L’administration française va utiliser Qwant par défaut

Le français Qwant devient le moteur de recherche officiel de l'administration française. Il faut désormais procéder au changement.

Au sein d'une note envoyée aux administrations par la direction interministérielle du numérique, il est indiquer qu'il est temps de passer au changement et de basculer vers Qwant. D'autres acteurs publics français utilisent déjà Qwant, notamment : l'Assemblée Nationale, la Banque de France, le Ministère des Armées ou encore le CNES.

Qwant a été retenu suite à une phase d'audit réalisée où il y avait "une liste de critères techniques et juridiques que doit remplir un moteur de recherche installé par défaut sur les postes des agents de l'administration".

Et pour les entreprises privées ? Et bien, certaines entreprises basculent également sur Qwant, avec certaines banques par exemple (Caisse d'Epargne, BNP Paribas, Crédit Agricole) mais aussi France Télévisions, Allianz ou encore Michelin France.

Qwant met clairement en avant le respect de votre vie privée et c'est cela qui le différencie principalement de Google et consort. Aujourd'hui, en France, Qwant représente entre 4 et 5% des recherches effectuées sur le Net.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2195 posts and counting.See all posts by florian

Une pensée sur “L’administration française va utiliser Qwant par défaut

  • Bonjour,
    Serait il possible de connaître la source pour les chiffres que tu cites ici : « Qwant représente entre 4 et 5% des recherches effectuées »? Je vois un peu de tout concernant ces chiffres et j’aimerais bien avoir une idée un peu plus précise.

    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.