Google Copresence : Partage de fichiers entre Android, iOS et Chrome

Google travaille sur une nouvelle application nommée Copresence, et qui permet de faciliter l'échange de données entre appareils sous différents environnements. Concrètement, cette application permettrait l'échange de données entre appareils que ce soit avec Android, iOS ou Chrome.

copresence1

Google Copresence reprend le principe d'Android Beam en allant plus loin puisque l'application ne se limite pas à Android. Pour rappel, Android Beam permet le partage de fichiers entre appareils Android, en utilisant la technologie NFC.

Copresence veut tirer profit de la technologie de nos appareils ! En effet, l'application devrait utiliser aussi bien le Bluetooth, que le WiFi (WiFi Direct) et même la puce GPS. L'objectif serait de coupler des appareils grâce à la puce GPS et le Bluetooth, d'ailleurs la puce GPS servirait également à localiser ses contacts à proximité.

Grâce au WiFi Direct, on pourrait alors partager des données avec ses contacts : images, messages, musique et même des itinéraires.

L'intérêt de proposer une compatibilité avec Chrome, ouvre la porte à d'autres produits made in Google : Chromecast, Chromebox ou encore Chromebook.

Des informations complémentaires concernant cette nouvelle application Copresence devraient arriver dans les semaines à venir. Que pensez-vous de cette nouvelle app ?

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2458 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.