique seulement à la console.

Il ne reste plus qu'à personnaliser votre profil avec vos propres fonctions, automatiser le chargement des modules dans PowerShell ISE ou encore changer les couleurs de votre console PowerShell. Par exemple, on peut inclure différents chargements de modules PowerShell ISE avec la commande "Import-Module".

N'hésitez pas à lire les explications de Christophe sur les profils PowerShell.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 2065 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.