SQL Server 2022 est disponible : quelles sont les nouveautés ?

À l'occasion de son événement PASS Data Community Summit qui s'est déroulé à Seattle, Microsoft a dévoilé la nouvelle version de son SGBD : SQL Server 2022. Faisons le point sur les nouveautés.

C'est officiel : SQL Server 2022 succède à SQL Server 2019, sortie il y a un peu plus de trois ans. Sans surprise, cette nouvelle version est très proche du Cloud Azure de Microsoft. Une tendance qui se confirme au sein de l'ensemble des produits Microsoft et qui répond notamment à la demande croissante en matière de scénarios hybrides. D'ailleurs, Microsoft affirme que cette version de SQL Server est, à ce jour, celle qui est la plus compatible avec les services Azure.

Cela se traduit par une compatibilité avec différents services comme Azure Synapse Link pour l'analyse en quasi-temps réel des données et Azure Purview pour la gouvernance et la protection des données. Microsoft met aussi l'accent sur la reprise après sinistre grâce à l'intégration avec Azure SQL Managed Instance, ce qui sera très intéressant dans le cadre d'un PRA. Autrement dit, l'instance SQL Server 2022 on-premise est répliquée sur une instance Azure qui peut être utilisée en cas de sinistre.

Pour les entreprises adeptes des services hybrides, sachez qu'Azure Arc est capable de gérer les instances locales de SQL Server 2022. Grâce à cela, l'instance on-premise bénéficie de services complémentaires comme l'analyse des journaux et Microsoft Defender for SQL.

Nouveautés SQL Server 2022

Mis à part les nouveautés qui permettent à SQL Server 2022 d'être très bien intégrés au Cloud Azure, Microsoft affirme que SQL Server 2022 permet d'améliorer les performances globales (avec l'optimisation des requêtes, par exemple), la sécurité ainsi que la stabilité. Des fonctions supplémentaires, notamment autour du format JSON, sont prises en charge par cette nouvelle version.

Les éditions SQL Server 2022

Cette nouvelle version se décline en plusieurs éditions, notamment les éditions "Enterprise" et "Standard" (par cœur ou par serveur). Les éditions gratuites "Developer" et "Express" sont également disponibles. D'un point de vue du licensing, l'acquisition de CAL est toujours nécessaire. Microsoft a introduit une nouvelle option en matière de facturation : le paiement à la consommation "pay-as-you-go" lorsque l'instance SQL Server 2022 est pilotée par Azure Arc (voir cet article).

Pour comparer SQL Server 2022 à SQL Server 2019 et SQL Server 2017, vous pouvez consulter cette page officielle : Comparaison des versions de SQL Server. Vous pouvez consulter le site officiel de Microsoft pour en savoir plus.

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 4244 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.