Parallels Desktop 16.5 capable de virtualiser Windows 10 sur les Mac avec une puce Apple M1

Certains possesseurs de Mac qui tournent sur une puce Apple M1 vont être content ! La dernière version de l'outil Parallels Desktop est capable de virtualiser Windows 10 !

Les derniers MacBook tournent sur une puce créée par Apple et baptisée Apple M1. Cette puce a largement fait ses preuves en terme de performances, tout en s'appuyant sur une architecture ARM. D'ailleurs, l'utilisation de cette nouvelle architecture a eu une conséquence : l'impossibilité de virtualiser Windows 10 sur un Mac. D'une part, l'outil Boot Camp n'est pas disponible sur ces nouveaux Mac et d'autre part l'outil de virtualisation Parallels Desktop n'était pas compatible avec ces mêmes modèles.

Avec la nouvelle version de Parallels Desktop, à savoir la version 16.5, les choses évoluent ! Désormais, l'outil est capable de virtualiser Windows 10 mais seulement une version spécifique : Windows 10 ARM, en version Insider Preview. Sans surprise, finalement, car cette version est la seule disponible aux particuliers. La version Windows 10 ARM est réservée aux OEM. Pour l'obtenir, vous devez devenir membre du programme Insider de Microsoft, ce qui est gratuit.

Maintenant que la solution est prête sur les nouveaux MacBook, il faut attendre un effort du côté de Microsoft pour que l'on puisse télécharger une version de Windows 10 ARM stable et accessible au grand public.

Visiblement, les performances de Windows 10 ARM avec la puce Apple M1 ne sont pas optimales. En tout cas, disons que la puce n'est pas totalement exploitée car d'après l'éditeur Parallels, les performances sont tout de même au dessus en comparaison d'un Mac avec un processeur Intel Core i9. En fait, Parallels parle même de performances 30% supérieures. Pour la partie graphique et plus particulièrement DirectX 11, le gain serait même de 60% par rapport à un GPU Radeon Pro 555X. Enfin, la consommation d'énergie de Parallels Desktop est 250% moins importante grâce à la puce M1.

Parallels Toolbox et Parallels Access, deux autres logiciels développé par l'éditeur Parallels, sont aussi compatibles avec les MacBook équipé d'une puce Apple M1. Au niveau des tarifs, cela donne :

  • Parallels Desktop 16.5 pour Mac : 79,99 dollars sous forme d'un abonnement
  • Parallels Desktop 16.5 pour Mac : 99,99 dollars sous forme d'une licence perpétuelle

Si vous avez déjà l'outil, vous pouvez acquérir une simple mise à niveau pour 49,99 dollars (licence perpétuelle).

Pour terminer, voici une vidéo officielle pour utiliser Parallels Desktop 16.5 sur un Mac M1 :

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3395 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.