Microsoft s’engage à ce que les données des européens restent en Europe

Microsoft a annoncé une nouvelle initiative baptisée EU Data Boundary pour ses services Cloud. L'objectif est de permettre aux clients européens de stocker l'intégralité de leurs données en Europe d'ici 2022.

Cette nouvelle initiative lancée par Microsoft et annoncée par Brad Smith, le président de Microsoft, s'applique à tous les services Cloud de Microsoft : Microsoft 365, Dynamics 365 et Azure. Microsoft veut rassurer les entreprises  et établissements européens. Les données des clients européens ne doivent pas quitter l'Europe. C'est aussi une manière de se mettre en conformité vis-à-vis de la réglementation européenne de plus en plus intransigeante. Brad Smith rappelle qu'aujourd'hui Microsoft permet déjà à ses clients européens d'être en conformité avec la RGPD. On sait qu'aujourd'hui cela ne suffit plus et que les entreprises américaines doivent aller plus loin.

Aujourd'hui, une grandie partie des services de Microsoft offre la possibilité de sélectionner l'emplacement géographique pour le stockage des données. Dans les mois à venir, la firme de Redmond veut aller plus loin pour éviter les transferts de données en dehors de l'Europe. Néanmoins, les clients pourront toujours bénéficier des améliorations apportées à certains services et qui s'appuient sur des ressources hébergées en dehors de l'Europe.

Pour atteindre cet objectif de centralisation des données en Europe, Microsoft doit travailler d'un point de vue technique. En effet, même si aujourd'hui on peut choisir d'héberger ses données Office 365 sur l'un des deux datacenters français de Microsoft, il y a toujours des données qui remontent vers les États-Unis. Je pense notamment aux données de diagnostics, c'est-à-dire les logs, qui remontent vers les équipes techniques aux États-Unis.

Tout cela part d'une bonne intention et représente surement des investissements lourds. Il faudra voir jusqu'où est capable d'aller Microsoft pour montrer sa bonne foi et rassurer l'Europe et ses envies de Cloud souverain.

Pour creuser le sujet, je vous invite à lire la FAQ de Microsoft au sujet de cette initiative EU Data Boundary.

L'annonce de Microsoft

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 3071 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.