Test RoboVac 15C Max : l’aspirateur robot connecté, compatible Alexa

I. Présentation

Anker, par l'intermédiaire de sa marque Eufy, a fait évoluer sa gamme d'aspirateurs robots "RoboVac" en sortant deux nouveaux modèles : RoboVac 11S Max et le RoboVac 15C Max. La puissance d'aspiration est boostée puisqu'elle passe de 1600 Pa sur les anciens modèles à 2000 Pa.

Le RoboVac 15C Max est un aspirateur robot connecté, pilotable par l'intermédiaire de l'application Eufy grâce à sa connectivité Wi-fi ainsi que par l'assistant vocal Alexa. Le modèle RoboVac 111S Max quant à lui est pilotable seulement grâce à la télécommande fournie.

II. Package et design

Le RobotVac 15C Max est confortablement installé dans un carton relativement compact, et il est bien protégé grâce à l'emballage plastique qui l'englobe et là mousse sur le dessus. Dans le carton, chaque élément est à sa place.

Le carton contient de nombreux accessoires, comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous. En résumé, en plus de l'aspirateur robot, nous avons :

  • La base de recharge et stationnement
  • L'alimentation de la base
  • La télécommande et les piles
  • Des colliers plastiques pour attacher vos câbles afin de faciliter le passage du RoboVac
  • Un outil pour le nettoyage de l'aspirateur
  • Quatre balais, dont deux de rechange
  • Un filtre de rechange (il y en a déjà un préinstallé)
  • Un guide de démarrage rapide
  • Une notice d'utilisation, dont une en français

Je trouve que le contenu est très complet, notamment avec les balais et le filtre de rechange, ce qui évite des frais complémentaires liés à l'entretien. Il est à noter que le filtre peut être lavé à l'eau, et que l'application indique lorsqu'il est nécessaire de le nettoyer.

Sur le dessous de l'appareil, nous pouvons visualiser les deux broches de contact de charge (carrés métalliques), les deux roues fixes ainsi que la roue pivotante. Au-dessus de la roue pivotante, on retrouve les capteurs de chute (présents également sur les côtés), et de chaque côté les emplacements pour positionner les brosses latérales. Enfin, l'aspiration s'effectue par la brosse cylindrique qui envoie directement dans le collecteur.

À noter également la présence d'un interrupteur On/Off sous l'appareil, pratique pour forcer un arrêt.

Esthétiquement, je trouve l'ensemble plutôt classe, avec cette surface noire brillante qui est toutefois sensible aux rayures. Comme vous le savez, les rayures sur le noir ça se voit facilement.

À titre de comparaison, la station de recharge du RoboVac est beaucoup plus compacte que celle du modèle de chez Xiaomi, ce qui est un bon point, car l'ensemble est plus discret. Au niveau de l'aspirateur robot en lui-même, le diamètre du RoboVac est légèrement inférieur, mais il est surtout plus fin que le modèle de chez Xiaomi. De là à dire qu'il est plus efficace, à voir dans la suite du test... 🙂

 

III. Installation, efficacité, autonomie, accessoires

A. Installation

Après avoir installé l'application Eufy Home sur votre smartphone et créé un compte Eufy, l'ajout du RoboVac au sein de votre compte est relativement simple. En quelques étapes : ajout du réseau wi-fi, démarrage du RoboVac et détection de l'appareil, l'aspirateur robot se retrouve associé à votre compte.

Vous pouvez le nommer et retrouvez-le ensuite associé dans votre maison, où vous pouvez le contrôler.

La mise en route est vraiment simple, tout en sachant qu'avant de l'ajouter sur l'application, il faudra manipuler le robot pour retirer les plastiques de protection, et mettre en place les deux balais.

B. Efficacité

L'efficacité est un critère très important dans le choix d'un aspirateur robot, car outre l'aspect connecté et tendance, l'aspirateur robot ne doit pas négliger sa fonction première : aspirer.

La technologie BoostIQ intégrée permet à l'aspirateur robot d'augmenter sa puissance d'aspiration, temporairement, lorsqu'il juge qu'il est nécessaire d'aspirer plus fort notamment les tapis épais ou les endroits très poussiéreux. Avec ce mode actif, le nettoyage sera également plus rapide, mais l'aspirateur plus bruyant.

Note : le mode d'aspiration peut être modifié depuis la télécommande, un bip sonore retentit sur le robot et en fonction du nombre de bips ça permet de connaître le mode actif.

Dans son mode automatique, le RoboVac tourne pendant 2 heures, là où le modèle de chez Xiaomi met 40 minutes. Le RoboVac est beaucoup plus aléatoire (il me semble) dans ses déplacements, ce qui peut expliquer cela.

Je constate également qu'il a parfois du mal à retourner à sa base, alors que le chemin peut paraître relativement simple, il va se compliquer la tâche en butant dans un meuble par exemple et en continuant vers le chemin le plus long pour atteindre sa base. Cela dépend vraiment d'une fois à l'autre, au final il rentre bien à sa base, mais avec plus ou moins de temps. Au final, il utilise une méthode de déplacement assez particulière puisqu'il attend toujours de taper dans quelque chose pour s'orienter. À noter qu'il ne mémorise pas la pièce, et il s'y déplace de façon aléatoire un peu à la façon d'un robot de tonte.

