Test NAS Asustor AS6302T

I. Présentation

On se retrouve aujourd'hui pour le test d'un NAS ASUSTOR AS6302T, tout nouveau chez le constructeur ASUSTOR puisqu'il a était annoncé début mai 2017. Au menu, un design identique au modèle précédent, mais c'est au niveau du hardware et du système ADM qu'il faudra chercher les nouveautés, et là nous ne serons sûrement pas déçu. La réponse dans ce test.

Pour commencer, les caractéristiques de l'AS6302T :

  • Processeur : Intel Celeron J3355 cadencé à 2.0 GHz (mode burst jusqu'à 2,5 GHz) - Dual Core
  • RAM : 2 Go DDR3L extensible jusqu'à 8 Go (dual-channel)
  • Baies : 2, pour disques 2,5 ou 3,5 pouces, compatible SATA II, SATA III et SSD
  • Connectiques : 2 ports USB 3.0 à l'arrière et 1 en frontal, 1 port USB-C à l'arrière 2 ports Ethernet Gigabit, 1 sortie S/PDIF et 1 sortie HDMI 2.0, récepteur infrarouge
  • Garantie : 3 ans

L'association de ce processeur Intel Apollo Lake et de la sortie HDMI 2.0 pourra tenir ses promesses en affichant une image 4K jusqu'à 60 images par secondes, au lieu de 30 images par seconde sur les modèles précédents. La déclinaison 4 baies de ce modèle (AS6404T) bénéficie également de cette amélioration.

Par rapport à la génération précédente, ce nouveau processeur permettrait un gain de +30% en performance, que ce soit sur le traitement de calculs ou sur la gestion des flux vidéos.

Au delà de ces grosses nouveautés au niveau du processeur Intel Apollo Lake et de la sortie HDMI 2.0, on notera également la présence d'un port USB Type-C. Trois atouts majeurs niveau hardware.

Les informations systèmes au sein d'ADM 3.0

II. Package et design

Comme d'habitude, le package est soigné, on y retrouve notamment toutes les informations techniques du NAS et des informations sur la couche applicative.

Le produit est bien emballé et protégé dans son carton.

En ce qui concerne le contenu du package :

  • Le NAS
  • Un CD d'installation (notamment pour détecter le NAS)
  • Un guide de démarrage rapide
  • Une alimentation externe
  • Câbles Ethernet Cat.5e (x 2)
  • Un pack de visserie pour disque dur 3,5 pouces
  • Un pack de visserie pour disque dur 2,5 pouces
  • Un support pour tenir le cordon d'alimentation (nouveau)

Je vous laisse admirer ces quelques clichés du NAS, réalisé par mes soins 🙂

Le design n'a pas évolué sur ce nouveau modèle, mais les finitions restent très bonnes,  tout comme la qualité d'ensemble du boitier, qui est en métal, à l'exception de la façade en plastique. Peut-être qu'ASUSTOR finira par passer les nouveaux modèles sur le nouveau design unibody comme pour l'AS3202T.

III. ADM 3.0

Bien que l'ADM 3.0 soit encore en version Beta, à terme il va équiper les NAS ASUSTOR, alors pour ce test je me suis penché sur cette nouvelle version du système d'exploitation ASUSTOR. Cette mise à jour majeure devrait permettre à l'ADM de franchir un pallier supplémentaire, notamment sur le domaine de la customisation de l'interface et aussi car il y a de nouvelles fonctionnalités.

Voici la liste des nouveautés principales :

- Les icônes du bureau virtuel seront automatiquement redimensionnés selon la résolution de l'écran
- Création de groupes d'applications sur le bureau virtuel
- Un système de "snapshot" du bureau
- Des widgets pourront être ajoutés sur le bureau virtuel
- Diffuser un message aux utilisateurs sur l'ADM
- Bulle de notifications pour les mises à jour
- Les thèmes font leur apparition pour personnaliser l'ADM
- Un système d'aide en ligne directement intégré à l'ADM
- Amélioration du moniteur d'activité
- Une nouvelle fonctionnalité d'internet passthrough sera supportée sur les NAS pour faciliter l'accès à votre NAS à distance
- Pré-installation d'applications selon l'utilisation que vous souhaitez en faire

Avant de rentrer dans le vif du sujet, si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes fonctionnalités, je vous invite à lire mon article sur le sujet : Nouveautés ADM 3.0

A. Page de connexion et aspect général du bureau

Le changement commence dès la page de connexion à l'ADM, le design est amélioré, ça donne envie de se connecter 🙂

Il faut préciser que cette page peut-être personnalisée sur de nombreux points, et notamment, en haut à droite il est possible d'accéder à un système d'aide, à des applications plus rapidement (comme Photo Gallery ou Looksgood) et de diffuser un message auprès des utilisateurs en tant qu'annonce système, comme vous pouvez le voir ci-dessous :

Page de connexion d'ADM 3.0

Dans les réglages, on remarque qu'il y a de nombreuses options pour personnaliser la page de connexion par rapport à ce que l'on avait jusqu'ici. On peut si on le souhaite choisir une image personnalisée, nous ne sommes plus limité aux quelques images intégrées. Sur la copie d'écran ci-dessous, vous verrez les différentes options.

