oVirt – Partie 1

I. Présentation

Cet outil fait partie de la catégorie open source (source libre) et gratuite de RedHat Enterprise Virtualization (RHEV). Cette solution offre un système de gestion de cluster de virtualisation, on peut la comparer à VMware vCenter qui permet d’administrer ses serveurs ESXI. oVirt est défini en deux parties : « Engine » qui est l'application pour l’administration des serveurs de virtualisation, et « Node » qui est hyperviseur membre du cluster. Engine s’installe donc sur un poste à part du cluster, l’installation se fait à partir des dépôts. Pour les « Node », une image ISO est disponible en téléchargement ici.

II. Fonctionnalités

Voici les principales fonctionnalitées :

  • Administrer un cluster d'hyperviseurs
  • Proposer une interface graphique complète
  • Faciliter la mise en place des machines virtuelles et leur migration à chaud
  • Assurer si besoin une haute disponibilité
  • Faciliter la centralisation du stockage des supports
  • Faciliter le p2v

Pour plus de détails cliquer ici.

III. Installation

Dans cette partie, je vais développer l'installation du serveur Engine, et de deux Nodes.

Installation Node

Pour l'installation des deux Nodes il suffit de démarrer sur l'image ISO, que vous aurez au préalable téléchargé, et de suivre l'assistant. image11

Installation d'Engine

Il faut au préalable une machine sous Fedora. Ici, j'ai utilisé la version de Fedora 19. Puis, une fois l'OS installé :

  • Ajouter le dépôt officiel oVirt pour Fedora :
yum localinstall http://ovirt.org/releases/ovirt-release-fedora.noarch.rpm
  • Installation de oVirt Engine
yum -y install ovirt-engine
  • Configuration de oVirt Engine
engine-setup

 

IV. Interfaces

Une fois l'installation et configuration terminé nous allons pouvoir accéder à notre interface web : http://localhost

Interface Principale

image9

Interface du portail d'administration

image10v2

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Arnaud Baumard

Adepte des nouvelles technologies, passionné d'informatique et plus particulièrement dans l'administration systèmes et réseaux, je viens partager mes connaissances, mes trouvailles, mes projets.

arno has 36 posts and counting.See all posts by arno

2 pensées sur “oVirt – Partie 1

  • c’est bien de nous faire decouvrir Ovirt .néanmoins Vous avz zappé un peu la partie engine-setup Ce n’est pas aussi simple Que ça pour ceux qui veulent connaitre un peu plus la bête

    Merci

    Répondre
    • C’est pour cela que je me suis arrêté là, pour cette partie découverte 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.