L’IA dans les smartphones se développe à grands pas !

L'intégration de l’intelligence artificielle (IA) dans nos smartphones est l’une des innovations majeures de ces dernières années. Que ce soit pour les professionnels ou les particuliers, cette avancée technologique ouvre la porte à de nouveaux usages, à de nouvelles applications. Dernier exemple en date : l'application de Google pour détecter les maladies de la peau.

IA : Google veut détecter vos problèmes de peau

Google veut notre peau ! Permettez-moi ce jeu de mots, c'était facile. La firme américaine veut s'appuyer sur l'intelligence artificielle pour détecter rapidement les problèmes de peau. Pourquoi Google s'est intéressé à cette problématique ? Tout simplement, car il y a eu près de 10 milliards de recherches sur son moteur de recherche au sujet des problèmes de peau, d'ongle et de cheveux.

En prenant simplement trois photos de la zone concernée, votre smartphone pourra mettre un nom sur 288 pathologies reconnues. L'analyse passera par une application développée par Google et qui s'appuie sur l'intelligence artificielle. Il s'agit bien sûr d'un premier diagnostic et Google n'est pas là pour remplacer votre médecin ni votre dermatologue.

Étonnement, cette application qui touche à la médecine sera autorisée en Europe, mais pas aux États-Unis, en tout cas pour le moment. Elle devrait être disponible à la fin de l'année prochaine, il faut encore être patient.

À quoi sert l'intelligence artificielle dans les smartphones ?

Aujourd'hui, l'intelligence artificielle s'appuie sur le machine learning pour en apprendre plus sur l'utilisateur et ses habitudes, dans le but d'améliorer l'expérience utilisateur et de proposer des fonctions toujours plus précises. Lorsqu'il est question d'IA, certains traitements effectués auparavant dans le Cloud sont désormais réalisables par le smartphone en lui-même, en local. C'est intéressant d'un point de vue de la sécurité puisqu’on limite les échanges, et c'est aussi un moyen d'exploiter la puissance de nos smartphones qui sont de plus en plus puissants !

L'intelligence artificielle dans les smartphones sert à de nombreuses choses, voici quelques exemples :

  • Reconnaissance d'image : reconnaître les points communs entre plusieurs images, s'assurer qu'une image soit conforme dans le cadre d'un contrôle qualité, reconnaître le texte dans une image, etc.
  • Organiser les notifications sur le smartphone par ordre de priorité, en fonction des habitudes de l'utilisateur et de ses interactions avec les différentes applications
  • Suggestions basées sur les habitudes de l'utilisateur
  • Améliorer la qualité des photos : le smartphone peut prendre plusieurs photos et grâce à l'IA il fusionne ces photos en une seule photo optimisée,
  • Etc...

Apple, mais aussi Google, travaille activement sur le déploiement de fonctionnalités basées sur l'IA et un budget conséquent est consacré à cet axe de développement.

Le fabricant de puces pour mobiles, Qualcomm, mise également sur l'IA : sa nouvelle puce Snapdragon 888 Plus intègre un nouveau moteur d'IA capable de gérer une puissance de calcul de 32 TOPS. Par rapport au Snapdragon 888, cela représente une hausse de 20% et ce nouveau SoC devrait équiper les futurs smartphones haut de gamme.

Comment apprendre à développer une intelligence artificielle ?

L'intelligence artificielle se développe et son intégration au sein des smartphones est de plus en plus forte. Conscients de ce fait, certaines écoles proposent des programmes adaptés afin d’accompagner aux mieux les étudiants. Vous pouvez par exemple vous inscrire à l’IA School, pour suivre un cursus qui vous permettra de devenir un acteur de la révolution digitale. 😉

Grâce à l'utilisation de l'IA dans la programmation, on peut espérer développer des applications pour travailler plus efficacement et plus rapidement. Pour développer son propre algorithme d'intelligence artificielle, il existe de nombreux langages de programmation adaptés. Certains noms ne sont pas du tout méconnus, car nous pouvons citer le Python et le Java, tandis qu'il y a d'autres langages comme le R ou le langage Prolog.

Est-ce qu'il y en a parmi vous qui ont déjà travaillé sur le développement d'une intelligence artificielle ?

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 3118 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.