Personnaliser la page de connexion, sur ADM 3.0

Sur la page de connexion, l'accès aux applications est simplifié. Ceci évite de devoir se connecter à l'ADM pour ensuite cliquer sur l'icône de l'application, maintenant l'accès est possible directement depuis la page de connexion.

Ensuite, au niveau du bureau virtuel, on reconnait bien l'interface ADM mais celle-ci a reçue un lifting, je trouve les logos et l'aspect général de l'interface plus jolie. Un coup de neuf appréciable.

Le nouveau design du bureau virtuel, sous ADM 3.0

Chaque utilisateur, dans ses réglages personnels, accède à un nouvel onglet baptisé "Thème" et qui permet de modifier la couleur du texte, l'affichage du fond d'écran ainsi que les couleurs pour les fenêtres du bureau virtuel. Il est également possible de choisir la disposition du bureau, à savoir le nombre d'éléments par ligne/colonne pour l'affichage en mode grille.

Pour rappel, jusqu'ici le bureau virtuel avait cet aspect :

B. Les widgets, les clichés du bureau, les dossiers, etc...

Une autre nouveauté, elle aussi appréciable : les widgets. C'est totalement nouveau au sein d'ADM, je trouve cet ajout pertinent car ça permet d'avoir des infos utiles sur l'état de son système, accessible facilement depuis le bureau virtuel sans devoir parcourir les paramètres.

Les widgets dans ADM 3.0

Pour le moment, il y a 4 widgets différents (voir image ci-dessous), je trouve malgré tout dommage qu'il ne soit pas possible d'épingler le panneau des widgets pour qu'ils soient toujours visibles. Là, il faut cliquer surs l'icône adéquat en haut à droite de l'interface pour les faire apparaître.

4 widgets différents sont disponibles dans ADM 3.0

Une troisième nouveauté : les clichés de bureau. En deux clics, vous pouvez réaliser une sauvegarde de la disposition de votre bureau à l'instant t, puis si besoin la restaurer. C'est tout simple : un clic droit sur le bureau, puis on clic sur "Créer cliché de bureau" et le tour est joué !

Sauvegardez la disposition de votre bureau !

Auparavant, il était possible de créer différentes pages au sein de l'ADM, on pouvait nommer également ces pages pour organiser les applications par type. Désormais, on peut aussi regroupe les applications au sein de dossier, il suffit de faire glisser un icône sur un autre, comme on le fait sur Android ou iOS et le dossier se crée.

Sous ADM 3.0, organisez vos applications dans des dossiers !

Si vous avez des fichiers et dossiers auxquels vous souhaitez accéder rapidement, un simple glisser-déposer vous permet d'ajouter un raccourci sur le bureau virtuel :

ADM 3.0, raccourci direct vers un fichier ou dossier

C. Le moniteur d'activité

C'est l'une des évolutions d'ADM 3.0 alors je me devais de vous en parler : la refonte du moniteur d'activité. En effet, maintenant au lancement de l'application, nous avons le droit à un dashboard qui affiche en simultanée la charge de différents éléments : CPU, mémoire, réseau et disque.

L'activité peut être visualisée en temps réel, mais aussi sur des plages temporelles déjà passées.

Les linuxiens seront ravis puisqu'il y a l'indice de charge moyenne qui est affiché au sein de l'interface, cet indice étant notamment significatif pour évaluer la charge d'un système.

Comme évoqué précédemment, l'historique d'utilisation peut être activé, tout comme la possibilité de recevoir une notification en cas de forte charge.

Pour rappel, voici à quoi ressemblait le moniteur d'activité avant ADM 3.0 :

Une nette évolution pour le moniteur d'activité qui en plus bénéficie désormais d'un widget au sein de l'interface ADM 3.0. En plus, les graphes peuvent afficher la charge en temps réel mais aussi l'historique de la charge, avec la possibilité d'activer des notifications.

D. Le gestionnaire de stockage

Tout comme le moniteur d'activité, le gestionnaire de stockage a lui aussi évolué et devient nettement plus agréable !

Pour rappel, voici à quoi ressemblait le gestionnaire de stockage avant ADM 3.0 :

Voici à quoi il ressemble désormais ; chouette, non ? 🙂

Un second exemple sur ce que peut donner le rendu sur une configuration plus évoluée :

L'onglet disque permet d'avoir un listing des disques, avec pour chacun la possibilité des informations complémentaires :

E. Le Wake On Wan (WOW)

Enfin, on va  terminer avec une exclusivité au niveau des séries AS63/64 de chez ASUSTOR : le Wake On Wan. L'ensemble des NAS ASUSTOR supporte l'habituel Wake On Lan, mais là, on parle bien de Wake On Wan c'est-à-dire le réveil de l'appareil depuis Internet.

Cette fonctionnalité requiert l'activation du "WOW" dans les paramètres du NAS, ainsi que l'activation de deux services : EZ Connect et l'Internet Passthrough, qui est une nouveauté propre à ADM 3.0.

