Quelles sont les nouveautés de Kali Linux 2022.2 ?

L'Offensive Security a mis en ligne une nouvelle version de la distribution Kali Linux ! Puisque Kali Linux 2022.2 est disponible, c'est l'occasion de faire le point sur les nouveautés apportées à cette nouvelle mouture.

Les nouveaux outils de Kali Linux 2022.2

De nouveaux outils sont disponibles dans Kali Linux 2022.2 ! Voici la liste des outils avec lesquels vous pourrez vous amuser :

  • BruteShark - Network Forensic Analysis Tool (NFAT)
  • Evil-WinRM - Shell WinRM basée sur la librairie Ruby WinRM
  • Hakrawler - Web crawler pensé pour être simple d'utilisation et permettre une découverte rapide
  • Httpx - Toolkit HTTP avec différentes fonctionnalités
  • LAPSDumper - Un outil pour récupérer les mots de passe LAPS à partir d'une machine Linux
  • PhpSploit - Framework C2 (porte dérobée) via PHP
  • PEDump - Dump de fichiers exécutables Win32
  • SentryPeer - Honeypot SIP (en peer-to-peer) pour la VoIP afin de collecter des adresses IP malveillantes
  • Sparrow-wifi - Outil d'analyse graphique du Wi-Fi
  • wifipumpkin3 - Framework pour des attaques "rogue access points"

Voilà en ce qui concerne les nouveaux outils intégrés à Kali Linux. Maintenant, intéressons-nous aux autres nouveautés.

Les principales nouveautés de Kali Linux 2022.2

Tout d'abord, sachez que des paquets sont passés en nouvelle version, notamment l'environnement de bureau GNOME 42, KDE Plasma 5.24, ainsi que Win-KeX 3.1. Grâce à GNOME 42, Kali Linux bénéficie d'une interface plus moderne, mais aussi d'un outil intégré de capture et d'enregistrement d'écran.

Kali Linux 2022.2

Les développeurs se sont amusés puisqu'ils ont intégré un nouvel écran de veille, digne des films hollywoodiens, et vraiment très cool (voir une vidéo ici) ! Pour l'installer et l'activer, il suffit d'exécuter ces deux commandes :

sudo apt -y install hollywood-activate
hollywood-activate

Cette version de Kali Linux apporte des changements pour l'utilisation via WSL, c'est-à-dire sous Windows. Grâce à la nouvelle version de Win-KeX, WSLG prend en charge l'exécution d'applications graphiques en tant que root, en ajoutant "sudo" au moment d'ouvrir l'application.

Par ailleurs, les utilisateurs de machines basées sur une architecture ARM, notamment le Raspberry Pi, vont être satisfaits puisque les développeurs ont apporté des améliorations et mis à jour certains paquets. De plus, le modèle Raspberry Pi Zero 2 W est officiellement pris en charge. Les développeurs ont également amélioré la prise en charge des modèles suivants : Pinebrook pro, USB Armory MKII, et Radxa Zero.

La liste complète des changements est disponible sur le site de Kali Linux. À vos mises à jour pour profiter des nouveautés !

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3872 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.