Installation de Pydio sous Debian/ubuntu

I. Présentation

Dans ce tutoriel, nous allons voir l'installation de Pydio (Put Your Data In Orbit) qui est en fait la nouvelle version d'Ajaxplorer, le successeur en quelque sorte. Pydio est une alternative française et Open Source à des solutions comme Dropbox, Drive, ou encore ownCloud.

PydioLinux01

Nous traiterons ici du cas de l'installation sous une machine Debian/ Ubuntu.

II. Téléchargement et installation

Nous allons ici détailler la procédure d'installation depuis les dépôts unix (via les commandes apt-get ) et également depuis les sources (un fichier archive ZIP ou TAR.GZ). Libre à vous d'utiliser la méthode qui vous convient le plus. Aucun pré-requis mis à part une machine fonctionnelle disponible via le réseau n'est à respecter pour le moment. L'installation des outils faisant tourner la base du système Pydio sera détaillée au fur et à mesure

A. Depuis les dépôts

Nous allons commencer par l'installation depuis les dépôts (Debian et RHEL).

Sous Debian, il faut commencer par ajouter la ligne indiquant l'URL où sont situés les dépôts dans le fichier sources.lists de notre machine :

vim /etc/apt/sources.lists

et on ajoute ces URLs :

deb http://dl.ajaxplorer.info/repos/apt stable main
deb-src http://dl.ajaxplorer.info/repos/apt stable main

On importera ensuite la clé publique du dépôts qui permettra à votre système de vérifier l’identité de celui-ci :

wget -O - http://dl.ajaxplorer.info/repos/charles@ajaxplorer.info.gpg.key | sudo apt-key add -

On met ensuite à jour nos dépôts :

apt-get update

et on installe pydio :

apt-get install pydio

On voit alors que pydio télécharge un ensemble de paquets tel apache2, php5, etc. :

PydioLinux03

Un fois l'installation terminée, on se retrouve donc avec un serveur web quasi-complet qui fera tourner pydio. Il ne nous restera plus qu'a copier le fichier de configuration pré-fait fournis par pydio dans la configuration apache2  :

 cp /usr/share/doc/pydio/apache2.sample.conf /etc/apache2/sites-enabled/pydio.conf

Puis on redémarre Apache2 pour que la configuration soit prise en compte :

service apache2 restart

On pourra ensuite joindre notre pydio via l'URL http://<IP>/pydio. Je vous donne alors rendez-vous à la partie III. Configuration

B. Depuis l'archive

Pour ceux qui souhaite une installation plus personnalisé faites depuis l'archive, nous y arrivons. Commencez par aller chercher l'archive en question sur le sourceForge du projet  : Téléchargement de la dernière versions

On doit commencer par installer la suite web qui nous permettra de faire tourner Pydio :

apt-get install apache2 php5 php5-cli php5-gd php5-mcrypt libapr1 libaprutil1 ssl-cert

Nous allons donc avoir notre archive ZIP ou TAR.GZ que nous décompressons à l'endroit voulu. Admettons /var/www :

unzip pydio-core-*.zip

ou

tar zxvf pydio-core*.tar.gz

On pourra ensuite renommer le répertoire pour qu'il ne contient pas le numéro de version, cela facilite sa gestion :

mv pydio-core* pydio

On va ensuite donner les droits à l'utilisateur d'Apache de lire et manipuler les fichiers :

chown www-data:www-data -Rf /var/www/pydio

On pourra ensuite joindre notre pydio via l'URL http://<IP>/pydio.

III. Configuration

Une fois l'installation faite, on se rend donc sur l'URL de notre pydio pour y trouver la page suivante :

PydioLinux04

On voit donc ici que Pydio vérifie les élément présents et installés sur le système pour voir s'il aura de quoi démarrer et fonctionner correctement. Les warnings présentent les modules/ applications qui devraient être installée dans le meilleur des cas et/ou pour certains utilisation spécifique de l’outil. Il ne sont pas bloquant pour la suite de l'installation. On clique donc sur "Click here to continue to Pydio".

PydioLinux05On clique ici "Start wizard" qui est un assistance qui va nous guider dans notre configuration de Pydio :

PydioLinux06On doit ici saisir les informations relatives à l'accès administrateurs du site. Par sécurité, évitez les login du genre "admin" ou "administrateur". On saisira ensuite le nom affiché au niveau de la navigation dans l'application web puis le mot de passe (fort). On passe ensuite aux "Global Options". Il suffit pour cela de cliquer dessus :

PydioLinux07On remplie ici les informations concernant les options globales de notre Pydio, le message d'accueil, le nom qui s'affichera en haut de page, le langue ainsi que l'activation native ou non des mails.

IV. Stockage

On peut ensuite passer à la configuration du stockage. Ici, deux possibilités s'offrent à nous, soit le stockage est géré via une base de données (MySQL ou SQLite 3), soit il est géré sans base de données. Nous allons ici voir ces trois cas.

