Plowshare sous Debian : Télécharger depuis le terminal

I. Présentation

Plowshare est un logiciel sous licence GNU GPLv3, disponible sous Linux est compatible avec de nombreuses distributions (ArchLinux, Gentoo, Debian, Ubuntu, Fedora).

Il permet de gérer le téléchargement et l'envoie de fichiers sur des hébergeurs tels que 1fichier.com, Uptobox, Rapidshare, Depositfile, Jheberg, Oboom, TurboBit, etc. C'est en quelque sorte l'équivalent de JDownloader ou Uget qui sont des logiciels graphiques.

Dans ce tutoriel, nous verrons commenter installer Plowshare sous Debian, puis, comment l'utiliser.

II. Fonctionnalités de l'application

Il est 100% utilisable en ligne de commande et s'appuie sur l'utilisation 5 scripts Bash pour fonctionner :

  • plowdown : Permet de télécharger des fichiers à partir d'une URL
  • plowup : Permet d’envoyer des fichiers locaux vers un hébergeur en HTTP
  • plowdel : Permet l’effacement d'un lien
  • plowlist : Permet de lister des liens de répertoire distant
  • plowprobe : Permet de vérifier si un lien est valide ou s'il s'agit d'un lien mort

III. Installation

Commençons par le début, à savoir l'installation. Avant cela, une information concernant les prérequis qui sont : recode, curl, et éventuellement ImageMagick pour l'affichage sous X11 de Captcha si besoin, ou sinon il existe d'autres visionneurs notamment pour la ligne de commande comme "tiv" qui s'appuie sur ImageMagick (une liste détaillée se trouve sur le site de l'application : Dépendances).

Note : Depuis quelques temps, les sources sont désormais située à l'adresse suivante : https://github.com/mcrapet/plowshare

Sous Debian, il faut commencer par ajouter une source au fichier sources.list (/etc/apt/sources.list) :

deb http://mcrapet.free.fr/debian/ unstable/
plowshare1
Ajout d'une source pour télécharger Plowshare

Enregistrez. Mettez à jour vos sources :

apt-get update

Et, enfin, installez le paquet :

apt-get install plowshare4

Note : En cas de non-fonctionnement de l'installation du paquet "plowshare4", remplacez le nom par "plowshare".

Comme Debian et Ubuntu sont très proches, je vous indique rapidement la procédure d'installation sous Ubuntu :

add-apt-repository ppa:plowsharepackagers/ppa
apt-get update
apt-get install plowshare

Plowshare utilise un fichier de configuration, stocké soit dans "~/.config/plowshare/plowshare.conf" ou  "/etc/plowshare.conf". Les valeurs que l'on utilise dans les appels des scripts en ligne de commandes pour les différentes options peuvent être stockées directement dans ce fichier.

IV. Télécharger un fichier

Nous allons télécharger un fichier provenant d'un hébergeur, vous pouvez prendre celui de votre choix. Pour ma part, ce sera un fichier provenant de chez Oboom (choisi aléatoirement). Voici la syntaxe :

plowdown <url-du-fichier>

L'URL sera généralement sous la forme : http(s)://<url-hébergeur>/xxxxx

Le fichier sera alors stocké dans le répertoire où vous vous trouvez au moment de l'exécution de la commande. On peut voir le téléchargement se dérouler :

plowshare2

On aurait pu imaginer vérifier que le lien n’est pas mort au préalable grâce à la commande plowprobe. Voici un exemple avec un lien fonctionnel et un exemple avec un lien saisi aléatoirement où l'on remarque bien qu'il est indiqué "Link is not alive".

plowshare3

Quant à la commande plowlist, elle permettra de lister l'ensemble des liens contenus dans un "directory" comme vous pouvez chez ces hébergeurs accéder à une URL de "dossier" qui donnera accès à différents liens de fichiers.

Enfin, voici quelques exemples de commandes utiles :

- Envoyer un fichier sur son compte RapidShare

plowup --auth=utilisateur:password rapidshare /chemin/monfichier.doc

- Lister les liens d'un dossier et les ajouter au gestionnaire de téléchargement

# Récupération de la liste de liens et on l'écrit dans liens.txt
plowlist http://www.mon-hebergeur.com/xxxxxx > liens.txt
# Télécharger les fichiers en prenant les URL stockées dans le fichier liens.txt
plowdown -m liens.txt

- Télécharger un fichier protégé par mot de passe sur MediaFire :

plowdown -p mon-mot-de-passe http://www.mediafire.com/?xxxxx

Les possibilités offertes par Plowshare sont très nombreuses, tout comme la diversité des hébergeurs pris en compte. En l'explorant à fond, vous pourrez surement en faire votre bonheur ! ReadMe

