Quelques conseils avant de choisir son nom de domaine

I. Présentation

Bien que cela puisse paraître anodin, le choix d’un nom de domaine avant le lancement d’un site internet n’est pas quelque chose d’aisé. En effet, pour que votre site web soit bien référencé par Google, vous devez choisir un nom de domaine avec la plus grande attention, car, contrairement au design que vous pouvez décider de changer à tout moment, le nom de domaine lui reste immuable.

Dans ce nouvel article, nous allons vous donner quelques conseils pratiques à appliquer lors du choix et l’adoption définitive d’un nom de domaine. Mais tout d’abord, nous allons vous expliquer ce qu’est véritablement un nom de domaine.

II. Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Le nom de domaine est l’adresse de votre site web. C’est le lien qui permet aux visiteurs de le retrouver d’y accéder. Il est composé du préfixe (www.) suivi du nom que vous aurez choisi, ainsi que de l’extension de domaine en « .fr », « .com », « .cm », « .gov », « .org », ou même « .shop ». En vérité, le nom de domaine représente la première étape du processus de création de votre site internet. Cependant, le choix d’une extension de nom de domaine est presque aussi important que celui du nom de domaine lui-même.

En effet, les extensions de nom de domaine se déclinent en deux principaux groupes : les extensions génériques et les extensions géographiques.

A. Les extensions de nom de domaine génériques

Généralement déclinées en « .com », « .net », « .org », etc., les extensions génériques sont les plus utilisées sur le net. En effet, elles favorisent le référencement et permettent d’obtenir rapidement de bons classements SEO. D’ailleurs, il ne serait pas superflu de noter qu’un site en « .com », en « .net » ou en « .org » aura exactement le même impact sur Google.

B. Les extensions de nom de domaine géographiques

Comme son nom l’indique, les extensions géographiques sont en général liées à la localisation de votre site web : « .fr » pour la France, « .ca » pour le Canada, « .cm » pour le Cameroun, « .uk » pour la Grande-Bretagne, et ainsi de suite. Ainsi, si votre site internet est en français et destiné à des utilisateurs français, il serait judicieux de choisir un nom de domaine en « .fr ». Par contre, même si votre site web est en français, mais avec une vocation plus internationale, il est préférable dans ce cas de choisir un nom de domaine en « .com ».

C. Remarque

Les noms de domaines avec des extensions en « .com » renvoient généralement à des sites web à vocation commerciale, en « .org » à des institutions ou des organisations à but non lucratif, en « .gov » à des gouvernements, en « .shop » à des sites d’e-commerce, etc. Notons que de nouvelles extensions de nom de domaine sont enregistrées assez régulièrement auprès de l'ICANN, l’organisation chargée d’allouer et de gérer le système de noms de domaines.

III. Que faut-il faire lors du choix d’un nom de domaine ?

Le choix d’un nom de domaine comme nous vous l’avons expliqué plus haut repose sur plusieurs critères essentiels : Ainsi, un nom de domaine doit être facile à comprendre, à retenir et à écrire ; court; représenter votre entreprise ou votre activité; etc. Nous allons vous donner plus de détails sur les prérequis pour le choix d’un bon nom de domaine dans la deuxième partie de notre tutoriel.

A. Un nom de domaine facile à identifier

Le nom de domaine étant la porte d’entrée à votre site web, il doit être facilement identifiable. Cela implique que le visiteur sera non seulement capable de comprendre du premier coup d’œil votre adresse, mais aussi de l’écrire facilement. C’est pourquoi vous devez éviter les noms de domaines trop complexes et favoriser ceux pouvant être transmis le plus facilement possible par le maximum de personnes ; en fonction de votre langue, de la cible et du périmètre géographique.

Notons cependant que si votre site internet ambitionne une portée internationale, il est préférable de choisir un nom de domaine en anglais dans la mesure où l’on sait que l’anglais est la langue la plus parlée au monde.

B. Privilégier un nom de domaine court

Bien que techniquement un nom de domaine puisse comporter entre 0 et 63 caractères alphanumériques, il est toujours préférable de privilégier un nom de domaine court. D’ailleurs, plus le nom de domaine est court, mieux c’est ! En effet, les noms de domaines courts sont faciles à retenir et à transcrire. Cependant, il est fortement recommandé d’éviter les chiffres lors du choix de votre nom de domaine, car, ils peuvent facilement induire l’internaute en erreur du fait qu’il ne saura pas toujours s’il faut les saisir en toutes lettres ou pas.