Il a également des difficultés lorsqu'il va sous une table à manger entourée de chaises, où il a tendance à tourner en rond un bon moment sous la table avant de réussir à trouver une issue.

En résumé, je dirais qu'il a une très bonne puissance d'aspiration et il ramasse efficacement les miettes et autres grâce aux deux balais qu'il intègre. Là où il est moins efficace, c'est dans certains de ses déplacements qui ne sont pas optimisés et qui lui font perdre du temps (et de la batterie).

C. Autonomie

Il est relativement long à se recharger puisqu'il lui faut environ 5 heures pour revenir à 100 % lorsqu'il est déchargé complètement. Néanmoins, il est capable de tourner au moins 2 heures pour réaliser un nettoyage, ce qui est intéressant.

IV. Contrôle de l'appareil

Pour piloter l'appareil, il y a plusieurs méthodes disponibles : via la télécommande, via Amazon Alexa ou encore depuis l'application Eufy Home. Sur l'application, cela s'effectue à l'aide de flèches directionnelles, c'est simple, mais il vaut mieux se positionner derrière le robot pour le piloter sinon la direction est inversée.

Chose intéressante, la fonction "Programmes" vous permet de définir un planning de nettoyage pour déclencher automatiquement le RoboVac à des jours et heures précises. Une autre fonction permet de localiser l'aspirateur robot.

Quatre modes de nettoyage sont disponibles :

  • Nettoyage automatique

Dans ce mode équilibré, l'aspirateur va réaliser un nettoyage complet, mais qui peut s'avérer assez long. Comptez 2 heures, alors que l'aspirateur Xiaomi met 45 minutes sur la même surface. Il fait parfois des mouvements surprenants, on a même l'impression qu'il passe plusieurs fois au même endroit.

  • Nettoyage des bords

Comme le nom du mode l'indique, le robot va nettoyer les bords, c'est-à-dire qu'il va faire tout le contour de la pièce (ou des pièces) pour en dessiner le contour et nettoyer au fur et à mesure. L'opération dure 20 minutes avant que l'aspirateur rentre à la base.

  • Nettoyage localisé

Dans ce mode, l'aspirateur va réaliser un nettoyage circulaire sur une zone de diamètre de 1m20 environ, pendant 2 minutes. Cela peut s'avérer pratique : vous souhaitez nettoyer une zone, vous guidez l'aspirateur au milieu de la zone grâce à la télécommande et vous enclenchez ce mode. Lorsqu'il a terminé, il suffit de lui dire de retourner à sa base.

  • Nettoyage rapide

En 30 minutes chrono, le nettoyage va être réalisé.

Les quatre modes que je viens de citer sont accessibles directement depuis la télécommande. Il y a un autre mode que je n'ai pas mentionné qui est le mode manuel, vous activez le robot et c'est à vous de le piloter (non, non, ce n'est pas un jeu, quoi que pour occuper les enfants de façon utile...).

Cependant, il n'est pas compatible avec les barrières virtuelles, qui peuvent s'avérer utiles pour empêcher l'aspirateur d'accéder à une zone.

  • Utilisation avec Alexa

Via l'application Amazon Alexa, il suffit d'ajouter la compétence (skills) nommée "EufyHome - RoboVac". Lorsque l'association est réalisée, c'est-à-dire qu'Amazon aura accès à votre compte Eufy, leRoboVac devient pilotable à la voix ce qui permet de lancer un nettoyage. Outre le lancement d'un nettoyage, vous pouvez lui dire de retourner à sa base et le localiser.

 

V. Conclusion

Le RoboVac 15 Max propose une polyvalence intéressante grâce aux modes proposés, que ce soit pour le nettoyage ou l'aspiration, ainsi que pour les diverses manières de le piloter (application, télécommande ou assistant vocal) : grâce à ça, il sait se rendre utile dans toutes les situations. Mais attention, il se déplace de façon surprenante et basée sur l'aléa, ce qui allonge généralement le temps de nettoyage. Néanmoins, il nettoie correctement la zone dans laquelle il se situe. La puissance d'aspiration est vraiment bonne et gérée dynamiquement par l'appareil grâce à la technologie BoostIQ.

Esthétiquement, je le trouve réussi et il est fin, ce qui lui offre la possibilité de se glisser sous certains meubles contrairement à des modèles plus épais. Il est à noter l'effort réalisé par Eufy sur le contenu de la boîte où l'on retrouve des éléments de rechange pour réaliser l'entretien de l'appareil, ce qui est appréciable.

La bonne nouvelle c'est que vous n'allez pas faire sauter la banque pour vous l'offrir, il est proposé au prix de 250 euros sur Amazon. La deuxième bonne nouvelle c'est qu'à l'occasion de ce test, je vous propose de profiter d'une offre spéciale :

Jusqu'au 30 septembre 2019 inclus, profitez de 30 euros de remise avec le code "EUFY15CMAX".

Points positifs

  • Un package complet (télécommande, piles, pièces de rechange, notices, etc.)
  • Pilotable de plusieurs façons (application Eufy, télécommande, assistant vocal Alexa)
  • Aspiration efficace et puissante
  • Design réussi et appareil compact

Points négatifs

  • Pas de cartographie sur l'application
  • Ne supporte pas les barrières virtuelles
  • Nettoyage un peu long
Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1968 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.