L’importance de la langue anglaise dans le domaine de l’informatique

L'anglais figure à la première place des langues les plus parlées dans le domaine professionnel. Son usage est en effet courant en relations internationales et notamment en négociation commerciale. Qui plus est, les locuteurs anglais se comptent au nombre de 1,5 milliard environ dans le monde, qu'il s'agisse de leur langue maternelle ou de leur seconde langue.

Il est donc très difficile d'y échapper, notamment si vous comptez développer une carrière dans le secteur de l'informatique. Ce domaine est en effet plus que jamais concerné par l'usage de la langue anglaise. Quelle est exactement la place de la langue anglaise dans le domaine de l'informatique et comment faire pour se former ? Détails.

L'anglais et l'informatique, deux univers intimement liés

La langue anglaise est très largement employée dans le domaine de l'informatique. Le fait que le jargon propre à ce secteur ait été en grande partie conçu à partir de la langue anglaise à ses prémices explique qu'aujourd'hui celle-ci soit indissociable de l'informatique.

L'anglais est la langue véhiculaire de l'informatique

Si dans d'autres secteurs l'usage du latin fut plus courant pour concevoir le vocabulaire propre au domaine, dans celui de l'informatique, c'est l'anglais qui a primé. Effectivement, les ordinateurs de l'époque étaient assez limités et il n'existait pas encore de standards internationaux. Puisque c'est aux USA que les géants du secteur ont commencé à se développer, ils se sont donc logiquement basés sur les termes anglais pour la programmation.

Ainsi, l'utilisation des mots anglais dans la syntaxe des langages de programmation est devenue monnaie courante et l'est restée aujourd'hui. Il est donc essentiel de justifier de certaines bases en anglais pour pouvoir employer de manière régulière ces langages. Et même si, à l'heure actuelle, il existe bel et bien des langages de programmation non anglophones, force est d'admettre que la version anglaise reste la plus répandue.

Enfin, il est utile de préciser que les protocoles d'application font usage de chaînes de textes qui se basent sur l'anglais. Les acronymes et abréviations utilisés dans le domaine informatique sont aussi basés sur la langue anglaise, ce qui facilite l'exécution du protocole à partir d'un clavier pour toute personne ayant de solides connaissances de la langue. Vous travaillez déjà dans le secteur du développement ou vous souhaitez acquérir les connaissances indispensables pour travailler dans la programmation ? Sachez qu'il est parfaitement possible de débiter son CPF pour se mettre à niveau en anglais et obtenir les compétences nécessaires en matière d'informatique.

Les ressources en informatique sont plus nombreuses en anglais

Apprendre l'informatique en se basant sur des ouvrages et des livres en français est possible, cela est indéniable. Toutefois, lorsqu'il est question d'approfondir ses connaissances, il est toujours préférable de savoir lire en anglais, car les ouvrages anglophones peuvent parfois contenir des informations techniques plus fournies que dans d'autres langues.

De même, les ouvrages en anglais concernant l'informatique sont plus nombreux. Il vous sera plus facile de trouver des ressources spécialisées dans l'informatique en anglais qu'en français. Pour ne pas passer à côté de ces mines d'information, il vaut donc mieux comprendre la langue de Shakespeare.

D'autant plus qu'il est possible désormais de retrouver toute sorte de sources d'informations et d'ouvrages gratuits sur internet. En sachant que 55% du contenu des pages web est rédigé en anglais, cela donne une idée du nombre d'informations auxquelles vous ne pourrez pas accéder simplement parce que vous ne parlez pas anglais !

Concernant le domaine de l'informatique en particulier, sachez aussi que les professionnels des nouvelles technologies préfèrent l'usage de l'anglais dans leurs publications. Cela est dû d'abord au fait que son usage est plus répandu dans le monde et aussi parce que cette langue donne accès à un vocabulaire technique riche, indispensable en informatique.

Un bon niveau en anglais est exigé pour travailler dans le secteur de l'informatique

Au vu de la place de la langue anglaise dans le domaine de l'informatique, il apparaît logique que la maîtrise de celle-ci soit souvent préconisée pour pouvoir exercer un métier dans le secteur.

Si certains métiers n'exigent que des connaissances intermédiaires, voire scolaires, de plus en plus de postes exigent une maîtrise poussée permettant de communiquer en anglais avec un public international. Ainsi, pour exercer des métiers tels qu'expert en IT, community manager ou administrateur réseau par exemple, la compréhension et la faculté de parler en anglais sont de plus en lus souvent exigées par les entreprises.

Obtenir une formation en anglais grâce au compte personnel de formation

Le compte personnel de formation ou CPF est un dispositif gouvernemental permettant à tous les actifs (salariés demandeurs d'emploi, travailleurs indépendants, etc.) de bénéficier de formations spécifiques, dont l'anglais. Que vous souhaitiez prendre des cours pour apprendre l'anglais ou pour vous perfectionner dans l'optique de travailler dans le domaine des nouvelles technologies, vous pouvez donc mobiliser votre compte pour financer votre formation.

Comment utiliser le CPF ?

Chaque actif dispose d'un CPF alimenté en euros par l'État, et ce, jusqu'à la retraite. Le montant dont vous disposez pour vous former dépendra de vos heures de DIF, à savoir que celui-ci est calculé sur une base de 15 euros de l'heure. Les salariés peuvent entreprendre la formation durant ou en dehors de leur temps de travail.

Les demandeurs d'emploi, les travailleurs indépendants et ceux en alternance peuvent quant à eux utiliser leur droit à la formation en ouvrant un compte.

Utiliser l'application du gouvernement pour obtenir une formation en anglais

Pour faciliter l'ouverture du CPF, l'État a mis en place l'application mobile moncompteformation. Pour sélectionner la formation en anglais et l'acheter en ligne via votre téléphone, il vous suffit donc de télécharger l'application, puis de renseigner votre numéro de sécurité sociale, puis créer un mot de passe.

Une fois votre inscription validée, il ne vous restera plus qu'à vérifier votre solde CPF dans la rubrique « Mon compte », ou à le calculer en reportant votre nombre d'heures de DIF.

Ensuite, passez à l'onglet « Recherche », et tapez l'objet de votre recherche : formation anglais, cours anglais, anglais commercial, etc. Vous devez aussi indiquer la modalité de formation souhaitée et la zone géographique où vous désirez vous former.

Vous devrez ensuite consulter et remplir la fiche détaillée de la formation que vous choisissez, et enfin, envoyer votre demande d'inscription.

[VIDÉO] Exemple d'un salarié du domaine de l'IT (Société : Digimium) qui à mobilisé son Compte Personnel de Formation #CPF pour se former à l'anglais (Organisme de formation : Lingueo) :

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2369 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.