Microsoft Teams a réduit de 50% sa consommation d’énergie

C'est avec fierté que Microsoft a annoncé que son application Teams consomme jusqu'à 50% d'énergie en moins si l'on compare les besoins actuels avec ceux de juin 2020.

En apportant différentes améliorations et optimisations, Microsoft souhaite que l'expérience d'utilisation de Teams soit plus cohérente sur les appareils bas de gamme. Autrement dit, Microsoft a optimisé Teams de manière à ce qu'il soit utilisable sur des appareils avec peu de ressources.

Robert Aichner de chez Microsoft a déclaré aujourd'hui que Microsoft Teams consomme désormais jusqu'à 50 % d'énergie en moins lors de cas d'utilisation gourmands en énergie. Par exemple, lorsqu'une réunion est lancée avec plus de 10 participants où chaque participant active sa caméra.

Pour que Teams soit moins énergivore, Microsoft a optimisé les processus liés à la capture, l'encodage et le rendu du contenu. Ces actions liées au traitement des flux vidéos sollicitent le matériel, ce qui forcément augmente la consommation d'énergie. Cela est d'autant plus vrai lorsqu'il y a plusieurs participants, car Teams doit traiter les flux de streaming en provenance des différents participants.

Ainsi, depuis mi-2020, Microsoft travaille sur l'optimisation de Teams en sortant de temps en temps de nouvelles améliorations.

- Octobre 2020 : optimisation de l'utilisation du matériel et de la capture vidéo en réduisant la charge du CPU lorsque la caméra est active.

- Février 2021 : amélioration du traitement de plusieurs flux vidéo en regroupant plusieurs éléments visibles à l'écran en un seul processus de rendu.

- Juin 2021 : rendu vidéo direct au niveau de l'écran, plutôt que de s'appuyer sur la couche Web.

- Novembre 2021 : optimisation du rendu vidéo avec le GPU (sollicitation de la carte graphique).

- Décembre 2021 : améliorations du rendu des aperçus vidéos au sein des appels vidéos.

Même si certaines de ces améliorations ne sont pas très parlantes, à moins d'être un fin connaisseur du fonctionnement des flux vidéos en visioconférence, Microsoft a visiblement bien travaillé sur le sujet !

Plutôt que de traiter chaque flux indépendamment notamment pour le rendu vidéo, Microsoft a fait en sorte de regrouper les flux afin que ce soit une seule vidéo découpée en plusieurs zones. On peut voir également que Microsoft a d'abord optimisé l'utilisation du CPU pour ensuite se tourner sur l'utilisation de la carte graphique afin que le rendu soit plus performant. La firme de Redmond souhaite poursuivre ses travaux en collaboration avec les fabricants de CPU et GPU dans le but que le matériel soit encore plus optimisé pour la visioconférence en équipe.

Quoi qu'il en soit, tous les feux sont au vert pour Microsoft Teams puisque la solution collaborative compte plusieurs centaines de millions d'utilisateurs actifs chaque mois.

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3781 posts and counting.See all posts by florian

One thought on “Microsoft Teams a réduit de 50% sa consommation d’énergie

  • Superbe ! 50% d’énergie en moins mais wouha !!!
    Et personne ne se dit que c’était rudement mal optimisé dès le départ pour parvenir à ce résultat ?

    Et puis cette manie de convertir les optimisations logicielles en consommation électrique pour faire plaisir aux mêmes gens qui se disent que les véhicules électriques vont sauver le monde…

    Quand on vous dit que les calculs de rendu sont effectués sur votre gpu plutôt que coté serveur ça ne vous met pas la puce à l’oreille : l’économie est coté Microsoft , c’est vous qui payez la puissance de calcul nécessaire au fonctionnement de teams et le bilan énergétique est tout aussi mauvais voir pire.

    Bref c’est bien quand même dans le fond mais si on pouvait avoir un vrai moteur de recherche, pouvoir scroller dans l’histoire de conversion plus rapidement qu’un paresseux anémique, ne pas perdre de messages entre les différentes plateformes, pouvoir afficher un partage d’écran en plein écran total, etc… ben ça me ferait plus plaisir que d’apprendre que microsoft fait des économies sur sa facture d’électricité…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.