A. Ne pas utiliser de base de données

On clique donc sur "Configurations Storage" puis on vas sélectionner "No Database (Quick Start)". Aucune configuration supplémentaire n'est requise :

PydioLinux08

B. Utiliser une base de données MySQL

Pour utiliser une base de données MySQL, il faut commencer par installer un serveur MySQL  ainsi que l'extension php pour MySQL sur notre serveur :

apt-get install mysql-server php5-mysql

On saisira ensuite le mot de passe "root" pour l'accès MySQL puis on vérifiera que le serveur MySQL est bien ouvert :

service mysql status

 PydioLinux09

On va ensuite se connecter à notre serveur MySQL en ligne de commande pour créer rapidement notre base de données et notre accès .

Note : ne JAMAIS faire tourner une application ou un site utilisant une base de données MySQL avec les droits root. Cela peut être très dangereux pour les données, le serveur et les autres base de données en cas de prise de possession du serveur MySQL par un attaquant.

mysql -u root -p

 On saisiera donc les lignes de commandes suivantes :

# Créer la base de données
CREATE DATABASE pydio;
# Créer l'utilisateur
CREATE USER "pydio"@"localhost" IDENTIFIED BY "password";
# Attribuer les droits
GRANT ALL PRIVILEGES ON pydio.* TO "pydio"@"localhost";
Note : Pensez à changer le nom d'utilisateur (pour quelque chose de moins basique) ainsi que le mot de passe entre les guillemets lorsque vous recopiez les commandes.
 On clique donc sur "Configurations Storage" puis on vas sélectionner "Database" et  "MySQL" dans le champ "Database". On saisira ensuite les informations relatives à l'accès et à la base de données que nous venons de créer :
PydioLinux10
On pourra ensuite cliquer sur "Try connecting to the database" afin de tester les informations d'identification que nous avons saisie et ainsi ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite.

C. Utiliser une base de données SQLite3

Pour utiliser une base de données SQLite, il faut commencer par installer un serveur SQLite ainsi que l'extension php pour SQLite sur notre serveur :

apt-get install sqlite3 php5-sqlite

Il nous suffit ensuite de sélectionner dans

PydioLinux11

On pourra également effectuer un test de connexion qui aura pour effet de créer le fichier de connexion spécifique à SQLite, on peut changer son nom (d'ajaxplorer vers pydio par exemple) avant de tester la connexion afin que ce test créer un fichier .db au nom différent de celui par défaut.

V. Gestion des accès

On pourra enfin créer un ensemble d'utilisateur dans l'onglet "Add some users". On les identifiera par leur Login, leur Email si besoin, le nom d'affichage et enfin leur mot de passe. On pourra en ajouter plusieurs en cliquant sur le "+" en bas à gauche de la fenêtre :

PydioLinux12

Voila, il n'y a plus qu'a cliquer sur "Install Pydio Now !" :

PydioLinux13

Ensuite on aura le panneau de login standard de Pydio sur lequel nous pourrons nous authentifier pour accéder à notre serveur tout fraichement installé !

PydioLinux14

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Mickael Dorigny

Fondateur d'IT-Connect.fr et d'Information-security.fr. Auditeur sécurité chez Amossys.

    mickael a publié 475 articles sur IT-Connect.See all posts by mickael

    7 réactions sur “Installation de Pydio sous Debian/ubuntu

    • 27/01/2014 à 19:22
      Permalink

      Te manque pas les nom d’utilisateurs dans la commande suivante ?

      chown -Rf /var/www/pydio

      Ton blog est sympa, bonne continuation.

      SécuIP

      Répondre
      • 27/01/2014 à 21:40
        Permalink

        Exacte, je corrige ça tout de suite. Merci de ta contribution 🙂

        Répondre
    • 18/03/2014 à 16:29
      Permalink

      la synchro LDAP avec un AD est-elle possible avec pydio ?
      ( pour essayer de comparer un peu avec Filez)

      Répondre
      • 18/03/2014 à 16:31
        Permalink

        Bonjour Lyvio,

        Il est possible d’effectuer une liaison LDAP entre Pydio et un Active Directory, par exemple. J’avais commencé à bosser là dessus mais pas encore eu l’occasion de finaliser l’article.

        Florian

        Répondre
        • 06/04/2014 à 03:41
          Permalink

          Merci pour l’info ,
          je suis très intéressé par le service proposé par cette appli,
          j’ai trouvé une appliance disponible sur le site officiel , je vais la récupérer pour tester tout ça 🙂
          pour ceux que ça intéresse :
          http://pyd.io/download/

          Répondre
    • 29/01/2015 à 11:13
      Permalink

      Bonjour, je viens d’acheté un NAS thecus N2560
      j’aimerais installer Pydio j’ai bien mit le module mais rien. J’ai également suivi votre procédure mais rien
      j’ai demandé sur plusieurs site et forum pour m’aider toujours rien pas de tuto pour un amateur
      aucun livre les seul petite aide sont en anglais, dur quoi je parle pas anglais. Aussi si une personne pourrais m’aider a installer soit pydio ou Owncloud ce serait vraiment aimable.
      Merci d’avance

      Répondre
    • 23/01/2017 à 15:26
      Permalink

      Bonjour,
      J’aimerais savoir s’il est possible d’utiliser un libre office online (ou un outils du même genre) pour permettre d’éditer et modifier les documents directement depuis l’interface web de Pydio?
      Merci par avance

      Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *