Les cartouches d’encre, un produit de luxe ?

Que l'on imprime régulièrement ou non, que l'on soit particulier ou professionnel, le constat est le même : les cartouches d'encre pour les imprimantes sont chères ! Peut-on dire que les cartouches d'encre sont un produit de luxe ?

Le magazine anglais Which, qui est l'équivalent de Que Choisir, a publié un dossier complet sur les cartouches d'encre avec un titre percutant : "Est-ce que l’encre d’imprimante est le liquide le plus cher chez vous ?".

Pour apporter des éléments de réponse, ils ont comparé le prix au millilitre des cartouches d'encre, avec celui de produits où le prix au litre est connu pour être élevé : Whisky de 18 ans d'âge, eau de parfum, champagne, etc...

Par exemple, le prix au millilitre d'un Whisky de 18 ans d'âge est de 15 centimes d'euros, tandis que pour de l'eau de parfum on atteint 1,39 euro par millilitre. Pour le champagne, c'est beaucoup moins : 7 centimes d'euros. Pour nos chères cartouches d'encre, on est à un prix de 2,82 euros du millilitre ! Plus de deux fois le prix de l'eau de parfum, ce qui est énorme.

Si vous avez une imprimante HP à la maison, ou une autre marque, peu importe si vous décidez d'acheter des cartouches d'encre HP officielle ou compatible, avoir une imprimante, c'est un luxe !

Cartouche d'encre officielle ou compatible ?

Le magazine Which a également interrogé 8 000 personnes pour savoir si elles achetaient des cartouches officielles, des cartouches compatibles ou des cartouches sans marque (no name).

D'après ce panel de consommateurs, le meilleur rapport qualité/prix, en tenant compte aussi de la qualité d'impression, serait les cartouches compatibles. Sur ce classement, la première cartouche d'encre officielle arrive en 17ème position, sur 26, et il s'agit de celle de Brother.

Néanmoins, de son côté, le magazine français Que Choisir, qui a relayé les informations du magazine Which, estime que "les encres compatibles restituent des couleurs fades et des contours imprécis", en comparaison des encres officielles. Il ne faut pas en faire une généralité, car certaines cartouches génériques sont très bonnes et font aussi bien que les cartouches officielles. Finalement, on peut dire que ça dépend des marques.

La prochaine fois que vous allez vous rendre chez Bureau Vallée ou une autre boutique pour acheter vos cartouches d'encre, amusez-vous à comparer le prix entre une cartouche officielle et une cartouche compatible. L'écart n'est pas neutre, alors forcément la tentation de payer moins chère est forte : si vous n'avez pas une exigence très forte quant à la qualité d'impression, ce qui peut être le cas pour faire quelques copies de documents deux ou trois par mois, alors c'est peut-être le moment d'essayer.

Attention, les cartouches d'encre non officielle peuvent générer des problèmes sur votre imprimante : cartouche non reconnue, message d'erreur avant chaque impression, le niveau d'encre restant ne s'affiche pas, etc... Avant de choisir une cartouche d'encre non officielle, vérifiez bien le niveau de compatibilité avec votre modèle d'imprimante pour éviter les mauvaises surprises.

Personnellement, j'achète des cartouches officielles pour ma modeste imprimante HP que j'utilise très rarement. Surement parce que je n'imprime pas très souvent, alors je me dis qu'elle va mieux tenir dans le temps. Et vous, qu'achetez-vous comme cartouches pour votre imprimante ?

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3864 posts and counting.See all posts by florian

One thought on “Les cartouches d’encre, un produit de luxe ?

  • Alors pour particuliers, j’ai fait acheté des epson ecotank, qui ont des réservoirs d’encre que l’on recharge avec des petites bouteilles. C’est un peu chère à l’achat, mais ultra économique à l’usage.
    Forcément, pas intéressant pour celui ou celle qui imprime 3 pages à l’année…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.