Les premières nouveautés de 2021 sur OneDrive et Outlook en ligne

Alors que Microsoft travaille sur un nouveau client de messagerie unique dans le cadre du projet "One Outlook", cela n'empêche pas la firme de Redmond de sortir des nouveautés sur Outlook Web App et OneDrive.

Pour rappel, avec One Outlook, Microsoft souhaite créer un nouvel Outlook basé sur la version Web actuellement et qui viendrait remplacer l'application Courrier de Windows 10, ainsi que l'app Calendrier.

À l'instar de Gmail, Microsoft s'apprête à intégrer un système d'alerte au sein de sa messagerie. En fait, si vous ne répondez pas à un e-mail ou qu'il n'est pas traité, Outlook mettra en évidence l'e-mail dans votre boîte aux lettres pour tenter de vous faire réagir. Grâce à ce nouvel algorithme qui va analyser le contenu de votre boîte aux lettres, les messages auxquels vous n'avez pas répondu seront remontés en haut de la liste.

À partir de mi-février, cette nouveauté sera déployée du côté d'Microsoft 365 puis dans un second temps elle sera disponible pour tous, notamment avec la solution gratuite Outlook.com.

Fin janvier, Microsoft va commencer à déployer une légère mise à jour du côté de OneDrive en ce qui concerne la taille maximale les fichiers chargés sur votre espace de stockage. Jusqu'ici, la taille maximale d'un fichier était fixée à 100 Go. Désormais, cette limite va passer à 250 Go par fichier. Cette nouveauté s'applique à OneDrive comme je le disais, mais également au sein de Microsoft 365 pour SharePoint et Teams.

Concrètement, il y a certainement un nombre restreint d'utilisateurs qui attendaient cette mise à niveau puisque la limite de 100 Go est déjà importante. Quoi qu'il en soit, Microsoft veut permettre à ses utilisateurs de charger des grosses productions en 8K, des modèles 3D ou encore des bases de données.

Alors bien sûr, envoyer sur OneDrive un fichier de 250 Go, cela ne se fait pas en 2 minutes... Et que se passe-t-il si le transfert plante à 70% ? Microsoft précise que le processus de mise en ligne est optimisé puisque le fichier sera découpé en plusieurs morceaux, chaque partie étant protégée par une clé de chiffrement unique. Ensuite, si vous modifiez le fichier, le client OneDrive est capable de charger seulement les changements et pas le fichier complet à chaque fois grâce à la synchronisation différentielle.

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3204 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.