C. Choisir le nom de votre entreprise ou de votre activité

Le choix d’un nom de domaine représentant une entreprise ou un secteur d’activité est en général fortement recommandé. En effet, dans les moteurs de recherche, les internautes ont généralement tendance à rechercher un site web grâce au nom de l’entreprise ou de l’activité qu’il représente. Par exemple, si vous avez une boulangerie qui s’appelle Le Bon Pain, les internautes auront tendance à rechercher « le bon pain + boulangerie » dans les moteurs de recherche. Ainsi, si votre nom de domaine est le « lebonpain.fr » ou « boulangerie-lebonpain.fr », cela va de soi que la combinaison du nom de votre entreprise et de son secteur d’activité permettra à coup à coup sûr de retrouver facilement votre site web.

D. Insérer ou non des tirets dans le nom de domaine

Comme nous l’avons vu plus haut, l’assemblage du nom de votre entreprise avec celui de votre secteur d’activité peut être un bon point pour le référencement. En effet, bien que les moteurs de recherche sont aujourd’hui capables de détecter les mots collés, l’ajout des tirets leur permettra de traiter les mots séparés plus rapidement. Cependant, l’abus des tirets peut être préjudiciable, car ils rallongent inutilement votre nom de domaine.

E. Choisir des noms de domaines uniques

Rien n’est plus désagréable pour un internaute de saisir un nom de domaine et d’être dirigé vers un site internet aux antipodes de sa recherche. Cela est généralement lié aux noms de domaines similaires pouvant pousser à confusion. Par exemple, vous avez une entreprise dont l’adresse est « mon-site.fr » et malheureusement, ce nom de domaine est trop semblable à « monsite.fr », un autre site web ne faisant pas dans le même secteur d’activité que le vôtre. Seulement, « monsite.fr » est mieux référencé par les moteurs de recherche, car faisant plus de publications que vous. Du coup, chaque fois qu’un internaute recherche « mon site » dans un moteur de recherche, c’est cet autre site web qui lui est redirigé.

Pour éviter ce genre de désagrément, vous pouvez simplement au moment de la réservation de votre nom de domaine y ajouter le secteur d’activité ou la ville. Ainsi, si vous êtes basé à Paris, vous pouvez choisir par exemple « monsite-paris.fr » ou si vous êtes un spécialiste de l’information « monsite-info.fr », vous pouvez aussi vous assurer de la disponibilité d’un nom de domaine grâce à un des meilleurs outils du marché.

F. Savoir choisir la bonne extension

Comme nous l’avons vu plus haut, l’extension de votre nom de domaine qu’il soit générique ou géographique doit être en fonction de votre cible ou de la vocation de votre site internet. Ainsi, vous votre site est informatif et destiné à un public français, il devra avoir une extension en « .fr » ou, s’il est à vocation commerciale ou destiné à un public international, dans ce cas, le « .com » est le bienvenu. Par contre si vous êtes une institution ou une ONG, votre site web aura forcément un nom de domaine en « .org ».

Notons cependant qu’il peut arriver que certains types de sites internet aient un nom de domaine avec telle ou telle extension sans que cela influence de façon particulière sa vocation. C’est le cas par exemple des sites de commerce en ligne qui peuvent très bien avoir une adresse du genre « boutique.com » ou « boutique.shop ». Cependant, lorsque dans ce cas le nom de domaine ne reflète pas de façon explicite le secteur d’activité comme dans notre exemple, il est préférable de choisir une extension en « .shop ».

G. Les accents et les caractères spéciaux

Très néfastes pour le SEO, les accents et les caractères spéciaux sont en effet à proscrire lors du choix d’un nom de domaine. En effet, les navigateurs internet ont beaucoup de mal à les interpréter, ce qui a pour conséquence de transmettre des informations erronées aux moteurs de recherche. Dans la même foulée, les adresses e-mail du même genre ne sont carrément pas reconnues par les boîtes mail donc sont par conséquent rejetées. C’est pourquoi il est préférable de choisir des caractères simples qui sont universels et favorisent le référencement.

IV. Conclusion

Nous voici arrivés au terme de notre tutoriel. Comme vous pouvez le constater, le choix d’un nom de domaine n’est pas une tâche facile. Pourtant, bien que certaines personnes préfèrent en général souscrire une réservation indépendamment de leur hébergement web, nous pensons qu’il est préférable de prendre le nom de domaine chez le même hébergeur, car cela confère quelques avantages liés par exemple au DNS ou au certificat SSL, sans parler du fait qu’il est offert gratuitement la première année. Cependant, prendre un nom de domaine indépendamment de l’hébergement n’est pas forcément une mauvaise idée, car en cas de résiliation de l’hébergement, ils peuvent toujours récupérer leur nom de domaine et le réutiliser chez un autre hébergeur web.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 3071 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.