Pour expliquer comment mettre en place cette fonctionnalité, un tutoriel vient d'être publié sur IT-Connect, mais pour le moment, restons concentrés sur le test 🙂

Tutoriel : NAS ASUSTOR Internet Passthrough

Le réveil de l'appareil pourra ensuite être effectué depuis l'une des applications ASUSTOR pour mobile : AiMaster, AiFoto, AiMusic, AiSecure ou AiVideo. Mais pas que ! Vous pourrez aussi le réveiller directement avec l'application Windows : ASUSTOR EZ Connect.

C'est très pratique de pouvoir réveiller son NAS à distance et c'est d'autant plus agréable que la configuration est relativement simple. Le fait de pouvoir effectuer le réveil depuis les différentes applications ASUSTOR est pratique, ceci évite d'avoir une application spécifique pour réaliser l'action.

Il est à noter que cette fonction d'internet passthrough permet également, via l'application Windows, d'accéder facilement à votre NAS à distance, notamment pour monter sur votre PC vos répertoires partagés à distance.

En savoir plus sur ASUSTOR EZ Connect

F. Conclusion ADM 3.0

L'ADM 3.0 est clairement une mise à jour majeure du système d'exploitation ASUSTOR, avec ses nombreuses options de personnalisation, l'ergonomie et le confort d'utilisation sont clairement améliorés. En plus, ASUSTOR a continué dans le même temps à faire progresser la partie système en elle-même avec de nouvelles fonctions.

Enfin, le magasin d'applications "AppCentral" quant à lui reçoit régulièrement de nouvelles applications qui viennent l'étoffer. C'est le cas notamment de : PlexPy, un outil de monitoring pour Plex ; Nuclear, un lecteur audio polyvalent ; Wallabag, une alternative libre à Pocket qui permet de sauvegarder des articles pour une consultation hors ligne, etc...

Note : Je n'en ai pas parlé mais l'explorateur de fichiers permet de visualiser les photos avec différentes options (rotations, définir comme fond d'écran, infos sur le fichier, etc...) ainsi que de lire directement les fichiers audio (un ou plusieurs sons).

IV. Performances

Pour réaliser ce benchmark de performances, je me suis appuyé sur un serveur Dell équipé d’un SSD, relié au réseau 1 Gbit/s au même titre que le NAS, qui lui est monté sur un RAID Stripping de 2 disques durs. Les différentes mesures sont réalisées avec le logiciel Crystal Disk Mark.

  

Les performances sont très bonnes, on se rapproche des 120 Mo/s ce qui est déjà très bon sur un seul lien 1 Gbit/s. Avec l'activation du chiffrement, les pertes de vitesse sont minimes.

V. Conclusion

Il est l'heure de conclure sur ce NAS ASUSTOR AS6302T que l'on pourrait résumer en deux mots : performance et polyvalence. Performant grâce à son processeur et à sa capacité à traiter des flux vidéos UHD, polyvalent grâce à l'étendue des fonctionnalités à disposition au sein de l'ADM 3.0 ainsi que les connectiques intégrées au boitier.

Si je fais abstraction du fait que le design du NAS n'a pas évolué et que je me concentre sur les nouveautés majeures : ADM 3.0, connectiques HDMI 2.0 et USB-C, ainsi que sur la qualité de l'ensemble, ce NAS mérite bien notre Award.

Sur Amazon (ou ailleurs), vous pourrez retrouver l'AS6302T au prix de 499€ TTC et le modèle AS6404T au prix de 749€ TTC.

Pour résumer ce test :

Points positifs

  • HDMI 2.0 et USB-C : la pointe de la connectique !
  • Support des flux UHD
  • Mémoire RAM extensible
  • ADM 3.0, une vraie plus-value
  • 3 ans de garantie

Points négatifs

  • Pas de montage sans outil comme sur certains modèles ASUSTOR
  • Pas d'évolution au niveau du design (boitier)
  • La télécommande n'est pas fournie avec le NAS, là où d'autre(s) constructeur(s) l'intègre directement au package

Enfin, si je devais effectuer quelques remarques à propos de l'ADM 3.0 afin de le peaufiner et l'améliorer :

  • Widgets : Possibilité d'épingler le panneau latéral des widgets pour qu'il soit toujours visible
  • Cliché de bureau : Le cliché de bureau ne restaure pas l'état de la barre des tâches (si des apps y sont épinglées)
  • Administration centralisée : Ajout d'une application pour la gestion centralisée de plusieurs NAS ASUSTOR à partir d'un seul que l'on pourrait qualifier de "maître", ceci afin de pouvoir déclencher les mises à jour et visualiser l'état de ses NAS depuis un seul point central
  • Virtualisation et container : La partie "Virtualisation" (via VirtualBox ou autre) ainsi que la partie "Container" devrait évoluer avec des solutions made in ASUSTOR afin de répondre à la concurrence sur ce sujet
  • Un détail... Lors de la configuration de la fonctionnalité Internet Passthrough, il y a une faute de frappe dans le message :  "Vous devez activer la redirection de ports pour le service SFTP", c'est indiqué "STFP" au lieu de "SFTP"

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian a publié 1601 articles sur IT-Connect.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *