Microsoft Universal Mobile Keyboard : Un clavier universel multi-plateformes

A compter d'Octobre, Microsoft commercialisera un nouveau clavier : Le Microsoft Universal Mobile Keyboard. La particularité de ce clavier physique est qu'il est universel puisque l'on peut le connecter aussi bien sur une tablette qu'un smartphone, que ce soit sous iOS, Android ou Windows.

Il s'associe à l'appareil via Bluetooth, et peut être associés à plusieurs appareils différents (non simultanément). Il dispose également des touches spéciales disponibles sous Windows, Android et iOS. On notera également la présence d'un bouton qui permettra de basculer d'un système à l'autre.

clavier-microsoft1

Ce clavier est doté d’une coque de protection que l'on peut détacher. Pour mettre sous tension le clavier et rendre actif la connexion Bluetooth, il suffit d'ouvrir le clavier. D'ailleurs, l'ouverture du clavier permettra d'avoir un support pour maintenir en place son appareil (smartphone/tablette) afin d'ajouter un confort d'utilisation comme si l'on utilisait un véritable écran. Microsoft précise que le clavier dispose d’une autonomie de six mois avec une seule recharge.

Disponible à partir du 5 Octobre prochain, il sera vendu environ 75€. Bien que le prix puisse paraître élevé, ce clavier s'avère être une solution pérenne puisqu'il ne sera pas utile de changer de clavier lors d'un changement futur de smartphone ou de tablette.

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2374 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.