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 2674 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

9 thoughts on “Plowshare sous Debian : Télécharger depuis le terminal

  • ça n’a plus l’air de fonctionner.
    La page web revoit vers Github.
    Comment faire ?
    Merci d’avance pour toute bonne idée

    Répondre
    • Bonjour nb,

      Je te renvoie vers la documentation officielle du projet, mais elle semble indiquer la même procédure que moi..
      Voici le lien : Doc Plowshare

      Florian

      Répondre
      • Bonjour,

        Le lien vers lequel tu renvoi ne fonctionne pas, et M. Crapet a bel et bien déménagé ses fichiers de Google Code vers https://github.com/mcrapet/plowshare . Je suis tout nouveau dans le monde Linux, et j’ai besoin d’aide, in French if possible. Et Mister Crapet boycott visiblement la langue de Molière.

        Dit Florian…. Accepterais tu de nous aider ?

        Merci beaucoup @ toi de m’avoir lu 😉

        Répondre
      • Salut !

        Belle présentation pour cet outil magnifique, tout en Français c’est appréciable. Merci 🙂

        Cependant, la partie III est obsolète, depuis la nouvelle version (actuellement, 2.1.1).

        Concernant les liens (partie III et réponses), ils ne sont plus fonctionnel, et PlowShare a bel et bien déménagé, sans prendre le soin d’expliquer aussi bien sur sa nouvelle monture, la méthode pour installer plowshare aux newbies du monde Linux (que je suis).

        😉

        Répondre
      • Toute la partie Installation n’est plus valable of course. Ca serait génial si tu pouvait expliquer l’installation à partir de Gifthub.

        Répondre
  • Salut !

    3eme post, les deux premiers n’étant pas passés, je ne vais pas me coltiner à nouveau la saisie d’une réponse bien fournie.

    Je synthétise : Les liens ne sont plus valables dans la partie III et sur tes réponses. Plowshare a bel et bien déménagé.

    Merci pour l’article très bien présenté 😉

    Bonne continuation.

    Répondre
  • Toute la partie Installation n’est plus valable of course. Ca serait génial si tu pouvait expliquer l’installation à partir de Gifthub.

    Répondre
  • Ou sinon, ma contrib. Un script permettant à l’aide de la commande « installplowshare » d’installer automatiquement (récupération fichier, installation, configuration).
    A inserer dans le fichier .bashrc. Puis redemarrer bash avec la commande « exec bash »
    Petit bonus pour les feignasse comme moi : Les scripts « al » (Ajouter ligne dans le fichier a_tc.txt contenant toutes les lignes à télécharger, appelé aussi fichier de liens ou conteneur), la commande « pd » (ne vous sentez pas visé, c’est juste l’abréviation de PlowDown, qui permet de le lancer en tâche de fond avec la commande SCREEN), mais aussi « alpd » (Ajoute ligne(s) puis lance PlowDown). « TDF » (Commande permettant de piloter SCREEN, une commande abbrégée nommée « s) pour switcher rapidement sur la tâche en cours).
    Pour ceux qui ne connaissent pas, SCREEN permet de lancer plusieurs sessions, qui reste en mémoire même si vous vous déconnecter de votre serveur (il continu de travailler, et vous permet également de vous y connecter depuis un autre ordi).Donc, concrètement (après avoir modifié bashrc et relancer bash), lorsque vous tapez « alpd lienAtélécharger-n°1 lienAtélécharger-n°2 » en ligne de commande, il va ajouter les liens lienAtélécharger-n°1 et lienAtélécharger-n°2 dans le conteneur nommé a_tc.txt (fichier placé dans votre dossier /root), puis lancera en tâche de fond Plowshare, pour voir le téléchargement tapez « s » puis valider, et pour revenir à la session principale en laissant plowshare travailler, presser la combinaison de touche +a puis d.

    —————— Copier texte ci-après en fin de fichier .bashrc de votre root (serveur distant)

    #
    # Variables des couleurs pour commande echo -e «  »
    # Syntaxe : ${couleur}texte a afficher en couleur${neutre}
    # Exemple : ${orange}Bonjour${neutre}

    noir=’\e[0;30m’
    gris=’\e[1;30m’
    grisclair=’\e[0;37m’
    rouge=’\e[0;31m’
    rougefonce=’\e[0;31m’
    rose=’\e[1;31m’
    vert=’\e[0;32m’
    vertfonce=’\e[0;32m’
    vertclair=’\e[1;32m’
    orange=’\e[0;33m’
    jaune=’\e[1;33m’
    bleu=’\e[1;34m’
    bleufonce=’\e[0;34m’
    bleuclair=’\e[1;34m’
    violet=’\e[0;35m’
    violetfonce=’\e[0;35m’
    violetclair=’\e[1;35m’
    cyan=’\e[0;36m’
    cyanfonce=’\e[0;36m’
    cyanclair=’\e[1;36m’
    blanc=’\e[1;37m’
    neutre=’\e[0m’
    cligne=’\e[05;36m’
    fclign=’\e[00;36m’

