La protection des données personnelles

La période des fêtes approche. Nous avons tous connu cela, le rush des derniers jours dans les grands magasins pour boucler ses derniers cadeaux, les ruptures de stock, les files d’attente interminables aux caisses… Depuis l’arrivée d’Internet dans les foyers français, nombreux sont ceux qui préfèrent faire leurs achats en ligne pour éviter le tohu-bohu de fin d’année. Si commander en ligne semble bien plus simple, cela soulève une autre question, bien plus complexe, celle de la protection des données personnelles. Les révélations d’Edward Snowden ou la passe d’armes qui a opposé la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) à Facebook récemment démontre que la question de la sécurité en ligne fait peur et est bien souvent méconnue du grand public.

Que dit la loi française ?

logo-protection-donnees-personnellesLa question sensible de la protection des données est définie dans la loi dite « informatique et liberté ». « La loi française est conçue pour protéger les données sensibles des utilisateurs mais aussi les administrateurs de sites Internet contre toute violation » comme le rappelle 1&1 sur son blog du Digital Guide. La Commission nationale de l’informatique et des libertés, autorité administrative indépendante française, se veut le garant de cette protection comme le rappelle ses statuts : « La CNIL est chargée de veiller à ce que l’informatique soit au service du citoyen et qu’elle ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’Homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques ».

Les responsables des sites Internet traitant des données personnelles doivent s’assurer que seuls les services habilités puissent avoir accès à ces données. Ils doivent assurer la protection de ses données et leur non divulgation. De plus les informations collectées doivent être « adéquates, pertinentes et non excessives ». Les utilisateurs doivent être tenus au courant, au préalable, de la finalité du traitement de ces données.

Les droits des utilisateurs

Chaque personne peut demander au responsable d’un site Internet le statut de l’utilisation de ses données personnelles : finalité du traitement, types de données, destinataires… C’est ce que l’on appelle le « droit d’accès ».

L’article 40 de la loi « informatique et liberté » donne lui accès à ce qu’on appelle le « droit de rectification ». L’article le décrit ainsi : « Toute personne peut exiger du responsable d’un traitement que soient rectifiées, complétées, mises à jour, verrouillées ou effacées les données la concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées, ou dont la collecte, l’utilisation, la communication ou la conservation est interdite ».

Enfin l’article 38 autorise lui « toute personne à s’opposer, pour des motifs légitimes, à ce que des données à caractère personnel la concernant fassent l’objet d’un traitement ». N’importe qui peut donc refuser, sans avoir à se justifier que ses données personnelles soient utilisées à des fins commerciales.

Vous connaissez désormais vos droits et vous savez que la loi française vous protège. N’hésitez plus, faites vos achats en ligne et évitez-vous le stress des grands magasins. Bonnes fêtes de fin d’année ! Restez connecté on vous prépare quelques surprises pour Noël !

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3270 posts and counting.See all posts by florian

One thought on “La protection des données personnelles

  • Que l’informatique soit au service des citoyens mais également des entreprises. Il faut savoir que les problèmes sur la sécurisation des données personnelles ne concernent pas uniquement les particuliers puisque de nombreuses attaques ciblent aussi les structures informatiques des professionnels.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.