GLPI 10 bêta : nouvelle interface, inventaire natif, etc.

La société Teclib' a mis en ligne la première version bêta de GLPI 10, la prochaine version majeure du très célèbre outil de gestion de parc informatique. C'est un moment important dans la vie de ce logiciel qui est très répandu dans les entreprises.

Tout d'abord, GLPI 10 va bénéficier d'une toute nouvelle interface avec des fonctions pour améliorer l'expérience utilisateur ! Le menu horizontal va disparaître au profit d'un menu sur la gauche, dans le même esprit que sur WordPress, par exemple. À partir des paramètres, il sera possible de rétablir le menu horizontal, à la position habituelle sur GLPI. L'autre grand changement au niveau de l'interface, c'est qu'elle sera responsive c'est-à-dire qu'elle s'adaptera à la taille de l'écran sur mobile et tablette !

GLPI 10

Pour inventorier son parc informatique sous GLPI, jusqu'ici il fallait passer par l'utilisation d'un agent tiers à déployer sur les machines : soit Fusion Inventory, soit OCS Inventory. Désormais, GLPI 10 va gérer nativement l'inventaire des machines avec son propre agent à déployer sur les machines. Cet agent est un fork de l'agent Perl de Fusion Inventory.

De nouvelles fonctionnalités vont être intégrées à cet agent :

  • Une nouvelle interface autonome (nommée Toolbox) permettant la configuration des découvertes et inventaires réseaux.
  • Un mode proxy amélioré pour permettre la remontée d’inventaires depuis des réseaux distants.
  • Le support d’inventaire distant (agentless), pour le moment avec le support des protocoles WinRM (windows) et SSH (Linux/Unix).
  • L’inventaire des serveurs de bases de données.
  • Un nouveau protocole d’échange avec le serveur GLPI au format JSON supportant l’inventaire partiel.
  • Bientôt, la gestion des tâches d’inventaire distant, y compris pour les interrogations ESX.
  • Un support amélioré de Windows avec notamment des paquets MSI.
  • Le support natif de MacOS X Big Sur et de la nouvelle puce Apple Silicon M1.

L'agent GLPI pourra être déployé sur les machines en remplacement de l'agent Fusion Inventory puisqu'il est compatible avec la partie serveur de Fusion Inventory (c'est-à-dire le plugin côté GLPI), même si GLPI 10 intègre nativement la partie serveur désormais. Par ailleurs, l'agent GLPI pour Android est disponible sur le Play Store depuis plusieurs semaines.

Personnellement, je me dis que c'est une mauvaise nouvelle quant au projet Fusion Inventory en lui-même. D'autant plus que les nouveautés apportées par Teclib' au sein de son propre agent GLPI ne sont pas intégrées au sein de l'agent Fusion Inventory d'origine (alors qu'il a bien rendu service pendant très longtemps !).

Plus largement, c'est le comportement de Teclib' qui est critiqué car GLPI devient un véritable produit commercial, et le côté libre, open source et communautaire est un peu mis de côté.

Pour connaître l'ensemble des nouveautés et tester GLPI 10 bêta dès maintenant, rendez-vous sur ce site : site officiel.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3767 posts and counting.See all posts by florian

11 thoughts on “GLPI 10 bêta : nouvelle interface, inventaire natif, etc.

  • Même pas un petit mot sur les turbulences récentes sur le projet GLPI, c’est un post sponsorisé ?
    Je ne suis pas sûr que ce soit la version de Teclib qui restera «  »très répandu dans les entreprises » »

    Répondre
    • Hello,
      Non ce n’est pas un post sponsorisé, j’ai reçu l’info car je suis abonné à la newsletter GLPI et je trouvais que c’était bien de la partager. Pour être honnête avec toi, je n’ai pas connaissance des turbulences récentes ???
      Bonne soirée
      Florian

      Répondre
  • En gros Teclib ne joue clairement pas la carte du libre depuis plusieurs mois / années, le fork de l’agent fusion inventory étant la preuve majeure puisque toutes les corrections apportées à ce fork ne sont pas du tout partagé sur la version originale de l’agent fusion inventory.

    Sans compter la sécurité du code produit par Teclib qui serait vraiment très mauvaise. Bref je pense qu’un mot à ce sujet dans l’article serait intéressant, histoire de ne pas voir que des belles images de la nouvelle interface, mais aussi de montrer que Teclib transforme GLPI en produit commercial en prenant ça et là ce qui l’intéresse sans contrepartie.

    A savoir que les contributeurs principaux de GLPI sont déjà parti du projet notamment à cause de Teclib.

    Répondre
    • Hello William,
      Je comprends… Merci pour ces infos (que je n’avais pas). Ce sont des infos sorties sur un forum ?
      Je vais compléter l’article.
      A+
      Florian

      Répondre
    • 2021 est vraiment l’année des fake news…

      « En gros Teclib ne joue clairement pas la carte du libre depuis plusieurs mois / années »

      C’est vraiment « En gros », pouvez-vous indiquer ce qui n’est pas libre dans tout ce que la société teclib a fait sur GLPI ? Tout le code de GLPI est accessible sur github, y compris les features pas encore mergées (dans les repo des contributeurs), toutes les contributions communautaires sont étudiées / corrigées / encouragées dès qu’elles respectent les coding standard, le process dev défini et l’intérêt général. Et même si vous parlez des plugins de leur souscription (« kewa le libre n’est pas gratuit ? des gens ont besoin de financement pour maintenir du code ? Oo »), ils restent sous licence libre.

