Présentation de MiniTool Power Data Recovery

I. Présentation

Dans ce nouvel article, je vais vous présenter un nouveau logiciel : MiniTool Power Data Recovery, dans la continuité des articles précédents au sujet des logiciels de récupération de données pour particuliers et professionnels.

Le logiciel MiniTool Power Data Recovery est proposé sous plusieurs types de licences, à la fois pour les particuliers et les professionnels. Il y a une version gratuite et des versions payantes sous forme d'abonnement ou de licence perpétuelle. La version gratuite limite la récupération de données à 1 Go et prend en charge les volumes simples, mais aussi montés en RAID, tout comme les lecteurs amovibles (exemple : clé USB).

Le prix de la licence perpétuelle "Personal Ultimate" destiné aux particuliers est vendu 83 euros, alors que le prix des licences destinées aux entreprises varie de 99 euros à 419 euros. Ensuite, ce sont surtout les fonctionnalités qui vont faire la différence où les versions professionnelles vont prendre en charge Windows Server contrairement aux autres versions. D'un point de vue licensing, il est à noter que les versions destinées aux particuliers n'ont pas le droit d'être utilisées dans les entreprises.

Les versions payantes intègrent la fonctionnalité "Snap-in WinPE Bootable Builder" qui sert à créer un ISO bootable pour démarrer sur un environnement de récupération de données. Ceci est utile si le système est complètement crashé.

A propos : MiniTool est un éditeur de logiciels spécialisé dans les solutions de gestion des partitions, de la récupération de données et la sauvegarde de données. Depuis 10 ans, MiniTool développe ses logiciels et les distribue dans plus de 180 pays et compte plusieurs millions d'utilisateurs. MiniTool est un éditeur qui dispose d'une bonne réputation et de nombreux médias anglophones parlent de ses logiciels, notamment PCWorld, TechRadar, CNET, ou encore Lifewire.

Sur son site, l'éditeur explique également que son logiciel permettrait de récupérer l'historique de navigation de Google Chrome : utile dans le cadre d'une analyse forensic.

II. Prise en main

Le logiciel se télécharge depuis le site de l'éditeur et s'installe en quelques secondes et quelques clics. Il n'y a pas de logiciels publicitaires installés avec ce logiciel, l'installeur est propre.

Lorsque le logiciel est installé, l'interface permet de sélectionner l'emplacement dans lequel on souhaite récupérer les données. Plusieurs choix sont proposés : un lecteur entier, la corbeille, le bureau ou un dossier spécifique. Il est également possible de charger les résultats d'une recherche précédente : c'est une fonctionnalité très intéressante pour gagner du temps si vous souhaitez vous y reprendre à plusieurs fois pour exploiter les résultats de la recherche.

Avant de lancer une analyse, il est intéressant de regarder les paramètres. Le logiciel de MiniTool permet d'affiner les paramètres de recherche en fonction des systèmes de fichiers et des types de fichiers. Comme ceci :

Pendant l'analyse, le logiciel MiniTool consommait sur mon PC : 650 Mo de RAM et entre 10 et 20% de CPU, ce qui n'est pas neutre.

Le logiciel a trouvé énormément de fichiers sur mon PC suite à l'analyse. De nombreux fichiers correspondent à fichiers temporaires, notamment des éléments graphiques de sites Internet (logos, images). D'ailleurs, pour les images, il y a un aperçu directement dans l'application d'un simple clic sur l'élément dans la liste. Le logiciel propose aussi une vue miniature directement au lieu du mode liste : très pratique pour les images.

Le logiciel propose une fonction pour réaliser l'aperçu de différents types de fichiers, y compris les fichiers Excel et Word, par exemple. L'aperçu nécessite de télécharger un module complémentaire pour le logiciel : cela est proposé lorsque l'on clic sur le bouton "Aperçu" la première fois.

Il est à noter que le logiciel récupère le contenu des fichiers, mais pas les noms : pas facile de retrouver un fichier spécifique.

Pour vous aider à trouver vos données perdues, le logiciel vous propose plusieurs possibilités pour parcourir les données récupérables : par chemin d'accès, par type de fichiers ou en parcourant les fichiers perdus par nom d'application.

La récupération des données avec MiniTool Power Data Recovery est performante ! Certains fichiers restaurés sont inexploitables, mais il y a quand même un bon niveau de récupération. Il est intéressant de pouvoir sauvegarder les résultats d'une recherche pour s'y reprendre à plusieurs fois pour exploiter les résultats d'une analyse.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2458 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.