Test d’un switch Netgear ProSAFE : Gigabit et montage flexible

I. Présentation

Qui n’a jamais eu besoin de positionner un switch d’appoint dans un bureau ou dans une salle de réunion ? Pas grand monde, j’imagine… Et généralement le commutateur traîne un peu n’importe où parce que l’on n’a pas de point de fixation disponible ou adéquat.

Pour répondre à ce besoin, Netgear propose ce que l’on appelle un « Click switch » c’est-à-dire un commutateur que l’on peut fixer rapidement sur un support d’un simple « click ». Aujourd’hui, on se retrouve pour le test d’un switch Netgear ProSAFE de 8 ports Ethernet (référence GSS108E).

Le principe est de fixer au mur un support à l’aide de deux visses, et ensuite il suffit de venir clipper le switch sur le port pour le maintenir. Quatre positions différentes sont possibles :

netgear-click-switch1

Commençons par voir les caractéristiques matérielles de ce switch :

- 8 ports Ethernet 1 Gigabit
- 2 ports USB pour recharger des appareils (smartphones, tablettes)
- Boitier en plastique
- Alimentation interne (aucun bloc d’alimentation)
- Sans ventilateur
- Voyants d’activité (possibilité de désactiver les voyants)

Si l’on s’intéresse de plus près aux caractéristiques de commutation à proprement dîtes, on trouve :

- VLAN par port
- QoS (WRR, ports, ou type de service)
- Protocole IGMP Snooping, v1, v2 et v3
- Blocage du trafic multicast inconnu
- Port mirroring
- Jumbo Frame
- Surveillance des tempêtes de diffusion (Broadcast Storm)
- Détection des boucles
- Green Ethernet : IEEE802.3az

Pour paramétrer ce switch, deux choix s'offrent à vous :

- Une interface web

- L'utilitaire de configuration Netgear ProSafe Plus

Je suis persuadé que de nombreuses personnes se tourneront rapidement et sans hésiter vers l'administration vers l'interface web, je vous rejoins. C'est une bonne surprise et un point positif d'avoir une interface web sur un modèle de ce type.

II. Design et montage

On va s’intéresser au design et au montage de ce click switch, que l’on trouve dans son carton accompagné du support mural, d’un sachet de visses, d’un câble d’alimentation, de deux attaches pour les câbles ainsi que d’un manuel d’utilisation et un CD de mise en route.

netgear-click-switch2

Le design est réussi et entre bien dans l’esprit « multiprise réseau » puisque l’on retrouve la forme longiligne comme sur une multiprise électrique. La couleur grise passera très bien dans la majorité des salles de réunion et bureau.

netgear-click-switch3

Chaque port Ethernet dispose de deux LEDs d’activité, celle de gauche lorsque la connectivité est en 1 Gbit/s, celle de droite lorsque la connectivité est en 100 Mbit/s. Par ailleurs, on remarque les deux ports USB pour la recharge d’appareils mobiles accompagnés d’un logo adéquat.

netgear-click-switch4

Le câble d’alimentation se connecte sur une des arêtes du boitier, il est de forme triangulaire ce qui viendra compléter la forme du switch et lui donner une forme rectangulaire. Plutôt bien pensé ! D’autant plus que le peut le connecter dans deux sens différents, ce qui permet d’orienter le câble plus facilement selon comment on positionne le switch sur le support.

netgear-click-switch5

Maintenant, si l’on s’intéresse au montage du switch, il suffit de visser le support au mur, sous un bureau... Avec les deux visses fournies.

netgear-click-switch6

Une fois le support fixé, il suffit de positionner l’arrière du switch sur le support et de rabattre la face avant au niveau du clipse du support. Dès lors que l’on entend un « click » le commutateur est fixé au support, et il peut être retiré grâce à l’appui sur un bouton de déverrouillage.

III. Administration du switch

Comme je le disais dans la présentation, ce switch peut être administré grâce à une interface web. Voici à quoi elle ressemble :

netgear-click-switch7

On reconnaît la patte "Netgear" puisque cette interface rappelle les couleurs et l'organisation que l'on retrouve habituellement chez ce fabricant.

Les différents menus donnent accès aux fonctionnalités citées dans la présentation.

D'ailleurs, pour rendre le commutateur discret on peut désactiver les LEDs, ce qui est plutôt astucieux à mon goût.

netgear-click-switch8De la même manière, on peut rapidement activer le port mirroring pour recopier le trafic sur un port de sortie que l'on définit :

netgear-click-switch9

IV. Performances

Rapidement, j'ai réalisé des transferts de fichiers entre un PC et un NAS connectés tous les deux sur le switch Netgear, en 1 Gigabit/s (câble Ethernet de catégorie 6). Voici un graphique récapitulatif :

netgear-click-switch10

Il n'y a rien à dire au niveau des performances, le switch réalise bien son travail, de manière stable même si les transferts durent plusieurs minutes.

V. Conclusion

Le montage astucieux et multiposition de ce commutateur est un atout très intéressant, notamment pour placer dans un bureau de façon discrète et professionnelle (ça évite d'avoir un switch qui se balade entre le mur et le bureau...). Le boitier étant en plastique, on peut dire qu'un boitier en métal aurait été un plus (sachant que la version 16 ports dispose d'un boitier métallique).

award_itconnect_gold_lightLa garantie proposée par Netgear est également intéressante puisqu'il s'agit d'un modèle qui bénéficie d'un remplacement à vie du matériel, le jour ouvrable suivant, en cas de panne. Du support technique est également intégré.

Complet au niveau des fonctionnalités étant le rôle que doit jouer ce commutateur au sein de votre infrastructure. Finalement, Netgear propose un bon produit avec ce switch ProSafe Concernant le prix, on le trouve entre 60 et 65 euros sur divers e-marchands (Amazon, Cdiscount, Materiel.net...).

it-connect-amazon

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Consultant chez Délibérata le jour, blogueur pour IT-Connect la nuit, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 2338 posts and counting.See all posts by florian

Une pensée sur “Test d’un switch Netgear ProSAFE : Gigabit et montage flexible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.