L’importance de la récupération de données pour les entreprises

Les données sont une ressource précieuse pour toutes les entreprises, et sa capacité à les exploiter peut ouvrir de nouvelles perspectives. Sauvegarder ses données est une action incontournable, à moins d'être suicidaire, mais cela est-il suffisant ?

Sauvegarder sa richesse numérique à l'aide d'outils adaptés est déjà un bon point, notamment pour se protéger contre la panne d'un serveur, les sinistres ou encore une attaque informatique. Ces dernières années, les ransomwares ont fait d'énormes dégâts dans de nombreuses organisations, en France et partout ailleurs dans le monde. On se souvient notamment des célèbres Locky et Wannacry, ce dernier a notamment touché des centaines de milliers de postes dans plus de 150 pays.

L'externalisation des sauvegardes, la réponse à tout ?

Pour revenir sur les sinistres, je fais référence aux dégâts causés par un incendie, une inondation, une surtension électrique, etc... Qui peuvent détruire votre support de sauvegarde, en plus des ressources de production elles-mêmes. Donc, avoir une sauvegarde oui, mais pas seulement en local ! Il est indispensable d'externaliser ses données sensibles, à minima, pour cela il y a plusieurs pistes d'externalisation :

- Dans le Cloud
- Sur un site distant (sauvegardes croisées intersites)
- Sur un support externe (cartouche de sauvegarde) - bien que cela nécessite une action manuelle pour externaliser

Est-ce que cela veut dire qu'avoir deux sauvegardes, une locale et une externalisée est suffisant ? Pas si sûr. Certes, ce qui est sauvegardé le sera à deux endroits différents, ce qui est positif. Mais avez-vous pensé aux données non sauvegardées ? Celles qui transitent d'une clé USB à une autre, éparpillées dans des échanges d'e-mails, etc... La désorganisation des données est un problème.

Réaliser des sauvegardes n'est pas suffisant contre la perte de données : "seulement 43% des utilisateurs disposant d’une sauvegarde ont restauré 75 à 100% de leurs données à partir de leur sauvegarde", précise Antoine Valette, Directeur Marketing chez Ontrack.

Le recours à la récupération de données

Les sociétés spécialisées dans la récupération de données, comme c'est le cas de Ontrack, sont sollicitées par de nombreuses entreprises pour récupérer des données perdues et non sauvegardées.

Ces laboratoires de récupération de données ne font pas de miracles (difficile sur les SSD), mais ils peuvent limiter la casse et nous rendre un grand service. Certes, la prestation coûte généralement plusieurs milliers d'euros, en fonction de la quantité de données  et du nombre de supports à analyser. Néanmoins, pour une entreprise qui a tout perdu, ce n'est finalement pas grand-chose surtout pour des données liées à la R&D, par exemple.

Au sujet de la récupération de données sur SSD, voici ce qu'en disent ces laboratoires spécialisés : "Quand une perte de données arrive sur un SSD, il ne faut pas utiliser un programme de récupération de données, cela pourrait corrompre les données, sauf dans le cas où les données ont été effacées. Si le SSD ne surchauffe pas, laisser le SSD alimenté électriquement et laisser le SSD dans un environnement dont la température se situe vers 25°C, 30°C maximum. Si le SSD surchauffe (on le sent très chaud au toucher), stopper immédiatement le SSD. Les pannes courantes : composants électroniques défectueux puis corruption du contrôleur SSD ou mémoire due aux variations de tension électrique, arrêt électrique du SSD brutal ou bien des transistors défectueux à l’intérieur d’une mémoire flash."

Bien souvent, une erreur humaine est à l'origine d'une perte de données, et la mauvaise organisation des données crée un phénomène d'éparpillement. Chacun va stocker des données sur une clé USB, sur un disque dur externe ou encore sur son PC dans un répertoire non sauvegardé, et c'est lorsque la perte de données concerne l'un de ces cas que cela peut s'avérer dramatique. Au-delà de la panne matérielle causée par une chute, la perte de données est souvent liée à un utilisateur victime d'une attaque informatique.

Protéger ses données, ce n'est pas seulement les sauvegarder, c'est aussi former et informer ses utilisateurs sur les bonnes pratiques. Chaque donnée a une valeur plus ou moins importante, plus ou moins critique, à l'échelle de votre société. 

Sachez que la récupération de données est importante dans un autre cas de figure : les enquêtes policières pour retrouver des preuves sur des supports abîmés.

Pour éviter d'en arriver-là : sauvegardez vos données, sensibilisez vos utilisateurs et mettez en place la sécurité nécessaire pour pérenniser vos données et par la même occasion l'entreprise pour laquelle vous travaillez.

Avez-vous déjà fait appel à une société spécialisée dans la récupération de données ?

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 2042 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.