Patch Tuesday – Juillet 2021 : 117 vulnérabilités corrigées

À l'occasion de son Patch Tuesday du mois de juillet 2021, Microsoft a corrigé 117 failles de sécurité parmi lesquelles on compte 13 failles critiques. Ce patch fait également référence à la vulnérabilité PrintNightmare qui a beaucoup fait parler d'elle ces dernières semaines.

Le nombre de failles corrigées en juillet est en hausse pour ce mois de juillet, en comparaison du mois de juin, passant de 50 à 117 vulnérabilités. Microsoft a intégré à ce Patch Tuesday à son correctif pour combler la faille PrintNightmare, associée à la référence CVE-2021-34527 (et liée à la faille CVE-2021-1675).

Avec un peu de retard puisqu'il est disponible depuis le mardi 13 juillet, voici des précisions au sujet de ce Patch Tuesday.

Des failles critiques corrigées par Microsoft

Microsoft a corrigé 13 failles critiques avec ce nouveau Patch Tuesday, dont 4 qui méritent une attention particulière :

- CVE-2021-31206 : découverte à l'occasion de la compétition de hacking Pwn2Own, il s'agit d'une vulnérabilité de type RCE (exécution de code à distance) qui touche les serveurs Microsoft Exchange. Voici la liste des versions affectées : Exchange Server 2019 Cumulative Update 10, Exchange Server 2019 Cumulative Update 9, Exchange Server 2016 Cumulative Update 21, Exchange Server 2016 Cumulative Update 20 et Exchange Server 2013 Cumulative Update 23.

- CVE-2021-34448 : une vulnérabilité située dans le moteur de script et de type corruption de mémoire. Pour l'exploiter, l'attaquant doit inciter la victime à visiter un site malveillant avec un lien spécifique. Microsoft précise que cette faille est exploitée activement et qu'elle touche Windows 10 et Windows Server.

- CVE-2021-34458 : une vulnérabilité située dans le noyau de Windows Server et de type exécution de code à distance. Elle touche Windows Server à partir de Windows Server 2016, y compris les installations en mode core. Pour qu'un hôte soit vulnérable, Microsoft précise qu'il y a deux conditions. La première c'est que l'hôte Windows héberge des machines virtuelles et la seconde c'est que le matériel du serveur intègre des périphériques compatibles SR-IOV.

- CVE-2021-34494 : cette quatrième vulnérabilité critique est également de type exécution de code à distance, et elle touche le composant "Serveur DNS" de Windows. Vous l'aurez compris, elle touche seulement les serveurs DNS sous Windows, ce qui n'est pas anodin, car généralement les contrôleurs de domaine Active Directory sont aussi serveur DNS. D'après Microsoft, cette faille n'est pas exploitée et il n'existe pas encore d'exploit public. Toutes les versions de Windows Server depuis Windows Server 2008 R2 sont touchées, y compris en installation en mode core.

Mise à jour de juillet pour Windows 10

Ce nouveau Patch Tuesday se traduit par l'arrivée d'un nouveau patch cumulatif à pousser sur vos machines dans le but d'améliorer la sécurité de Windows. Voici la liste des KB publiées par Microsoft :

Windows 10 version 2004, 20H2 et 21H1 : KB5004237
Windows 10 version 1909 : KB5004245
Windows 10 version 1903 : Fin du support
Windows 10 version 1809 : KB5004244
Windows 10 version 1803 : Fin du support
Windows 10 version 1709 : Fin du support
Windows 10 version 1703 : Fin du support
Windows 10 version 1607 : KB5004238
Windows 10 version 1507 : KB5004249

À vous de jouer maintenant ! 🙂

Pour finir, petit clin d'œil au Costa Rica sur la photo de présentation de cet article, et plus particulièrement au volcan Irazú avec son lac d'acide (même s'il est sec en ce moment), que j'ai eu l'occasion de visiter hier. Un endroit incroyable perché à 3 400 mètres d'altitude, accessible en voiture, où la végétation est très présente, ainsi que les oiseaux, notamment le célèbre Colibri.

Passez de bonnes vacances ! ☀

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 3118 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.