Microsoft Exchange : les mises à jour cumulatives passent sur un cycle biannuel

Du changement pour les mises à jour cumulatives à destination d'Exchange Server ! Microsoft a annoncé que les patchs "CU" pour Exchange Server allaient passer sur un cycle de publication semestriel, au lieu d'une mise à jour cumulative tous les trimestres.

Ce changement va permettre de réduire le nombre de mises à jour cumulatives mensuelles à destination des serveurs de messagerie Exchange, en passant à deux CU par an plutôt qu'un CU par trimestre. Grâce à ce cycle de publications plus lent, Microsoft espère que les entreprises pourront maintenir à jour leur serveur de messagerie plus facilement.

Sur son site Tech Community, Microsoft précise : "Historiquement, nous publions des CU trimestrielles en mars, juin, septembre et décembre. Les clients nous ont dit que c'était trop fréquent et que cela les empêchait de rester à jour (ce qui est une exigence pour les clients d'Exchange en mode hybride). Les clients affirment également que le mois de décembre n'est pas un bon moment pour publier une UC, c'est pourquoi nous n'en avons pas publié en décembre 2021.".

Avec le nouveau cycle de mise à jour, Microsoft souhaite sortir de nouveaux patchs en mars et septembre de chaque année, même si la firme de Redmond n'exclut pas que ce soit plutôt en avril et octobre, ou à un autre moment en fonction du contenu de la mise à jour. En fait, la prochaine mise à jour cumulative d'Exchange Server sera publiée au second trimestre 2022, uniquement pour Exchange Server 2019 (pour les autres versions, il faut bénéficier du support étendu auprès de Microsoft).

Il ne faut pas se le cacher : 6 mois entre chaque mise à jour, c'est long, très long. Surtout, s'il y a des correctifs de sécurité à passer entre deux. Microsoft précise que des hotfix pourront être mis en ligne au fil du temps, entre les différents CU.

Exchange Server 2019 CU12 : quelles sont les nouveautés ?

Sachez que Microsoft a annoncé que Exchanger Server 2019 CU12 intègre une nouvelle version d'Exchange Management Tool, et que les commandes PowerShell d'Hybrid Agent vont supporter le MFA grâce à cette version, notamment les commandes Get-HybridAgent, Uptate-HybridApplication, Get-HybridApplication et Remove-HybridApplication.

Par ailleurs, Microsoft Exchange 2019 est désormais supporté sur Windows Server 2022 et sur les serveurs Windows Server 2022 avec le rôle Active Directory. Enfin, Microsoft précise que le TLS 1.3 sera pris en charge par Exchange Server 2019 en 2023.

Retrouvez toutes les informations et les liens de téléchargement, sur le site de Microsoft.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 4110 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.