    installplowshare () {
    echo -e « ${rose}Téléchargememnt en cours…${blanc} »
    git clone https://github.com/mcrapet/plowshare.git ~/plowshare4
    echo -e « ${rose}Me positionne dans son dossier…${blanc} »
    cd ~/plowshare4
    echo -e « ${rose}Installation en cours…${blanc} »
    make install PREFIX=$HOME/plowshare
    echo -e « ${rose}Téléchargememnt des modules…${blanc} »
    plowmod –install
    echo -e « ${rose}Mise à jour des modules…${blanc} »
    plowmod –update
    echo -e « ${rose}Création du fichier de configuration…${blanc} »
    mkdir -p ~/tmp ~/.config/plowshare; touch ~/.config/plowshare/plowshare.conf
    chmod -R 600 ~/.config/plowshare
    echo -e « ${rose}Modification du fichier de configuration…${blanc} »
    echo « [General] » >> ~/.config/plowshare/plowshare.conf && source ~/.config/plowshare/plowshare.conf
    echo « [General] » >> ~/.config/plowshare/plowshare.conf && source ~/.config/plowshare/plowshare.conf
    echo -e « ${rose}Nettoyage des fichiers superflus…${blanc} »
    rm -r ~/plowshare4
    mkdir -p /home/user/tmp
    echo -e « ${rose}Installation terminée avec succès, sauf erreur !${blanc} »
    }

    pd () {
    if [ $# -lt 1 ]
    then
    echo PlowDown se lance en tache de fond, en traitant le fichier de liens.
    screen -d -m -t “plowshare” plowdown -m a_tc.txt
    echo;
    else
    echo PlowDown se lance en tache de fond, et téléchae le lien suivant :
    echo « $1 ».
    screen -d -m -t “plowshare” plowdown -m « $1 »
    echo;
    fi
    }
    #
    # Fonction permettant de substituer à un alias de commande, en passant en paramètre le 1er argument
    # Ajouter Ligne pour al = Ajouter UN lien au fichier à télécharger (a_tc.txt)
    al () {
    nbtour=0
    echo -e « Ligne en cours d’ajout »;
    echo;
    for i in « $@ » ; do
    nbtour=$(($nbtour + 1))
    echo « $i » >> a_tc.txt
    echo « $i » ajouté avec succès.
    done
    echo -e « ${vert}$nbtour ligne(s) ajoutée(s) avec succès.${blanc} »
    }
    # Fonction permettant de substituer à un alias de commande, en passant en paramètre le 1er argument
    # Ajouter Ligne et lance PlowDown pour alpd = Ajouter UN lien au fichier à télécharger (a_tc.txt) et Lance PlowDown en tâche de fond
    alpd () {
    al « $@ »
    echo PlowDown a été lancé en tache de fond.
    screen -d -m -t “plowshare” plowdown -m a_tc.txt
    echo;
    }
    # TâcheDeFond, TDF est le raccourci pour piloter SCREEN. Un alias nommé juste « s » permet de basculer vers la tâche déjà ouverte
    tdf () {
    if [ $# -lt 1 ]
    then
    echo -e « ${rose}Usage : tdf raccourcis ou commande${blanc} »
    echo  »  »
    echo « Liste des raccourcis : ? pour afficher la liste des sessions screen -ls »
    echo  » c se connecter a une session, avec ou sans nom »
    echo  » e NommerSession CommandeAexecuterDansSession »
    return 0;
    fi
    case « $1 » in
    ‘e’)
    echo -e « ${vert}Votre application a été lancée en tache de fond.${blanc} »
    screen -d -m -t « $2 » « $3 »
    ;;
    ‘?’)
    echo -e « ${vert}Voici la liste des sessions SCREEN en cours${blanc} »
    screen -ls
    ;;
    ‘c’)
    echo -e « ${vert}Connexion sur $2 ${blanc} »
    screen -r « $2 »
    ;;
    ‘–help’)
    echo -e « ${rose}Usage : $0 raccourcis ou commande{blanc} »
    echo  »  »
    echo « Liste des raccourcis : ? pour afficher la liste des sessions screen -ls »
    echo  » c se connecter a une session, avec ou sans nom »
    echo  » e NommerSession CommandeAexecuterDansSession »
    ;;
    esac

    }
    alias s=’tdf c’

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.