Symantec Endpoint Protection contient des failles zero-day

L'application de sécurité anti-virus Symantec Endpoint Protection contient trois failles de sécurité zero-day.

logo-symantec2Exploiter ces failles permettrait d'obtenir une élévation de privilèges sur la machine, et, obtenir des informations en cache concernant les administrateurs de domaine (identifiants).

Ces failles sont la découverte de la société Offensive Security, spécialisée dans les tests d'intrusion et les formations en sécurité. Mati Aharoni a précisé que la découverte a eu lieu lors d'un test d'intrusion effectué pour une société de services financiers.

Ces informations sont remontées auprès de Symantec qui mène actuellement une enquête.

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2457 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.