Software AG victime d’un ransomware : 20 millions pour la rançon

Software AG, l'une des plus grandes sociétés de logiciels au monde est victime d'une attaque par ransomware. Le groupe Clop, à l'origine de cette attaque qui a eu lieue le week-end dernier, réclame une rançon de 20 millions de dollars pour libérer les données grâce à la clé de déchiffrement.

Les hackers ont pu dérober des données personnelles sur les serveurs de l'entreprise, notamment des cartes d'identité et des passeports des employés, des e-mails, ainsi que des documents financiers. Pour prouver qu'ils avaient bien récupéré ces données, les pirates ont publié un extrait sur leur site... En complément, Software AG a déclaré que ce vol de données concerne également des données clients.

Software AG dispose d'un joli portefeuille de 10 000 clients répartis dans 70 pays, notamment DHL, Vodafone, Fujitsu ainsi qu'Airbus.

Quant au groupe Clop, il n'est pas nouveau et malheureusement il est bien connu. En effet, il est suspecté d'être à l'origine de l'attaque qui a été mise en œuvre en 2019 contre le CHU de Rouen.

Pour l'heure, Software AG n'a pas indiqué si la rançon avait était payée ou non. Dans son communiqué, la société allemande précise qu'elle est en train de restaurer son système et ses données dans le but d'être à nouveau opérationnelle, mais que les services support et de communication interne restent affectés pour le moment.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2504 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.