La division SSD d’Intel vendue à SK Hynix pour 9 milliards de dollars

Intel souhaite se concentrer sur ses activités historiques et a décidé de céder sa division SSD à SK Hynix, une entreprise sud-coréenne spécialisée dans les puces mémoires NAND. Montant de l'opération : 9 milliards de dollars.

Cette décision signifie qu'Intel ne va plus commercialiser de SSD. Néanmoins, Intel conserve sa technologie de mémoire haut de gamme baptisée Intel Optane.

En fait, Intel a cédé son usine de fabrication des puces NAND basée à Dalian, en Chine, ainsi que ses activités de conception et de gravure des puces. Grâce aux liquidités obtenues, Intel va pouvoir se concentrer sur le développement de ses principaux produits et s'investir plus dans l'Intelligence artificielle et les réseaux 5G.

Cette décision est probablement liée également à AMD, son concurrent de toujours, et Intel veut probablement limiter le retour d'AMD sur le devant de la scène.

La transaction sera finalisée d'ici la fin de l'année 2021, mais le paiement quant à lui sera réalisé en plusieurs fois et la dernière partie, de 2 milliards de dollars, sera versée en mars 2025. D'ici là, les équipes d'Intel devront s'activer pour laisser SK Hynix reprendre le contrôle des activités.

 

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2572 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.