      « le fork de l’agent fusion inventory étant la preuve majeure »

      On est d’accord que l’agent FusionInventory était géré (fix, features, releases, etc…le tout de manière 100% libre et public) en majorité depuis (disons 10 ans), par TECLIB ? C’est même TECLIB qui est à l’origine du fork de l’agent OCS pour en faire l’agent Fusion…

      « toutes les corrections apportées à ce fork ne sont pas du tout partagé sur la version originale de l’agent fusion inventory. »

      C’est un peu le principe d’un fork, et c’est totalement faux : les correctifs de l’agent GLPI (le fork) sont publics (donc partagés), si un contributeur (ou mainteneur) de l’agent FusionInventory souhaite les reprendre, c’est entièrement possible : mais en dehors de Teclib, est-ce qu’il existe un mainteneur fiable de cet agent ? A priori non, aucune nouvelle version depuis Novembre 2020…

      « Sans compter la sécurité du code produit par Teclib qui serait vraiment très mauvaise. »

      C’est vrai que depuis que Teclib a repris le projet, il y a des corrections de sécurité, il y a des tests unitaires automatiques, il y a de l’analyse de code, ça fait bizarre pour un produit 100% ouvert et libre depuis de nombreuses années, qu’enfin des contributeurs s’occupent de l’améliorer pendant que d’autres s’occupent de rester dans leur coin et sortir tous les 6 mois pour apporter leur point de vue 100% critique, sans produire le moindre code : on est d’accord.

      Et si vous faites allusion à la fonctionnalité du marketplace, critiquée par certains, utilisée et appréciée de la majorité, savez-vous qu’elle est 100% optionnelle (l’ancienne gestion des plugins est toujours présente, et toujours maintenue), et 100% désactivable ? (que cela soit par des variables de configuration, ou par des droits bien gérés côté système).

      « mais aussi de montrer que Teclib transforme GLPI en produit commercial en prenant ça et là ce qui l’intéresse sans contrepartie. »q

      C’est l’éternel reproche que l’on peut faire à un produit libre et opensource massivement (~ + de 500 000 installations mensuelles dans le monde) utilisé gratuitement, en effet : essayer de trouver un modèle qui lui permet de sortir des versions, le faire évoluer, le maintenir, sans aucune contribution communautaire extérieure.

      Vous résumez parfaitement plus d’un an de travail communautaire, +150 améliorations, évolutions, corrections, 100% libres et présentes dans le code public : bravo pour votre œil aguerri.

      « A savoir que les contributeurs principaux de GLPI sont déjà parti du projet notamment à cause de Teclib. »

      Vous voulez dire les contributeurs qui ne contribuent plus depuis 6 ans ? Et qui déjà à l’époque n’était pas les mainteneurs principaux du projet ? Mainteneurs de l’époque qui ont souhaité confier la suite à Teclib justement parce qu’ils savaient que le produit serait suivi, mis à jour (il y a toujours des versions correctives, une majeure par an depuis), et qu’il resterait 100% libre. Si vous les interrogez aujourd’hui, ils continuent de soutenir Teclib, car ils continuent de soutenir l’acteur unique qui permet au projet d’être existant, et d’être librement accessible par tous.

      Répondre
      • Merci pour ces informations, j’attends vivement une version Docker
        et ça serait vraiment sympa qu’ils intègrent un wiki user friendly avec droit d’accès et intégration de page word.

        J’ai vu WikiJS est il est bcp trop compliqué pour des users, ya bluespice wiki mais lui impossible de l’installer sur docker.

        Après si quelqu’un peut m’aider ça serait cool.

        Répondre
  • Bonsoir à tous,
    C’est vraiment dommage car la refonte est de toute beauté, comme les dashboards qui s’intègrent bien. Puis l’agent natif pourquoi pas mais j’attends de pied ferme les déploiements de scripts/logiciels depuis l’agent comme avec fusion!
    J’ai migré hier et je suis bien embêté avec aucun ordinateur dans la partie computer, alors que les chiffres des tableaux de bord sont bons et lorsque j’utilise le champs de recherche je trouve les ordinateurs… Je deviens fou… En plus des 2 erreurs de formats post migration que l’on me demande de corriger sur la page d’accueil et qui ne s’appliquent pas pour cause de fonction non trouvé dans une dll d’extension PHP… A l’aide !

    Répondre
    • Pour info pour ceux qui rencontrent le même problème pour la partie des ordinateurs qui n’apparaissent pas, c’est répertorié dans github depuis : https://github.com/glpi-project/glpi/issues/10130
      Par contre toujours bloqué pour effectuer les corrections demandées
      [10 colonnes utilisent la définition dépréciée, DATETIME. Lancez la commande « php bin/console glpi:migration:timestamps » pour les migrer.
      458 tables utilisent le charset déprécié, utf8mb3. Lancez la commande « php bin/console glpi:migration:utf8mb4 » pour les migrer.]

      Répondre
  • Bonjour je suis le seul à avoir des soucis pour inventorier des appareils sur mon GLPI 10?

    Répondre

Répondre à fl Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.