Microsoft dévoile Windows 365 : son PC Windows 10 dans le Cloud

Microsoft a dévoilé un nouveau service baptisé Windows 365 à l'occasion de l'événement Windows Inspire. En quelques mots, avec ce service vous pouvez accéder à un ordinateur virtuel Windows 10 hébergé dans le Cloud, par Microsoft.

Avec Windows 365, l'écosystème dans le Cloud de Microsoft accueille un nouveau service en complément de tous ceux que l'on connaît déjà via les offres Microsoft 365 / Office 365 (OneDrive, Teams, SharePoint, etc.) et le Cloud Azure. Grâce à Windows 365, vous bénéficiez d'un ordinateur virtuel sous Windows 10 (et certainement sous Windows 11 par la suite), accessible par l'intermédiaire d'un abonnement où il faudra payer tous les mois. Une offre que l'on pourrait qualifier de PC-as-a-Service ou de Cloud PC et qui pourrait venir concurrencer la solution française Shadow.

Pour proposer ce nouveau service à ses clients, Microsoft va s'appuyer sur un autre service lancé en septembre 2019 : Azure Virtual Desktop. Pour accéder à Windows 365, différents clients seront proposés pour Windows, macOS, Android, iOS mais aussi directement à partir d'un navigateur au travers d'un portail.

Windows 365 sera disponible en deux formules : Windows 365 Business et Windows 365 Enterprise. Pour chaque formule, il y aura plusieurs configurations disponibles, soit 12 au total. La configuration sera ajustable, que ce soit au niveau de la RAM, du CPU ou du stockage. On parle de configurations basiques avec 1 vCPU, 2 Go de RAM et 64 Go de stockage, mais aussi des configurations plus musclées avec 8 vCPU, 32 Go de RAM et 512 Go de stockage. En complément, des options seront disponibles pour personnaliser les ordinateurs virtuels, notamment la partie GPU (puissance graphique).

Grâce à Windows 365, Microsoft veut permettre aux entreprises de déployer un nouveau PC dans le Cloud, en quelques clics, en quelques secondes, sans avoir à se soucier des ressources matérielles. Surtout, cette solution s'avère intéressante pour répondre à un besoin ponctuel d'une ou plusieurs machines sous Windows.

Windows 365 sera lancé le 2 août 2021 et ce service sera disponible uniquement pour les professionnels dans un premier temps. Pour le moment, nous ne connaissons pas les tarifs de Windows 365.

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3285 posts and counting.See all posts by florian

3 thoughts on “Microsoft dévoile Windows 365 : son PC Windows 10 dans le Cloud

  • Depuis le temps que l’on entend parlé, c’est une belle révolution technologique. Reste à tester le service, ses points positifs, défauts, fonctionnements, surement de l’AutoPilot pouvant y être coupler et d’autres fonctionnalités et paramètres pour les entreprises au travers de Microsoft Endpoint Manager… 🙂
    Merci pour ce partage 😉

    Répondre
  • Je me pose une question (je suis peut-être passé à côté d’une idée évidente).

    En quoi les entreprises ont besoin d’ordinateurs dans le cloud avec des « petites performances » ?
    Par là je veux dire qu’à partir d’un PC d’entrée ou de milieu de gamme on peut accéder à un PC avec beaucoup de performance à moindre coût et c’est bien. Mais, comme il faut avoir du matériel pour accéder aux PC dans le cloud autant ne pas payer pour quelque chose qu’on a déjà non ?

    Après on peut me rétorquer que niveau sécurité c’est plus sûr, mais je n’en suis pas sûr à 100%, mais pourquoi pas il faut voir ce que Microsoft propose.

    Répondre
    • Bossant à la DSI d’une entreprise je vois plusieurs avantages (pour les entreprises & utilisateurs) :

      – Le premier indéniable est la gestion du PC as a service, en terme de cout il est plus profitable de « louer une machine » plutôt que d’en acheter une, prendre un abo de 50€ vs un achat de 1500€ en terme de trésorerie c’est indéniable, surtout les petites entreprises qui n’ont pas les moyens pour investir.

      – Une uniformisation des espaces et des outils pour l’ensemble des collaborateurs, une automatisation beaucoup plus simplifié des environnements pour les DSI
      – Une économie de coût sur le court terme très profitable (actuellement les entreprises ont des abos O365 E3-E5 voir plus avec M365) plus besoin de se soucier des pannes matérielles du matos d’entreprise ou de l’obsolescence du matos (le matos une fois amortie/hors garantie est remplacé en entreprise quand il y a un problème).
      Sur le long terme cela coutera plus à l’entreprise et enfermera l’entreprise et l’utilisateur chez M$

      – Le télétravail, indéniablement, l’utilisateur n’a qu’a se connecter à son interface depuis n’importe quel support pour travailler, pouvoir contrôler ce que l’utilisateur fait avec son poste (le nombre de personne qui installent des jeux, laissent le pc aux gosses pour les occuper ..)

      – Attention en terme de performance, on compare les config actuelles avec tous les logiciels installées dont beaucoup consomme énormément de ressources (antivirus, maj, etc..), sera t’il de même avec W365 ? Ou bien les solutions de sécurité seront intégré à l’abonnement et tout sera transparent pour l’utilisateur? (l’antivirus n’utilisera pas les ressources de l’environnement)

      J’en oublie certainement beaucoup mais globalement quel sera la réaction des entreprises avec les solutions actuelles? Vont ils toujours fournir un ordinateur portable aux employés?

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.